ARTISTE:

NICK CAVE AND THE BAD SEEDS

(AUSTRALIE)
TITRE:

YOUR FUNERAL...MY TRIAL

(1986)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
80's, Chant grave, Intimiste, Mélancolique
"Nouvel album misant avec justesse sur des atmosphères plus introspectives qu'explosives, mais tout autant morbides."
ADRIANSTORK (22.02.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après un premier faux pas dans leur discographie avec un album de reprises mitigé, ​Nick Cave And The Bad Seeds​ se recentre sur ce qu'il sait faire de mieux. Thomas Wydler, arrivé à la batterie sur l'album précédent est désormais intronisé comme membre à part entière. Son arrivée isole paradoxalement Barry Adamson, qui ne joue de la basse que sur deux titres. Enregistré pendant l'été 1986, entre Berlin et Londres, ''Your Funeral...My Trial'' serait-t'il le testament du groupe ?

La violence est toujours à fleur de peau, mais bien jugulée, comme si la pudeur interdisait son expression dévastatrice. A nouveau la promesse d'explosion est sans cesse retardée, malgré la pression de la guitare, les redoublements de la basse et la voix plus âpre de son interprète sur 'Jack's Shadow', tout comme sur 'She Fell Away' où les longs crescendos au piano sont subitement interrompus en plein vol. Seules 'Scum', une charge garage contre les journalistes et 'Hard On For Love' se font éloquentes, mais à nouveau la rage est brutalement interrompue.

Mais si la tempête gronde toujours, l'heure est à l'introspection. La mise en avant de l'orgue révèle des dimensions mélancoliques encore inédites. Les lents solos sur 'Stranger Than Kindness' et sur le titre éponyme évoquent un monde endormi, sous la surveillance d'une guitare langoureuse pour le premier, de la voix grave de son interprète pour la seconde. Sur 'Sad Waters', l'orgue permet au groupe de s'illustrer avec brio dans le genre de la ballade, avec le soutien de l'harmonica (qui rend doublon la reprise certes agréable de Tim Rose 'Long Time Man').  Cependant c'est avec 'The Carny' que se découvre le sommet de l'album. En huit minutes, les roulis de l'orgue de barbarie servent de fil conducteur à une sinistre histoire d'un forain abandonnant son fidèle cheval à la mort. La terreur s'accentue à chaque retour du xylophone et du glockenspiel joué par Mick Harvey alors que la voix de Nick Cave et celle plus rocailleuse de Blixa Bargeld apportent à cette ritournelle tout son poison dépressif et morbide.

"Your Funeral...My Trail" permet au groupe de se relancer après un exercice de style qui manquait de cohésion. Le groupe franchit une nouvelle étape dans sa maturité, choisissant des atmosphères plus introspectives qu'explosives, mais toujours aussi morbides, en atteste le titre funèbre de l'album en adéquation avec les atmosphères de ces chansons dont la plus représentative est 'The Carny'. Cette chanson connaîtra une seconde jeunesse dans le film 'Les Ailes Du Désir' de Wim Wenders, dans lequel l'ange Damiel, joué par Bruno Ganz, assiste à un concert de Nick Cave And The Bad Seeds. 'The Carny' se révèle judicieuse pour illustrer le monde froid et clos du réalisateur, avant que ​Nick Cave ​ne prononce sa seule ligne de texte et n'embraye sur la folie de 'From Her To Eternity'.


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. Your Funeral My Trial
02. Stranger Than Kindness
03. Jacks Shadow
04. The Carny
05. She Fell Away
06. Hard On For Love
07. Sad Waters
08. Long Time Man
09. Scum

FORMATION:
Barry Adamson: Basse
Blixa Bargeld: Chant / Guitares
Mick Harvey: Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Xylophone
Nick Cave: Chant / Claviers / Harmonica
Thomas Wydler: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NICK CAVE AND THE BAD SEEDS: Nouvel album la semaine prochaine
 
AUTRES CHRONIQUES
LAZULI: Nos Âmes Saoules (2016)
ROCK PROGRESSIF - "Tant que l'Herbe est Grasse" avait quelque peu déçu (tout est relatif). Avec "Nos Ames Saoules", Lazuli revient au sommet de son art, nous démontrant une fois de plus dans quelle catégorie il convient de les ranger : la plus haute.
RESURRECTURIS: Nazienda (2015)
DEATH METAL - Une œuvre étrange transpirant le malaise existentiel, une musique froide et brutale à mi chemin entre Carcass, The Dillinger Escape Plan et Pink Floyd.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NICK CAVE AND THE BAD SEEDS
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_Henry-s-Dream
Henry's Dream (1992)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ALTERNATIF
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_The-Good-Son
The Good Son (1990)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_Tender-Prey
Tender Prey (1988)
5/5
-/5
AUTRE PRODUCTION (DOMINO MEDIA) / ROCK ALTERNATIF
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_Kicking-Against-The-Pricks
Kicking Against The Pricks (1986)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_The-First-Born-Is-Dead
The First Born Is Dead (1985)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / POST ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021