GROUPE/AUTEUR:

NEGURA BUNGET

(ROUMANIE)

TITRE:
ZI (2016)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
BLACK METAL

"Il se dégage de "Zi" une force spirituelle intense qui nous plonge au cœur de l'âme de la Transylvanie."
NOISE - 29.11.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Depuis ses débuts, Negura Bunget a toujours exprimé son amour de la nature dans un esprit empreint de paganisme au travers d’un black metal teinté de folk et d’atmosphérique. Après une période de discrétion, Negru, seul maître à bord depuis 2009, renouvelle le line-up en 2013 en recrutant 5 musiciens, et le groupe travaille depuis sur un projet qui lui tenait à cœur, la réalisation d’une trilogie sur la Transylvanie. Après le premier opus de cette trilogie, "Tau", sorti en 2015 et parlant de la nature et de ses mystères, nous arrive à présent le deuxième volet, "Zi".

Ce volume traite des hommes, ceux qui ont fondé les coutumes et traditions du pays et qui permettent de se connecter à l’univers. Cela nous donne un disque de six titres chantés en roumain qui nous plonge au cœur de la culture de la Transylvanie avec une grande force spirituelle, une profondeur d’âme et un travail de recherche colossal rendant hommage à la culture de leurs ancêtres. Le groupe joue un folk atmosphérique porté par les instruments anciens et qui garde du black metal cette âme sombre et sauvage dans l’esprit primitif du genre. Véritable aventure spirituelle, "Zi" se vit comme un voyage au cœur de l’esprit des terres de Transylvanie.  

Chacun des morceaux représente un moment de cette vie que mène l’homme, demandant un effort d’investissement car nous ne sommes pas dans un folk festif mais bien dans un folk authentique. D’un ‘Tui-ni-ca-rind’ qui fait sonner la corne et prend des airs de complainte mystique à un énorme ‘Mare Cea Mare’, Negura Bunget dévoile toute l’âme de sa région. On appréciera la profondeur d’un ‘Gradina Steletor’ qui nous fait découvrir la communauté des hommes en alternant entre humilité et puissance crue d’un black metal à l’ancienne. Le côté rural et agricole est abordé dans un ‘Brazda Da Foc’ très atmosphérique rappelant à la fois Moonsorrow et Katatonia. L'abrupt ‘Baciu Mosneag’ est un pur pagan black violent avec guitare et batterie en avant. Les ancêtres y sont célébrés dans la violence mais aussi avec des passages parlés et un break glacial.

Le final retourne à un style plus ambient. D’abord avec ‘Stanciu Griuul’ qui de sa mélodie au piano à un chant grave très fort marque la symbiose entre l’homme et la nature. Enfin ‘Mare Cea Mare’ achève l’album dans une sensation de plénitude très spirituelle avec une force majestueuse tirée droit de la nature et des forêts, le titre servant de transition avec le troisième volet.

Avec "Zi" Negura Bunget confirme son retour en grâce artistique et semble vraiment avoir tourné la page d'années délicates. L'intensité de son black pagan et folk se ressent tout au long d’un disque à l’âme très forte qui met à l’honneur une région et une culture comme cela a rarement été fait auparavant.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/negurabunget



GROUPES PROCHES:
WOLVES IN THE THRONE ROOM, SEAR BLISS, BLUT AUS NORD, FEN, AMESOEURS, MOONSORROW, DIN BRAD

LISTE DES PISTES:
01. Tul-ni-ca-rînd
02. Gradina Stelelor
03. Brazda Da Foc
04. Baciu Mosneag
05. Stanciu Gruiul
06. Marea Cea Mare


FORMATION:
Adrian 'oq' Neagoe: Chant / Guitares / Claviers
Gabriel 'negru' Mafa: Batterie / Percussions, Dulcimer, Xylophone
Ovidiu Corodan: Basse
Petrica Ionutescu: Basse / Cornemuse, Trompette
Tibor Kati: Chant / Guitares / Claviers


TAGS:
Dépaysant, Folk, Intimiste, Concept-album, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NEGURA BUNGET
DERNIERE ACTUALITE
NEGURA BUNGET: Zi
Toutes les actualités sur NEGURA BUNGET
NOTES
3/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
VARIOUS ARTISTS: Snaggletooth: A Tribute To Lemmy (2016)
HEAVY METAL Un hommage assez hétéroclite à Lemmy, qui sort bien peu de temps après la disparition de ce dernier, mais qui n'en comporte pas moins quelques belles surprises
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LUCID FLY: Building Castles In Air (2016)
ROCK ALTERNATIF Malgré des mélodies parfois trop alambiquées, le glamour et la personnalité du groupe en font une curiosité, entre britpop et néo prog, à découvrir.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEGURA BUNGET
NEGURA-BUNGET_Maiestrit
Maiestrit (2010)
3/5
-/5
LUPUS LOUNGE / BLACK METAL
NEGURA-BUNGET_Vîrstele-Pamîntului
Vîrstele Pamîntului (2010)
2/5
4/5
CODE666 / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020