ARTISTE:

NICK CAVE AND THE BAD SEEDS

(AUSTRALIE)
TITRE:

HENRY'S DREAM

(1992)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Bluesy, Chant grave, FM, Intimiste, Mélancolique, Sudiste
"Après deux albums de légende, Nick Cave And The Bad Seeds rendent une copie mitigée."
ADRIANSTORK (14.03.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après deux albums de légende, ​Nick Cave ​retrouve avec ses Bad Seeds les contrées poisseuses et étouffantes des Etats-Unis pour un voyage onirique : "Henry's Dream". Kid Congo Powers a laissé sa place au ténébreux bassiste Martyn P. Casey et au taciturne Conway Savage au piano et à l'orgue.  A l'image de la pochette, Nick Cave a-t-il pris sa place dans la mythologie américaine ? Pas si sûr.

Une guitare acoustique, un chant grave, une légère montée en puissance jusqu'à un refrain chaleureux, 'Papa Won't Leave You, Henry' semble reprendre là où ''Tender Prey'' s'était arrêté, comme si ''The Good Son'' avait été une expérience réussie pour les puristes, une parenthèse indigne pour ses détracteurs. Cet album porte le sceau de son auteur et voit Nick Cave renouer avec les perles noires. La musique de 'John Finn's Wife' qui utilise des décors gothiques, suit la progression de l'action et éclate jusqu'à l'assassinat du malheureux mari (pour se terminer en oraison funèbre). Comme l'amour et la mort sont liés par un serment magique, Nick Cave réalise sur le côté face de la pièce avec l'incandescente ballade 'Straight To You', une de ses plus belles chansons d'amour écrite et sur le côté pile 'Loom Of The Land', ballade nocturne avec des relents d'inceste et de meurtre.

Si la contribution de Blixa Bargeld émerge sur les pistes les plus énergiques ('Brother My Cup Is Empty', 'Jack The Ripper'), c'est la guitare acoustique de Mick Harvey, qui colore le rêve d'Henry. Le petit nouveau, Conway Savage est très sollicité, et son orgue apporte un sentiment d'irréalité (l'introduction de 'I Had A Dream, Joe', 'Straight To You') ou d'oppression ('Christina The Astonishing' qui renoue avec 'The Carny'). Pourtant, il est étonnant que Nick Cave l'ait choisi pour l'accompagner sur 'When I First Came To Town', sa voix anémique détruisant tous les espoirs d'empathie de l'auditeur, d'autant que Mick Harvey ou Blixa Bargeld auraient pu être des candidats plus crédibles pour cet exercice. Mais pire, à l'écoute de cet album on pourrait penser que Nick Cave est en train de se parodier, en devenant prévisible. Certaines chansons suivent des schémas identiques et la musique semble devenir un prétexte aux vers de notre poète ('Papa Won't Leave You Henry', 'Brother, My Cup Is Empty' ou 'Jack The Ripper' s'étirent inutilement). 

Après deux essais victorieux, Nick Cave ​réalise un album mitigé, qui manque à tout instant de tomber dans la parodie, mais qui réussit un tour de force avec quelques chansons devenues des indispensables de tout live. Un album qui peut cependant constituer un bon point de départ pour ceux qui n'auraient pas encore pénétré dans l'antre de la folie australienne.


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. Papa Won't Leave You Henry
02. I Had A Dream
03. Straight To You
04. Brother, My Cup Is Empty
05. Christina The Astonishing
06. When I First Came To Town
07. John Finn's Wife
08. Loom Of The Land
09. Jack The Ripper

FORMATION:
Blixa Bargeld: Guitares
Martyn P.casey: Basse
Mick Harvey: Guitares / Claviers / Batterie
Nick Cave: Chant / Claviers / Harmonica
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NICK CAVE AND THE BAD SEEDS: Nouvel album la semaine prochaine
 
AUTRES CHRONIQUES
JESUS VOLT: Jesus Volt (2016)
ROCK - Jesus Volt continue patiemment son ascension et confirme avec cet album blues-rock groovy qu'il est bien un groupe français majeur.
INGLORIOUS: Inglorious (2016)
HARD ROCK - Délicieusement anachronique, cet opus ne laissera pas insensibles les amateurs des origines du hard rock.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NICK CAVE AND THE BAD SEEDS
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_The-Good-Son
The Good Son (1990)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_Tender-Prey
Tender Prey (1988)
5/5
-/5
AUTRE PRODUCTION (DOMINO MEDIA) / ROCK ALTERNATIF
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_Your-Funeral--my-Trial
Your Funeral...my Trial (1986)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ALTERNATIF
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_Kicking-Against-The-Pricks
Kicking Against The Pricks (1986)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
NICK-CAVE-AND-THE-BAD-SEEDS_The-First-Born-Is-Dead
The First Born Is Dead (1985)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / POST ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021