ARTISTE:

C.B MURDOC

(SUÈDE)
TITRE:

HERE BE DRAGONS

(2016)
LABEL:

VICISOLUM PRODUCTIONS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Technique
""Here Be Dragons" est une réalisation terrassante d'une indéniable maîtrise, qui peine pourtant à passionner sur la durée malgré une agressivité vomie avec largesse."
CHILDERIC THOR (02.11.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Oubliez Mörk Gryning dont (presque) tous ses membres sont issus, C.B Murdoc ne noue aucun lien avec le black metal mais, comme le laisse deviner le soutien de Tomas Haake de Meshuggah qui le recommande, ce qui est forcément bon pour le tiroir-caisse, braconne en réalité sur les terres ô combien exigeantes sinon franchement casse-gueule d'un death metal autant testiculeux que tarabiscoté où les élus sont rares et les suiveurs nombreux.

S'ils ne peuvent se vanter de compter parmi les premiers, on ne saurait non plus confondre ces Suédois avec les seconds. Un savoir-faire éprouvé et surtout une noirceur qui suinte de ces tubulures compliquées ('Diamonds') leur permettent d'affirmer une identité, une signature dont l'affolante technicité ne l'exonère ni d'une brutalité millimétrée ('Dither') ni d'une froide et désincarnée émotion.

Malgré un premier album, "The Green", enfanté en 2012 via Spinefarm Records, nous avions un peu oublié ce groupe dont "Here Be Dragons" vient nous rappeler l'existence. Publié quant à lui par l'entremise du plus modeste ViciSolum Productions et mis en boîte avec l'aide précieuse de Sverker Widgren (Diabolical), ce tardif deuxième méfait repose sur un maillage d'une extrême densité, tendu comme un string brésilien, tissé par des musiciens à l'unisson d'une violence aussi accrocheuse que bourgeonnante en de multiples grappes dissonantes.

Quoique lassant sur la durée (pas loin d'une heure) dans sa façon de marteler sans interruption un metal extrême brutal dans sa furieuse déconstruction ('Brood Of Roaring Fires'), le menu est par bonheur (timidement) aéré par de maigres fissures néanmoins salvatrices. La courte respiration 'Debt Of Guilt' au pouls hypnotique, 'Everything Is Going To Be Ok' que drapent des nappes de claviers que ne renieraient pas Devin Townsend ou bien encore 'The Green', irrigué par des lignes de guitares gorgées de mélodies, témoignent de cette capacité que possède C.B Murdoc à injecter un pâle souffle de vie à cette machine implacable.

Pas suffisamment toutefois pour faire de "Here Be Dragons" un grand disque. A la place, nous accueillons entre les oreilles une réalisation terrassante, d'une indéniable maîtrise, qui peine pourtant à passionner sur la durée malgré une agressivité vomie avec largesse.  


Plus d'information sur https://www.facebook.com/cbmurdoc/



GROUPES PROCHES:
MESHUGGAH


LISTE DES PISTES:
01. Debt Of Guilt
02. Brood And Roaring Fires
03. Nonplus Ultra
04. The Green
05. Rage Enabler
06. The Violence Of Illumination
07. Diamonds
08. Everything Is Going To Be Ok
09. Dither
10. Objecting Projection
11. 11

FORMATION:
Carl-gustaf Bäckström: Batterie
Christian Alsing: Guitares
Frederik Boëthius Fjärem: Guitares
Johan Larsson: Claviers
Johan Ljung: Chant
Kim Wennerström: Guitares
Thomas Hellgren: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE WOUNDED KINGS: Visions In Bone (2016)
DOOM - Offrande posthume, "Visions In Bone" est un monument funéraire à la gloire de ce doom victorien définitivement unique.
TINY FINGERS: The Fall (2016)
POST ROCK - Tiny Fingers tisse une musique éprise de liberté et d'absolu qui entraîne l'auditeur dans les profondeurs d'un monde apaisant et néanmoins sombrement hypnotique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022