GROUPE/AUTEUR:

MESHUGGAH

(SUÈDE)

TITRE:
THE VIOLENT SLEEP OF REASON (2016)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
DEATH METAL

"Meshuggah fait du Meshuggah, sans trop se faire violence."
NESTOR - 24.10.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Meshuggah ronronne. Enfin, il ne faut voir là aucune allusion au chant typé "écorché vif" de Jens Kidman, mais plutôt au fait que le groupe n’évolue que très modérément et continue son petit bonhomme de chemin sans trop se faire violence.

Sans surprise les Suédois nous proposent un album de thrash lourd, froid et technique dans lequel les prises de risques sont… mesurées, et l’habileté indéniable. Les fans les plus frileux ou casaniers y trouveront largement leur compte. Et notamment ces guitares pesantes et rugueuses qui assènent des rythmiques aussi lourdes que changeantes, ou cette batterie clinique et technique qui semble parfois en impeccable décalage avec le reste des instruments pour apporter ce charme glacé qui contribue à l’identité du groupe. Il suffit d’écouter 'Clockworks' pour s’en convaincre. Meshuggah s’y montre à son meilleur niveau : sombre, brutal, technique, distillant accélérations et soli totalement insolites. La force rythmique démontrée dans 'Ivory Tower' prouve que le groupe n’a pas perdu ni son savoir-faire, ni les qualités qui ont fait son succès. 

Mais il convient également de constater que Meshuggah la joue un peu petit bras en se contentant de reproduire à l’envi son thrash technique et sombre. Le chant et les rythmiques sont monolithiques, et passé le choc initial cela devient assez vite prévisible et ennuyeux. Il en va de même des digressions que comportent quasiment tous les titres : un solo de guitares dissonant, une cavalcade de batterie, des nappes de sonorités lointaines… Cela devient tellement systématique que l’effet de surprise peine à se déclencher. Et que parfois on frôle l’exercice de style imposé et un peu stérile, à l’image du final ambient sur 'Stifled' : la minute trente de fondu musical fait un peu remplissage, d’autant plus que les Suédois rééditent la chose dans le final de 'Violent Sleep Of Reason', mais cette fois si avec plus de réussite et de sobriété.

A ce titre, ce "The Violent Sleep Of Reason" peut être aussi bien considéré comme "un album de plus" dans la carrière du groupe que comme une nouvelle preuve que dans son style, Meshuggah est impérial. Car s’il contentera sans aucune difficulté les fans gourmands de cette identité musicale si particulière et qui marie si bien complexité et redondance, il n’est pas en mesure d’attirer de nouveaux aficionados et pourrait même dérouter la frange de ses fans la plus friande d’innovations et de surprises.

Un bon album donc, mais d’un groupe qui a prouvé par le passé qu'il était capable de mouiller un peu plus la chemise.

Plus d'information sur http://www.meshuggah.net/



GROUPES PROCHES:
BLOODBATH, HYPNO5E, CHOSEN, PROGHMA-C, BRILLIANT COLDNESS, UNEVEN STRUCTURE, EMPYRIOS, GOJIRA, HACKTIVIST, GRORR

LISTE DES PISTES:
01. Clockworks
02. Born In Dissonance
03. MonstroCity
04. By The Ton
05. Violent Sleep Of Reason
06. Ivory Tower
07. Stifled
08. Nostrum
09. Our Rage Won’t Die
10. Into Decay


FORMATION:
Dick Lövgren: Basse
Fredrik Thordendal: Guitares
Jens Kidman: Chant
Märten Hagström: Guitares
Tomas Haake: Batterie


TAGS:
Lourde, Sombre, Chant éraillé, Chant grave, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MESHUGGAH
DERNIERE ACTUALITE
MESHUGGAH : Tournée européenne en juin
Toutes les actualités sur MESHUGGAH
DERNIER ARTICLE
MESHUGGAH + HIGH ON FIRE - LE BATACLAN (PARIS) - 06 DECEMBRE 2016
Certainement le concert le plus lourd de cette fin d'année... Tous les articles sur MESHUGGAH
NOTES
- /5 (0 avis) 2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TWILIGHT FORCE: Heroes Of Mighty Magic (2016)
METAL MELODIQUE "Heroes of Mighty Magic" est une pièce de bonne qualité au style cinématographique, aux mélodies très enjouées... Une sorte de jeu de rôle en chair et en musique, gravé sur rondelle plastique.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MADAME MAYHEM: Now You Know (2016)
HARD ROCK Entre hard rock, rock, pop et même un soupçon de variété US, Madame Mayhem propose un disque varié mais qui manque d'un fil conducteur fort.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MESHUGGAH
MESHUGGAH_Koloss
Koloss (2012)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
MESHUGGAH_ObZen
ObZen (2008)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020