ARTISTE:

TILES

(ETATS UNIS)
TITRE:

PRETENDING 2 RUN

(2016)
LABEL:

LASER'S EDGE

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Expérimental, Instrumental, Jazzy, Old School, Psychédélique, Technique
"A trop vouloir réfléchir, s’appliquer et intellectualiser sa musique, Tiles nous offre un album de rock progressif vintage sans âme et sans grand intérêt."
NEWF (14.09.2016)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Huitième album de Tiles en vingt-trois ans d’existence, "Pretending 2 Run" sort neuf ans après le précédent, "Fly Paper". Bien décidé à rattraper le temps perdu, le groupe de Detroit nous propose un ambitieux double album de vingt-et-un titres. Pour composer ce nouvel opus, le combo semble avoir appris par cœur le manuel "Le rock progressif pour les nuls". Cahier des charges sous le bras et check-list en poche, Tiles a bien pris soin de ne rien oublier.

Tout d’abord, le rock progressif se nourrit d’influences. Souvent comparé à Rush,  le groupe confirme cette filiation sur les morceaux les plus heavy (‘Pretending To Run’, ‘Shelter In Place’, ‘Dr Ops Of Rain’), d’autant plus que l’album est produit par Terry Brown, longtemps producteur attitré des géniaux Canadiens. Ensuite un groupe de prog est souvent composé d’excellents musiciens, c’est bien le cas avec une mention spéciale à Jeff Whittle et sa basse fretless, et fait souvent appel à des invités prestigieux : Mike Portnoy et son fils Max derrière les fûts (‘Stonewall’, ‘Fait accompli’), Adam Holzman au moog (‘Taken By Surprise’, ‘Other Arrangements’), Mike Stern (Miles Davis) et sa guitare (‘The Disappearing Floor). Même Ian Anderson (Jethro Tull) est sorti de sa tanière pour jouer de sa célèbre flûte sur le poussif et new age ‘Midwinter’.

Tiles égrène ainsi toutes les caractéristiques principales du rock progressif et la liste est encore longue. Avec son beau livret de 28 pages à l’artwork soigné, "Pretending 2 Run" est un concept album sur le sens de la vie, vaste programme, ponctué d’interventions sans intérêt d’une jeune fille récitant "Le Petit Prince" en français dans le texte. Des instruments originaux apparaissent çà et là : un hautbois sur ‘Stonewall’, un saxophone sur ‘Weightless’. La musique est souvent complexe, mais plus par obligation à tenir le cahier des charges initial que par nécessité à soutenir le propos. Ainsi les compositions frôlent parfois l’onanisme expérimental comme les insupportables cantiques de ‘Refugium’ ou le non moins insupportable  ‘The Disappearing Floor’, anti-mélodique à souhait.

Car le problème de cet album est bien là : une quasi absence de mélodies dignes d’intérêt à l’exception du riff de ‘Dr Ops Of Rain’ bien vite massacré par des chœurs d’un autre âge et l’introduction en arpèges de ‘Weightless’. Soit une dizaine de minutes vraiment mélodiques sur cent minutes de digressions hermétiques, c’est bien peu. Et mis à part pour une chronique, il y a fort à parier que l’auditeur ne se risque pas à une réécoute rapide de cette indigeste galette.

Comme quoi les meilleures intentions peuvent conduire aux pires résultats et l’ambition initiale cède bien vite la place à la prétention et la suffisance. A trop vouloir réfléchir, s’appliquer et intellectualiser sa musique, Tiles a perdu le feeling et l’émotion en route, nous offrant un album de rock progressif vintage ayant sans doute nécessité beaucoup de travail, mais sans âme et sans intérêt.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/tiles.band/





LISTE DES PISTES:
01. Pretending To Run
02. Shelter In Place
03. Stonewall
04. Voir Dire
05. Drrops Of Rain
06. Taken By Surprise
07. Refugium
08. Small Fire Burning
09. Midwinter
10. Weightless
11. Friend Or Foe
12. Battle Weary
13. Mediato
14. Other Arrangements
15. The Disappearing Floor
16. Fait Accompli
17. Pretending To Run (Reprise 1)
18. Uneasy Truce
19. Pretending To Run (Reprise 2)
20. The View From Here
21. Backsliding

FORMATION:
Chris Herin: Guitares
Jeff Whittle: Basse
Mark Evans: Batterie
Paul Rarick: Chant
Adam Holtzman: Invité / Moog
Colin Edwin: Invité / Programmation
Hugh Syme: Claviers / Invité
Ian Anderson: Invité / Flute
Joe Deninzon : Invité / Violon
Keith Kaminski: Invité / Saxophone
Kim Mitchell: Guitares / Invité
Max Portnoy: Batterie / Invité
Mike Portnoy: Batterie / Invité
Mike Stern: Guitares / Invité
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
26/10/2016
  0 0  
4/5
Pour ma part, j'ai vraiment apprécié cet album qui dégage une atmosphère toute particulière, plus particulièrement sur le deuxième CD qui est pour moi le plus abouti et le plus conceptuel.
La musique y est variée et engage à de nombreuses écoutes.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
TILES: Pretending 2 Run
DERNIERE INTERVIEW
TILES LE 23 NOVEMBRE 2007
Dans le cadre de la sortie de « Fly Paper », Music Waves a rencontré le guitariste/compositeur de Tiles ; Chris Herin pour un échange sans langue de bois
 
AUTRES CHRONIQUES
BUDDERSIDE: Budderside (2016)
HARD ROCK - Budderside propose un heavy moderne et entraînant qui évoque un peu l'esprit du Faith No More des années 90.
PSYKOKONDRIAK: Gloomy Days (2016)
AUTRES - Le groupe lillois Psykokondriak possède une réelle personnalité et saura séduire les amateurs de fusion rock hip hop.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TILES
TILES_Fly-Paper
Fly Paper (2007)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
TILES_Window-Dressing
Window Dressing (2004)
2/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / HARD ROCK MELODIQUE
TILES_Presents-Of-Mind
Presents Of Mind (1999)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021