ARTISTE:

IVORY (IT)

(ITALIE)
TITRE:

A MOMENT, A PLACE AND A REASON

(2016)
LABEL:

NADIR

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
80's, FM
"Sans être une purge, "A Moment, A Place And A Reason" possède beaucoup trop de faiblesses et s'avère globalement pénible."
AXEL_D (17.05.2016)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ivory est un groupe originaire de Turin jouant (selon ses propres dires) une musique naviguant entre hard mélodique, metal et progressif, inspirée aussi bien par Mötley Cr​​​​üe qu'Iron Maiden, en passant par Dream Theater. C'est toutefois principalement du rock mélodique que nous retrouvons en écoutant "A Moment, A Place And A Reason", nouvelle galette de la formation italienne, même si quelques passages rappellent effectivement de loin les premiers opus de la vierge de fer.

Et le moins qu'on puisse dire est que cela ne démarre pas sous les meilleurs auspices : 'Bad News' est une chanson brouillonne aux cassures rythmiques pas très heureuses, le tout couronné par un chant parfois limite. 'The Hawk' fera un tout petit mieux grâce à un Bruccoleri plus posé vocalement et une jolie mélodie de guitare, même si c'est encore loin d'être renversant. 'Feeling Alive' fait encore monter le niveau d'un cran en balançant le premier bon refrain de ce disque, et nous permet donc de croire que la suite sera du même acabit. Malheureusement, 'Who Am I' retombe dans les travers du début, le morceau est à peine sauvé par son solo (ce point est d'ailleurs le seul véritable motif de satisfaction du disque), et il devient alors difficile de ne pas décrocher... Ivory se permet également de reprendre le planétaire 'Come Together' des Beatles, exercice ô combien délicat, même les plus grands s'y cassant parfois les dents... Pas de surprise, la bande en fait une interprétation à l'image du reste de l'album : lourdingue et peu inspirée.

Car voilà le véritable problème d' "A Moment, A Place And A Reason" : s'il est possible de pardonner facilement à certains groupes un manque d'originalité quand il est compensé par un sens de la composition et une accroche incontestables, il devient délicat de s'en sortir lorsque la musique pratiquée manque en plus de finesse et de nuances (surtout quand le but est de jouer du hard rock mélodique...). Si la ballade 'Take A Ride' passe encore, comment ne pas grincer des dents en entendant des titres comme 'Blues For Fools' (écoutez-donc le clavier kitsch au possible sur la fin du titre...) ou piquer du nez sur la (beaucoup trop) longue 'Through Gloria's Eyes' ? Les rares bonnes idées sont presque toujours gâchées par un passage vocal irritant ou une production déséquilibrée.

Finalement, le meilleur moment sera à chercher du côté de l'instrumental 'A Drink At The Village', jolie transition acoustique tout en retenue, mais avec 1'09' au compteur, la joie est de courte durée... Reste un guitariste talentueux ('Inner Breath' possède au passage des parties solo vraiment très belles), et quelques fulgurances permettant d'espérer mieux pour la suite. Pour l'heure, "A Moment, A Place And A Reason" est bien trop bancal pour être considéré comme une réussite.



Plus d'information sur https://www.facebook.com/ivory.rock



GROUPES PROCHES:
WINGER, SCORPIONS


LISTE DES PISTES:
01. Bad News - 3:30
02. The Hawk - 3:05
03. Feeling Alive - 3:39
04. Who Am I - 3:13
05. Take A Ride - 3:12
06. A Drink At The Village - 1:09
07. Come Together - 3:39
08. Inner Breath - 3:59
09. Through Gloria's Eyes - 5:28
10. Blues For Fools - 3:06

FORMATION:
Claudio Rostagno: Batterie
Luca Bernazzi: Basse
Roby Bruccoleri: Chant
Salvo Vecchio: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SIDILARSEN: Dancefloor Bastards (2016)
NEO/NU METAL - Porte-drapeau d'un dance metal sans concession et taillé pour la scène, les Toulousains de Sidilarsen nous livrent un excellent album à écouter pied au plancher !
GANDALF’S FIST: The Clockwork Fable (2016)
ROCK PROGRESSIF - Une histoire fantastique en 3 actes et autant de CD, pour une symphonie progressive de toute beauté : bienvenue à Cogtopolis, siège du troisième album de Gandalf's Fist.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022