GROUPE/AUTEUR:

SERIOUS BLACK

(ALLEMAGNE)

TITRE:
MIRRORWORLD (2016)
LABEL:
AFM RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Un bon album de metal mélodique beaucoup plus convaincant dans sa version de luxe."
LYNOTT - 05.10.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Sorti de nulle part en janvier 2015, Serious Black, avec son premier album "As Daylight Breaks", est parvenu à glaner de nombreuses critiques positives de la part de multiples chroniqueurs de tous bords. L’opus, puissant et mélodique à la fois et les prestations scéniques du combo aux côtés d’Hammerfall, de Gamma Ray et de Kamelot ont convaincu en effet bon nombre d’observateurs.

Composé de l’ancien vocaliste de Bloodbound et de Tad Morose - le dorénavant connu et reconnu Urban Breed - et d’anciens musiciens de Firewind, d’Edenbridge, de Rhapsody Of Fire et de Visions Of Atlantis, le groupe propose déjà, l’année qui suit leurs premiers pas, un second essai du nom de "Mirrorworld".

La bande à Urban Breed, d'où a disparu Roland Grapow l'ex-Helloween, nous envoie avec cette galette, au fin fond des pavillons auriculaires, neuf morceaux de metal mélodique, parfois heavy, d'où émergent quelques touches de speed, des passages hard rock et même des relents d'AOR. Un mélange des genres donc, mais question mélodies, le tout est fort porteur, alors quatre étoiles oui, mais seulement pour la version de luxe.

Quand la tendance est au metal mélodique/power metal, on pense souvent à Bloodbound et à Firewind comme sur 'As Long As I'm Alive', 'State Of Despair' et 'Castor Skies'. S'intercalent, entre ces titres puissants et accrocheurs, un titre catchy d'inspiration FM pêchu ('Dying Hearts') et un instrumental cinématographique (l'intro 'Beneath The Surface') tous deux excellents, deux morceaux d’obédience speed mélodique ('You're Not Alone' et 'The Unborn Never Die'), une partition heavy rock (le titre éponyme) et un mid tempo ('Heartbroken Soul'), tous quatre de bonne facture mais moins performants mélodiquement parlant.

Au vu de cet état des lieux, on pourrait penser que "Mirrorworld" est de moins bonne facture que "As Daylight Breaks", le premier essai du groupe, et c'est malheureusement le cas. Sauf que, et il y a bien là une incongruité, l'édition digipack, qui ne contient pas moins que cinq morceaux bonus (plus deux titres en version acoustique), nous offre en pâture autant de hits potentiels ! Alors certes, ils sont tous calibrés hard rock mélodique, voire très mélodique, et, pour un combo étiqueté metal, ça peut poser un problème d'adhésion des hargneux suiveurs du genre. Mais tout de même, pourquoi avoir mis de côté en telle quantité ces partitions succulentes et n'avoir simplement osé, dans la version de base, se la jouer radio friendly que sur un seul titre ?

C'est donc bien un sentiment de regret qui nous étreint à l'écoute de ce "Mirrorworld" dans sa version classique, celui de constater que le respect des archétypes de la musique appréciée par la frange dure des headbangers ait amené Serious Black à faire ce choix. Car les seize titres de la version de luxe de plus d'une heure auraient laissé une toute autre impression de réussite que celle d'à peine 40 minutes proposée au plus grand nombre.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/seriousblackofficial/



GROUPES PROCHES:
MASTERPLAN, FIREWIND

LISTE DES PISTES:
01. Breaking The Surface
02. As Long As I’m Alive
03. Castor Skies
04. Heartbroken Soul
05. Dying Hearts
06. You’re Not Alone
07. Mirrorworld
08. Emotional Blackmail" (Digipack Bonus)
09. The Life That You Want" (Digipack Bonus)
10. State of My Despair
11. The Unborn Never Die
12. This Machine Is Broken" (Digipack Bonus)
13. Hello Moon" (Digipack Bonus)
14. Goodbye My Angel" (Digipack Bonus)
15. I Show You My Heart" - acoustic version (Digipack Bonus)
16. Sealing My Fate" - acoustic version (Digipack Bonus)


FORMATION:
Bob Katsionis: Guitares
Dominik Sebastian: Guitares
Jan Vacik: Claviers
Mario Lochert: Basse
Thomen Stauch: Batterie
Urban Breed: Chant


TAGS:
Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SERIOUS BLACK
DERNIERE ACTUALITE
SERIOUS BLACK: La vidéo de 'We Still Stand Tall' en Corona Edition
Toutes les actualités sur SERIOUS BLACK
DERNIERE INTERVIEW
Rencontre magique avec Mr Nightmist qui nous présente le nouvel album de Serious Black..

NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TESSERACT: Errai (2016)
METAL ATMOSPHERIQUE Tesseract revisite certains de ses titres à la sauce pop mélancolique. Mais la sauce ne prend pas.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
039: Amalgama (2016)
METAL PROGRESSIF 039 propose avec "Amalgama" un premier effort de qualité, bien exécuté, mais toutefois trop influencé pour suffisamment sortir du lot et affirmer la personnalité du groupe.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SERIOUS BLACK
SERIOUS-BLACK_Suite-226
Suite 226 (2020)
4/5
4/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
SERIOUS-BLACK_Magic
Magic (2017)
5/5
-/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
SERIOUS-BLACK_As-Daylight-Breaks
As Daylight Breaks (2015)
5/5
4/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020