GROUPE/AUTEUR:

PRETTY MAIDS

(DANEMARK)

TITRE:
KINGMAKER (2016)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

"Encore une belle réussite à mettre à l'actif de Pretty Maids, décidément en grande forme depuis quelques années."
AXEL_D - 22.12.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il est indéniable que Pretty Maids s'est refait une santé créative – et médiatique – depuis la sortie du désormais référentiel "Pandemonium" en 2010. Ce regain de vitalité n'était pas un feu de paille, puisque "Motherland" qui a suivi trois ans plus tard confirmait la bonne forme des Scandinaves, sans toutefois égaler son prédécesseur. Les conditions sont donc plus que bonnes au moment de la sortie de ce nouvel album à la pochette majestueuse, nommé "Kingmaker".

Et encore une fois, Pretty Maids ne s'est pas trompé. Le quintet s'exprime toujours à la perfection dans son registre heavy teinté de couleurs FM, un grand écart stylistique au sein des mêmes morceaux que bien peu de groupes sont capables de réaliser convenablement. Ce nouvel album est par ailleurs incontestablement plus agressif que "Motherland" : que ce soit par exemple sur le morceau-titre, ou encore 'King Of The Right Here And Now' (dont certains riffs lorgneraient presque vers du thrash !), les Danois ont bouffé du lion et ne sont pas près de ralentir la cadence. Mais heureusement, ils n'ont pas oublié les mélodies en chemin, quasiment chaque refrain étant instantanément mémorisable.

Que les amoureux des petites sucreries se rassurent, 'Face The World', 'Last Beauty On Earth' ou encore 'Heavens Little Devil' nous montrent une facette beaucoup plus pop de la bande (c'est un peu comme si Def Leppard croisait la route de Bon Jovi ​sur ces trois chansons). Alors évidemment, le melting-pot de styles proposé peut apparaître comme un grand écart déroutant ; trop dur pour les amateurs de FM, trop mou pour les autres... un débat concernant l'orientation musicale prise par Pretty Maids qui ne s'éteindra pas en 2016. Le groupe n'en a visiblement que faire et joue la musique qu'il aime avec sincérité et beaucoup de talent (inutile de préciser que Ronnie Atkins se montre encore impressionnant vocalement).

Alors certes, ne cherchez pas de révolution ici, mais ce "Kingmaker" un cran au-dessus de son petit frère est une nouvelle réussite dont beaucoup de titres mériteraient de squatter les ondes radiophoniques. La formation fait preuve d'une constance admirable, et continue à tailler la route avec une certaine classe. Pretty Maids, un éternel second couteau qui aurait mérité bien plus.

Plus d'information sur http://www.prettymaids.dk/



GROUPES PROCHES:
CROWN OF GLORY, PINK CREAM 69, SHAKRA, HERMAN FRANK, PLEASURE DOME, SEVEN TEARS, EVIDENCE ONE, TRAIL OF MURDER, PLACE VENDOME, HAMMERFALL

LISTE DES PISTES:
01. When God Took A Day Off
02. Kingmaker
03. Face The World
04. Humanize Me
05. Last Beauty On Earth
06. Bull's Eye
07. King Of The Right Here And Now
08. Heavens Little Devil
09. Civilized Monsters
10. Sickening
11. Was That What You Wanted


FORMATION:
Allan Tschicaja: Batterie
Ken Hammer: Guitares
Rene Shades: Basse
Ronnie Atkins: Chant


TAGS:
80's, Accessible / FM, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PRETTY MAIDS
DERNIERE ACTUALITE
PRETTY MAIDS: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PRETTY MAIDS
DERNIER ARTICLE
RAISMES FEST 2012 - 08 SEPTEMBRE 2012
Le festival de Raismes est de retour pour une édition réussie et ensoleillée. Tous les articles sur PRETTY MAIDS
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MANTRA: Laniakea (2016)
METAL PROGRESSIF "Laniakea", d'une beauté surréaliste, fait monter un frisson de plaisir à chaque seconde gravée sur plastique... parfois âpre, parfois planant, mais toujours humain et majestueux.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OFFWORLD: Some Circles Are Square (2016)
ROCK PROGRESSIF Du space-prog ? Oui, mais encore ... Dans la lignée de Quantum Fantay dont sont issus deux de ses membres, Offworld dépoussière le genre avec brio.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PRETTY MAIDS
PRETTY-MAIDS_Undress-Your-Madness
Undress Your Madness (2019)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Louder-Than-Ever
Louder Than Ever (2014)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Motherland
Motherland (2013)
4/5
3.7/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Pandemonium
Pandemonium (2010)
4/5
5/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Wake-Up-To-The-Real-World
Wake Up To The Real World (2006)
5/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020