GROUPE/AUTEUR:

DEAD LETTER CIRCUS

(AUSTRALIE)

TITRE:
AESTHESIS (2016)
LABEL:
SPV STEAMHAMMER
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

"Poursuivant la logique de normalisation initiée avec son précédent album, Dead Letter Circus simplifie sa musique afin de la rendre de plus en plus consensuelle."
NUNO777 - 13.04.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Nous avions quitté Dead Letter Circus sur "The Catalyst Fire", un deuxième album confirmant les qualités entendues dans "This Is The Warning", à défaut de les transcender. Cet album sorti en 2013 a été un tel succès que le quintet emmené par le chanteur Kim Benzie en a gravé un témoignage supplémentaire l'année d'après à l'occasion d'un EP acoustique. C'est donc un groupe très en verve et sûr de son inspiration qui revient pour son troisième album.

Le début d'"Aesthesis" est plutôt réussi et démontre clairement que les Australiens ont composé dans l'énergie sans s'encombrer du superflu. Avec son tiercé inaugural, Dead Letter Circus s'assure de toucher le plus grand nombre (le single idéal 'While You Wait') avec des rythmiques percutantes ('In Plain Sight'), des mélodies accrocheuses et des refrains particulièrement efficaces ('The Burning Numbers'). A côté de cela, le groupe s'est largement allégé de toute l'armature technique audible dans le premier album, accentuant la voie empruntée dès "The Catalyst Fire".

Jusqu'à cet album, la composition musicale de Dead Letter Circus précédait l'écriture des paroles. Avec "Aesthesis", le groupe innove en inversant la démarche. En procédant ainsi il reconfigure son propos et accentue le soin porté aux intonations vocales, au détriment de l'exigence harmonique instrumentale. En ce sens, la succession de mid-tempi et de ballades qui débute par 'Show Me' et se termine par 'The Lie We live' mise plus sur les ambiances et les performances de Kim Benzie, qui gagnent en sensibilité ('Silence'). On retrouvera quelques passages plus dynamiques sur la fin du disque ('Change The Concept' ou 'X'), mais ces morceaux n'ont ni l'énergie ni la variété pour emporter une totale adhésion.

Avec "Aesthesis", Dead Letter Circus poursuit un cheminement qui tend vers le normatif. Les compositions se structurent selon un schéma standardisé qui ne laisse plus beaucoup de place à l'inventivité, tant dans l'approche technique que dans la précision mélodique. Le résultat est un album de rock alternatif moderne aux sonorités électroniques judicieusement intégrées qui s'écoute très bien, mais qui perd un peu de son intérêt à chaque nouvelle écoute. Certains diront que Dead Letter Circus a succombé aux sirènes de la facilité commerciale avec cet album qui joue la carte de l'accroche. Le vrai regret demeure dans la frustration devant le potentiel du groupe, jamais totalement exploité, à combiner de manière originale et équilibrée le prog et l'alternatif.

Plus d'information sur http://deadlettercircus.com



GROUPES PROCHES:
U2, THE BUTTERFLY EFFECT, EVERWOOD, THE BOXER REBELLION, MUSE

LISTE DES PISTES:
01. In Plain Sight
02. While You Wait
03. The Burning Number
04. Show Me
05. Y A N A
06. Silence
07. The Lie We Live
08. X
09. Change The Concept
10. Born (part 2)


FORMATION:
Clint Vincent: Guitares
Kim Benzie: Chant
Luke Palmer: Guitares
Luke Williams: Batterie
Stewart Hil: Basse


TAGS:
Electro, Indépendant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEAD LETTER CIRCUS
DERNIERE ACTUALITE
DEAD LETTER CIRCUS: un nouvel album en septembre
Toutes les actualités sur DEAD LETTER CIRCUS
NOTES
2/5 (1 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LONG DISTANCE CALLING: Trips (2016)
ROCK ALTERNATIF Surprenant sinon décevant lors de sa défloration, "Trips" finit par emporter l'adhésion, pierre supplémentaire d'un édifice qui prend forme peu à peu, entre post rock, electro et musique atmosphérique.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ZIRKUS DER ZEIT: A Shape In The Void (2016)
ROCK PROGRESSIF Un album aux compositions simplistes et monotones qui ne décollent pas malgré un gros travail d'arrangement.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEAD LETTER CIRCUS
DEAD-LETTER-CIRCUS_The-Catalyst-Fire
The Catalyst Fire (2013)
4/5
2/5
AUTRE LABEL / ROCK ALTERNATIF
DEAD-LETTER-CIRCUS_This-Is-The-Warning
This Is The Warning (2011)
3/5
4/5
WARNER / ROCK ALTERNATIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020