MW / Accueil / Chroniques / KORN: The Serenity Of Suffering
GROUPE/AUTEUR:

KORN

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE SERENITY OF SUFFERING
ANNEE PARUTION:
2016
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
NEO/NU METAL
"Avec ce nouvel album, Korn confirme son regain de forme artistique : en revenant à ses bases il frappe même un joli coup et reste l'un des leaders du genre loin devant la concurrence."
NOISE - 16.11.2016 -
Avec "The Paradigm Shift", Korn était reparti sur de bonnes bases après quelques errances artistiques et une volonté d’évoluer louable mais peu convaincante. Le retour de Welch a été salutaire et sans se révolutionner le groupe avait montré sa capacité à rebondir. Trois ans après on attend "The Serenity Of Suffering", douzième livraison du groupe américain, avec une certaine sérénité.  Au vu de la pochette qui renvoie clairement à "Issues", le quatrième et référentiel album, il est clair que Korn revient à ses bases. Certes il avait déjà effectué cette démarche avec "Korn III" en 2010 mais cette fois le groupe semble plus fort et déterminé.

D'entrée de jeu Korn confirme cette sensation positive en nous balançant deux uppercuts en pleine tronche servis par un son énorme. Typiques de son style avec ce groove intense, ces riffs purement dans l’esprit néo qu’il a forgé‘Insane’ et ‘Rotting In Vain’ sont deux hits en puissance. Jonathan Davis s’y montre dans une forme olympique, alternant comme toujours chant mélodique tout en retenue et hurlements puissants avec un peu de rap. Tout au long de l’album, il délivre une prestation de haute volée, s'imposant en maillon fort tant il tisse par sa voix cet univers si sombre et si schizophrène qui fait la force de Korn depuis plus de 20 ans.

Mêlé à ce gros son étouffé typique, cela nous donne nombre de morceaux de bravoure. ‘The Hating’ fait remuer méchamment la tête avec un gros riff typiquement néo metal, des passages teintés de rap irrésistibles et un refrain l’étant tout autant. Dans cette idée ‘Take Me’, ‘Black In The Soul’, ‘When You’re Not There’ et ‘Next In Line’ sont de belles réussites confirmant la grand forme du groupe : la capacité à mixer puissance et face accrocheuse étant particulièrement marquante.
Au rayon réussites, on notera le duo avec Corey Taylor, ‘A Different World’ qui est un grand titre de néo metal mais également ‘Everything Falls Apart’ moment très fort, plus posé, plus vicieux dans lequel Davis y délivre une prestation intense avec notamment un passage qui le voit d’abord chuchoter sa peur puis hurler sa rage avec une rare conviction.

Nous nous disions qu’il faudrait encore compter avec Korn. Avec "Serenity Of Suffering", le groupe nous donne raison au-delà de ce que nous pouvions imaginer. Davis et sa bande semblent posséder un élixir de jouvence qui leur permet de garder leur place sur le trône du metal moderne avec une aisance insolente.

Plus d'information sur http://modlife.com/korn

VIDEO

GROUPES PROCHES:
SLIPKNOT, PRIMARY SLAVE, MARILYN MANSON, LIMP BIZKIT

LISTE DES PISTES:
01. Insane
02. Rotting In Vain
03. Black Is The Soul
04. The Hating
05. A Different World (feat. Corey Taylor)
06. Take Me
07. Everything Falls Apart
08. Die Yet Another Night
09. When You're Not There
10. Next In Line
11. Please Come For Me
12. Baby
13. Calling Me Too Soon


FORMATION:
Brian Welch: Guitares
James "Munky" Shaffer : Guitares
Jonathan Davis: Chant
Ray Luzier: Batterie
Reginald "Fieldy" Arvizu: Basse
Corey Taylor: Chant / Invité


TAGS:
Lourde, Neo, Oppressant, Chant éraillé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC KORN
DERNIERE ACTUALITE
KORN : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KORN
 
DERNIER ARTICLE
Jour 3, la fatigue se fait un peu ressentir mais la qualité de l'affiche va vite faire oublier cela.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant KORN
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KORN
 
KORN_The-Nothing The Nothing (2019)
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
KORN_The-Serenity-Of-Suffering The Serenity Of Suffering (2016)
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
KORN_The-Paradigm-Shift The Paradigm Shift (2013)
AUTRE LABEL / NEO/NU METAL
KORN_Live-At-The-Hollywood-Palladium Live At The Hollywood Palladium (2012)
AFM RECORDS / AUTRES
KORN_The-Path-Of-Totality The Path Of Totality (2011)
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
KORN_Korn-III-Remember-Who-You-Are- Korn III : Remember Who You Are (2010)
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville Records, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020