.
.
GROUPE/AUTEUR:

WITHERSCAPE

(SUÈDE)

TITRE:
THE NORTHERN SANCTUARY (2016)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

"Impeccable et irrésistible, cet album regroupe le meilleur des deux mondes, à la croisée d'un death atmosphérique et d'un metal furieusement mélodique."
CHILDERIC THOR - 22.07.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

Durant les années 90, gourou de toute la scène extrême scandinave, produisant alors à peu près tout ce qui vomit ses tripes ou pactise avec le grand bouc dans sa Suède natale et multipliant les projets en tant que chanteur, guitariste, batteur ou tout cela à la fois, Dan Swanö a toutefois depuis longtemps freiné ce stakhanovisme effréné sans pour autant prendre sa retraite.

Si on a pu croire un temps qu'il en avait ras-le-bol du death metal, ce que la mise en bière de Edge Of Sanity ou son retrait de groupes tels que Bloodbath ou Ribspreader semblaient confirmer, la naissance de Witherscape en 2013 est venu démentir cette impression. Ceci dit et connaissant les goûts diversifiés du bonhomme, le fruit de ce duo qu'il forme avec son compatriote Ragnar Widerberg (Shadowquest) n'a pas remisé au fond d'une oubliette des atours mélodiques voire carrément progressifs auxquels le multi-instrumentiste n'a jamais renoncé.

Et alors qu'on put croire qu'il laisserait du côté de Nightingale la partie la plus lumineuse de sa personnalité pour assouvir avec ce nouveau groupe sa soif de brutalité (relative), "The Inheritence" puis l'EP "The New Tomorrow" ont démontré qu'il en n'était rien, faisant au contraire œuvre de syncrétisme. Ce deuxième album confirme que ce choix était le bon, délivrant une sorte de death progressif qui n'appartient qu'à son principal géniteur.

De fait, "The Northern Sanctuary" possède tout ce qu'on aime chez Dan Swanö : sa voix claire puissamment émotionnelle couplée à des gorges profondes caverneuses à souhait, ce sens de la mélodie racée qui copule avec de furieuses éruptions de pus, ces nappes de claviers romantiques qui viennent souligner avec une emphase délicate des riffs acérés... Witherscape se veut une synthèse équilibrée, vue en coupe d'une identité en clair-obscur.

Long de plus de treize minutes au compteur, le titre éponyme en constitue l'illustration la plus aboutie, pièce progressive aux multiples couleurs et cassures dont les dimensions épiques font d'elle le gros morceau d'une écoute pourtant riche en joyaux ciselés à la manière d'une orfèvrerie précieuse, à commencer par 'Wake Of Infinity', amorce tout d'abord dévastatrice mais fissurée de rais lumineux. Son chant reconnaissable entre mille permet au Suédois de ferrer immédiatement l'auditeur trop heureux de retrouver cette tessiture abyssale.

Si 'In The Eyes Of Idols' et 'Rapture Ballet' sont émaillés de lignes mélodiques familières, cela n'enlève rien à leur impact et à un pouvoir de séduction imparable. Ballades d'outre-tombe que transpercent de superbes soli, 'The Examiner' et 'Marionette' permettent à l'album de se poser un moment avant les plus énergiques 'Divinity' et 'God Of Ruin', compositions sombrement évolutives qui annoncent 'The Northern Sanctuary', somptueux graal final.

Impeccable et irrésistible, cet album regroupe le meilleur des deux mondes, à la croisée d'un death atmosphérique et d'un metal furieusement mélodique.


Plus d'information sur http://www.witherscape.com/



GROUPES PROCHES:
EDGE OF SANITY, DAN SWANO, NIGHTINGALE

LISTE DES PISTES:
01. Wake Of Infinity
02. In The Eyes Of Idols
03. Rapture Ballet
04. The Examiner
05. Marionette
06. Divinity
07. God Of Ruin
08. The Northern Sanctuary
09. Vila I Frid
10. Wake Of Infinity
11. In The Eyes Of Idols
12. Rapture Ballet
13. The Examiner
14. Marionette
15. Divinity
16. God Of Ruin
17. The Northern Sanctuary
18. Vila I Frid


FORMATION:
Dan Swanö: Chant / Claviers / Batterie
Ragnar Widerberg: Guitares / Basse


TAGS:
Sombre, Technique, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC WITHERSCAPE
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ROXY MUSIC: Siren (1975)
ROCK En gommant la folie douce de ses débuts, Roxy Music délivre un album moyen à force d’être trop lisse et trop propre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ZAKK WYLDE: Book Of Shadows Ii (2016)
ROCK "Book Of Shadows II" ravira les amateurs de la facette la plus tendre du bucheron Zakk Wylde. Malgré ses qualités, il n'atteint pas la réussite de son glorieux ainé.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WITHERSCAPE
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020