GROUPE/AUTEUR:

THE POLICE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SYNCHRONICITY (1983)
LABEL:
A&M
GENRE:
POP / ROCK

"Le chant du cygne d'un trio en état de grâce."
NESTOR - 11.03.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
"Synchronicity" est le dernier album studio en date de The Police. Le groupe surfe alors sur une énorme vague de succès artistiques et commerciaux. Son rock mâtiné de sonorités reggae, porté par des musiciens de haut vol, a rencontré l’adhésion des foules dès le début de sa très courte carrière. L’alliance rock direct / légères influences reggae est alors la marque de fabrique du trio britannique.

Une formule dont ce cinquième album s’affranchit largement en intégrant une orchestration et des arrangements bien plus complexes que ce à quoi The Police nous avait habitués. De ce fait, "Synchronicity" est certainement l’album des Britanniques qui a le mieux traversé le temps. Il faut dire que la production y est de tout premier ordre, permettant à des titres de la trempe de 'Synchronicity II' et 'Walking In Your Footsteps' de sonner avec une clarté et une énergie telles que leur charge émotionnelle n’a pas diminué d’un iota avec le temps. Le travail de production est une petite merveille qui permet de mettre en valeur aussi bien la complexité instrumentale que la limpidité du trio. Chaque musicien étant très distinctement reconnaissable et ses interventions mises en valeur.
Cela bénéficie notamment à Stewart Copeland qui, s’il ne compose qu’un seul morceau ('Miss Gradenko'), est omniprésent. Il distille ses rythmiques précises et variées tout au long de cet album, avec pour bouquet suprême le final inhumain du titre bonus, 'Murder By Numbers'. Cet album l’impose comme un batteur de tout premier ordre.

Globalement, "Synchronicity" est plus lumineux que son prédécesseur. Et à l’exception du torturé et délirant 'Mothers', écrit et déclamé par un Andy Summers hystérique, la plupart des titres possède une certaine douceur. Un côté apaisant né d’un mélange de mélodies imparables et de sonorités aériennes. C’est notamment le cas de 'Tea In The Sahara' et de 'Wrapped Around Your Finger' qui possèdent cette sensibilité et cette douceur bienfaitrice. La qualité de composition et d’écriture dont fait ici preuve Sting dénote un net bond en avant de sa part dans ce domaine. S’appuyant plus largement que par le passé sur l’usage de synthétiseurs, il crée des morceaux qui parviennent à se montrer très accessibles tout en exhalant des ambiances singulières et fortes.

Bien au-delà du méga tube qu’est 'Every Breath You Take', ce disque majeur possède une sensibilité musicale fédératrice qui lui a permis de rencontrer un très large public. Ce sera malheureusement le chant du cygne d’un groupe dont la brièveté de la carrière est sans commune mesure avec son impact sur la couleur musicale du début des années 80.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
STING

LISTE DES PISTES:
01. Synchronicity I
02. Walking In Your Footsteps
03. O My God
04. Mother
05. Miss Gradenko
06. Synchronicity Ii
07. Every Breath You Take
08. King Of Pain
09. Wrapped Around Your Finger
10. Tea In The Sahara
11. Murder By Numbers
12. Every Breath You Take


FORMATION:
Andy Summers: Chant / Guitares
Stewart Copeland: Batterie
Sting: Chant / Basse


TAGS:
Accessible / FM, Groovy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE POLICE
NOTES
- /5 (0 avis) 4.8/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLANK MANUSKRIPT: The Waiting Soldier (2015)
ROCK PROGRESSIF Un album qui s’adresse aux amoureux du rock progressif tout autant qu’à ceux qui ont envie d’explorer des horizons jazz ou hard.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FLESHGOD APOCALYPSE: King (2016)
DEATH METAL Si on savait déjà Fleshgod Apocalypse maître pour fusionner des genre antinomiques, il prouve ici qu'il sait ériger des compositions prenantes, émouvantes et inoubliables.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE POLICE
THE-POLICE_Ghost-In-The-Machine
Ghost In The Machine (1981)
4/5
-/5
A&M / POP
THE-POLICE_Zenyatta-Mondatta
Zenyatta Mondatta (1980)
3/5
3/5
A&M / POP
THE-POLICE_Reggatta-De-Blanc
Reggatta De Blanc (1979)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK
THE-POLICE_Outlandos-d-Amour
Outlandos D'amour (1978)
4/5
3.5/5
A&M / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020