GROUPE/AUTEUR:

IMMORTAL

(NORVÈGE)

TITRE:
BLIZZARD BEASTS (1997)
LABEL:
OSMOSE PRODUCTION
GENRE:
BLACK METAL

"Coincé entre des débuts mythiques et un tournant vers un art plus épique, "Blizzard Beasts" fait office de pivot dans la discographie du groupe et pour cela, s'il en a alors déçu plus d'un, ne demande qu'à être redécouvert."
CHILDERIC THOR - 15.03.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Après avoir enfanté avec "Battles In The North" un des mètres étalons du black metal, Immortal est alors plus que jamais attendu au moment de lui offrir un successeur. Contre toute attente, "Blizzard Beasts", publié deux ans plus tard, toujours sur le label français Osmose Productions, est pourtant considéré, autant par le public que par ses créateurs eux-mêmes, comme le plus faible de leurs méfaits.

A sa décharge, force est de reconnaître que venir après des albums de la trempe de "Pure Holocaust" et "Battles In The North" justement, se révèle particulièrement difficile, position délicate s'il en est, car sujet à des comparaisons qui ne sont pas, à première vue, en la faveur du dernier rejeton. A tort néanmoins, car cette quatrième offrande non dépourvue de qualités ne doit pas être négligée et mérite de fait d'être réévaluée à sa juste valeur, œuvre charnière au sein de la carrière des Norvégiens.

A cela, plusieurs raisons. Sur un plan humain, il marque à la fois l'arrivée de Horgh derrière les fûts, poste qu'il occupe d'ailleurs toujours vingt ans plus tard dans ce qu'il reste d'Immortal aujourd'hui, et l'éloignement progressif de Demonaz qu'une tendinite va contraindre à se retirer, incapable d'assurer sur scène ses parties de guitares tandis qu'il doit partager avec Simon Dancaster (plus tard responsable des paroles du premier essai de Abbath sous son propre nom) la paternité de textes dont la sève froidement mythologique reste indissociable de l'univers des Norvégiens.

En terme de son, s'il puise, plus que ses devanciers, dans des influences death metal à la Morbid Angel chères au trio, "Blizzard Beasts" amorce paradoxalement un virage plus atmosphérique voire mélodique et surtout d'une lenteur inhabituelle, annonçant en cela les modelés épiques quoique toujours aussi glacials que sculpteront "At The Heart Of Winter" et ses successeurs. Les excellents 'Nebular Ravens Winter' qui porte les pesantes morsures d'un froid polaire et plus encore 'Mountains Of Might', seul titre franchissant la barre des cinq minutes, qu'ouvre une entame aux claviers d'une emphase lugubre avant de galoper à travers de ténébreux reliefs, constituent une manière d'ébauche des longs périples gelés à venir.

Le reste du menu s'articule autour de titres très courts dont la plupart sont crachés avec une rapidité fielleuse, perforations qui telles l'éponyme 'Blizzard Beasts', 'Suns That Sank Below' ou 'Battlefields' que cisaillent de nombreux breaks, ne s'encombrent ni de préliminaires ni de vaseline.

Mais d'où viennent les grumeaux alors ? Comment expliquer l'échec, plus critique que commercial, de cet opus ? Sa trop courte durée - moins d'une demi-heure - et une fin de parcours qui s'essouffle (déjà), théâtre des peu notables 'Noctambulant' et 'Winter Of The Ages', ne sont pas étrangères à cet accueil plus frileux. N'occultons pas enfin une prise de son, encore une fois indigne d'un groupe aussi ambitieux qu'Immortal, production qui ne rend pas justice à une écriture certes moins mémorable que sur les disques passés mais toutefois à l'origine de quelques bonnes compositions.

Coincé entre des débuts mythiques et un tournant vers une musique plus épique, "Blizzard Beasts" fait office de pivot dans la discographie du groupe et pour cela, s'il en a alors déçu plus d'un, ne demande qu'à être redécouvert.

Plus d'information sur http://www.immortalofficial.com



GROUPES PROCHES:
DEMONAZ, BURZUM, TSJUDER, FIR BOLG, I , INQUISITION, MARDUK, ROTTING CHRIST

LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. Blizzard Beasts
03. Nebular Ravens Winter
04. Suns That Sank Below
05. Batttlefields
06. Mountains Of Might
07. Noctambulant
08. Winter Of The Ages
09. Frostdemonstorm


FORMATION:
Abbath: Chant / Basse
Demonaz: Guitares
Horgh: Batterie


TAGS:
Sombre, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC IMMORTAL
DERNIERE ACTUALITE
IMMORTAL : Nouveau morceau
Toutes les actualités sur IMMORTAL
DERNIERE INTERVIEW
Neuf ans après son dernier album et trois ans après le départ de son guitariste fondateur et emblématique, Immortal signe son grand retour !

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HAKEN: Affinity (2016)
METAL PROGRESSIF Plus débridé que ses devanciers, "Affinity" est un joli tour d'horizon de ce que le metal prog peut délivrer.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SEBAS HONING: The Big Shift (2016)
METAL PROGRESSIF Sebas Honing délaisse le progressif des albums précédents au profit d'un rock plus simple flirtant avec le metal.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IMMORTAL
IMMORTAL_Northern-Chaos-Gods
Northern Chaos Gods (2018)
5/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_All-Shall-Fall
All Shall Fall (2009)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_Sons-Of-Northern-Darkness
Sons Of Northern Darkness (2002)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_Damned-In-Black
Damned In Black (2000)
3/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
IMMORTAL_At-The-Heart-Of-Winter
At The Heart Of Winter (1999)
4/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020