GROUPE/AUTEUR:

THE POLICE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
ZENYATTA MONDATTA (1980)
LABEL:
A&M
GENRE:
POP

"Un album inégal qui contient son lot de tubes."
OCERIAN - 26.02.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
The Police avait réussi à confirmer le succès avec un deuxième album et à s'installer dans le paysage musical mondial. C'est après une longue tournée que le trio revient rapidement en studio pour essayer d'enfoncer encore le clou et surfer sur la vague de la gloire, peut-être même sous la pression de leur entourage commercial. "Zenyatta Mondatta" sort ainsi à la fin de l'année 1980.

L'album s'ouvre sur ce qui sera un de ses titres phares, 'Don't Stand So Close To Me', qui rassemble les points forts de ce son assez original et typique auquel nous ont habitués les Anglais. On y trouve une rythmique reggae légère et une certaine douceur appuyée par une guitare assez fraîche et aérienne, une basse omniprésente et le chant caractéristique de Sting. Le refrain, comme souvent basé sur une répétition, est assez bien vu. L'autre tube de l'album 'De Do Do Do, De Da Da Da' est très classique et très réussi car entraînant et bien calibré avec des mélodies mémorisables.

Le reste de l'album est assez inégal et voit une orientation un peu plus world music que précédemment comme sur 'Voices Inside My Head' ou 'Shadows In The Rain', ou encore une tendance disco new-wave avec 'When The World Is Running Down, You Make The Best Of What's Still Around'. 'Bombs Away' est un des titres les plus agréables, orné d'un solo orientalisant du meilleur effet qui démontre une certaine inspiration d'Andy Summers. La batterie de Stewart Copeland est très expressive et tire largement son épingle d'un jeu où Sting a tendance à tout écraser de sa voix et de sa basse très appuyée. Pour le reste, des instrumentaux où chaque protagoniste peut s'exprimer d'une façon assez peu originale et personnelle, et des titres courts qui ne laisseront pas un souvenir impérissable aux auditeurs.

Le résultat est ainsi mitigé pour un album qui semble un peu incohérent voire bâclé alors que certains le considèrent comme le plus spontané et le plus réussi. C'est donc une question de point de vue difficile à trancher car la pop éthérée de The Police s'inscrit dans une époque et a peut-être mal vieilli, en tous les cas pour cet album en particulier.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
STING

LISTE DES PISTES:
01. Don't Stand So Close To Me
02. Driven To Tears
03. When The World Is Running Down
04. Make The Best Of What's Still Around
05. Canary In A Coalmine
06. Voices Inside My Head
07. Bombs Away
08. De Do Do Do
09. Da Da Da
10. Behind My Camel
11. Man In A Suitcase
12. Shadows In The Rain
13. The Other Way Of Stopping


FORMATION:
Andy Summers: Chant / Guitares
Stewart Copeland: Batterie
Sting: Chant / Basse


TAGS:
80's, Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE POLICE
NOTES
3/5 (2 avis) 3/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GRAVEYARD: Innocence And Decadence (2015)
STONER Plus optimiste et lumineux, ce nouvel essai de Graveyard, plus roots que nature, vous entraîne dans un maelström de stoner psychédélique et de rock'n'roll irrésistible.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WITCHCRAFT: Nucleus (2016)
DOOM Moins doom et plus progressif que ses prédécesseurs, "Nucleus" témoigne de la maîtrise à laquelle Witchcraft est parvenu, soignant une écriture de plus en plus ciselée sans pour autant sacrifier une mélancolie doucereuse.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE POLICE
THE-POLICE_Synchronicity
Synchronicity (1983)
5/5
-/5
A&M / POP
THE-POLICE_Ghost-In-The-Machine
Ghost In The Machine (1981)
4/5
-/5
A&M / POP
THE-POLICE_Reggatta-De-Blanc
Reggatta De Blanc (1979)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK
THE-POLICE_Outlandos-d-Amour
Outlandos D'amour (1978)
4/5
3.5/5
A&M / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020