GROUPE/AUTEUR:

BANCO DEL MUTUO SOCCORSO

(ITALIE)

TITRE:
IO SONO NATO LIBERO (1973)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Troisième album du phénomène Banco Del Mutuo Soccorso qui ne dépasse certes pas ''Darwin!'' mais livre un autre classique du rock progressif."
ADRIANSTORK - 19.08.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Avec son précédent album ''Darwin!'', ​Banco Del Mutuo Soccorso ​avait remporté haut la main un défi qui était loin d'être gagné d'avance : raconter l'histoire de la théorie de l'évolution. Mais très rapidement, un nouveau challenge s'est présenté : comment donner un digne successeur à ''Darwin!''? Le guitariste Rodolfo Maltese fait ici sa première apparition dans le groupe avant de devenir un membre à part entière.

''Io Sono Nato Libero'' prouve à nouveau l'aisance du groupe à peindre des paysages sonores. 'Canto Nomade Per Un Prigionero Politico', l'auditeur a l'impression de flotter dans un rêve, poussé par les vagues d'un clavier aquatique, avant que la voix chaleureuse de Francesco Di Giacomo ne vienne lui confier les dernières paroles d'un condamné à mort, libre dans son cerveau. Le morceau menace sans cesse de prendre de la vitesse (​Supertramp ​aurait très bien pu s'en inspirer pour 'School') mais malgré des accélérations de rythme, ​le chanteur poursuit, apaisant et apaisé sa complainte (il ne craint pas la mort car il est né libre). L'approche de la mort emprunte des chemins déroutants avec des percussions tribales proches de la samba. Mais lorsque enfin, cette dernière se présente annoncée par des orgues célestes, les claviers s'en livrent à coeur joie.

Placé aux avant-postes, ce morceau riche et poignant pourrait être le pendant moins chaotique du 'Gates Of Delirium' de Yes. Malheureusement, tout comme ce dernier, il écrase le reste de l'album, qui n'a pourtant pas de quoi pâlir. L'habituel exercice de la ballade acoustique est à nouveau transcendé sur 'Non Mi Rompete', avec un moment de grâce lorsque Francesco Di Giacomo lalalise la mélodie qui s'accélère. 'La Citta Sottile' joue sur la dualité des pianos, l'un inquiétant, l'autre calme, tandis que le chant de Francesco Di Giacomo soutient le thème de l'aliénation urbaine (le morceau aurait tout de même gagné à être raccourci). 'Dopo Niente E Piu Lo Stesso' est traversée par une mélodie entêtante qui finit par devenir cauchemardesque et pour cause le chant expressif de Francesco Di Giacomo conte le retour d'un soldat de l'armée rouge après la guerre et son angoisse devant sa maison devenue une ruine. Malgré ces qualités, elle fait figure de parent pauvre de la première piste, perdant son intensité avant le retour du thème maudit.

''Io Sono Nato Libero'' a les défauts de ses qualités. La longue-suite 'Canto Nomade Per Un Prigionero Politico' fait partie des plus grandes réussites progressives. Pourtant, les autres morceaux, d'une qualité toute autant louable se retrouvent éclipsés par cette dernière. Si l'album se termine sur une note optimiste avec la grandiloquence des claviers sur 'Traccia 2', l'album est résolument sombre et fait partie des grands classiques à écouter du rock progressif.

Plus d'information sur http://www.bancodelmutuosoccorso.it/



GROUPES PROCHES:
LE ORME, KING CRIMSON, ELP, GENESIS, PREMIATA FORNERIA MARCONI, MARIO COTTARELLI, GENTLE GIANT, UBI MAIOR, LA TORRE DELL'ALCHIMISTA, MAD CRAYON

LISTE DES PISTES:
01. Canto Nomade Per Un Prigionero Politico
02. Non Mi Rompete
03. La Città Sottile
04. Dopo...niente E Più Lo Stesso
05. Traccia Ii


FORMATION:
Francesco Di Giacomo: Chant
Gianni Nocenzi: Claviers
Marcello Todaro: Guitares
Pier Luigi Calderoni: Batterie
Renato D'angelo: Basse
Vittorio Nocenzi: Claviers
Rodolfo Maltese: Guitares / Invité
Silvana Aliotta: Batterie / Invité


TAGS:
70's, Instrumental, Mélancolique, Old School, Romantique, Sombre, Technique, Ballades, Chant grave
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BANCO DEL MUTUO SOCCORSO
DERNIERE ACTUALITE
BANCO DEL MUTUO SOCCORSO: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur BANCO DEL MUTUO SOCCORSO
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GRAAL: Chapter Iv (2015)
ROCK PROGRESSIF A la confluence de l'école Deep Purple / Rainbow et la scène progressive des années 80, Graal témoigne d'une éclatante maturité qui lui permet de signer son effort le plus solide.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GENTLE GIANT: Acquiring The Taste (1971)
ROCK PROGRESSIF Second album de Gentle Giant, qui n'a pas encore trouvé son équilibre.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BANCO DEL MUTUO SOCCORSO
BANCO-DEL-MUTUO-SOCCORSO_Transiberiana
Transiberiana (2019)
4/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
BANCO_--di-Terra
...di Terra (1978)
5/5
-/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
BANCO-DEL-MUTUO-SOCCORSO_Darwin
Darwin! (1972)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
BANCO-DEL-MUTUO-SOCCORSO_Banco-Del-Mutuo-Soccorso
Banco Del Mutuo Soccorso (1972)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020