ARTISTE:

MAGENTA

(ROYAUME UNI)
TITRE:

THE SINGLES

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Compilation
"Nouvelle compilation pour Magenta, intéressante mais pas forcément essentielle pour les aficionados du groupe."
TONYB (03.10.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En 2007, et après avoir publié ses trois premiers albums, Magenta publiait une première collection de "Singles", compilant quelques titres publiés en dehors de ces galettes (comme 'Night and Day' chanté à l'origine par Annie Haslam et réenregistré pour l'occasion par Christina Booth), certains morceaux inédits ('Opus 3' notamment) et de nouvelles versions de titres phares de leurs discographie. Pour fêter le quinzième anniversaire du groupe, la bande à Rob Reed remet le couvert dans une version double, subtilement suffixé Complete histoire d'attirer une nouvelle fois les acquéreurs de la première version.

Reprenant les mêmes recettes que pour la première édition, le trio nous propose une nouvelle somme gargantuesque de musique d'obédience magentesque. Nous retrouvons bien entendu la majorité des titres présents sur la première version, tout en regrettant pour notre part l'absence du magnifique instrumental oldfieldien 'Essence of Love', ainsi que quelques nouveautés plus ou moins attrayantes, la carrière du groupe s'étant enrichie dans l'intervalle de trois autres albums.

Au premier rang de celles-ci, un hommage est rendu aux grands anciens qui ont plus ou moins inspiré la musique de Magenta. Et inévitablement, Yes est de la partie avec un 'Wonderous Stories' magnifiquement rendu par la voix en or de Christina Booth. Tout juste pourra-t-on s'interroger sur la pertinence de sa déclinaison en deux versions finalement plutôt similaires. Autre reprise, 'Lucky Man' offre une nouvelle lecture intéressante de ce titre d'ELP. Là encore, l'intérêt de la présence des deux versions reste limité.
Pour le reste, les titres issus des derniers albums en date sont proposés dans des versions majoritairement acoustiques, et leur enchaînement sur le deuxième CD donne malheureusement une impression de linéarité, l'espace sonore manquant de renouvellement.

Au final, les heureux possesseurs de la première compilation du genre ne trouveront que peu d'intérêt à cette nouvelle version, surtout s'ils possèdent comme votre serviteur l'intégralité des œuvres du groupe. Pour les autres, cette double compilation un peu longuette (plus de deux heures de musique) sera une porte d'entrée idéale dans l'univers de Magenta, à condition ensuite de se diriger vers ce qui est sa véritable essence (les albums studio) où le propos se révèle plus varié.


Plus d'information sur http://www.magenta-web.com





LISTE DES PISTES:
01. Wonderous Stories - 03:50
02. Speechless - 04:06
03. When We Were Young - 04:09
04. I'm Alive - 05:12
05. Call Me - 04:56
06. King Of The Skies - 04:44
07. Lucky Man - 04:34
08. Lemminkainen's Lament - 04:26
09. The Lizard King (Single Edit) - 05:11
10. Night And Day (Remix) - 04:18
11. Cold - 05:19
12. Broken - 04:09
13. The Visionary (2015) - 06:30
14. Wonderous Stories (Acoustic) - 03:49
15. Speechless (Extended Mix) - 07:48
16. Anger - 05:54
17. Lucky Man ( Extended) - 09:00
18. Sloth (String Mix 2015) - 10:07
19. The Lizard King (Acoustic Mix) - 04:26
20. I'm Alive (Chimpan A MIX) - 05:08
21. Demons (2015) - 05:03
22. Raw (Classical Mix) - 04:44
23. Sunshine Saviour - 06:05
24. Opus 3 - 02:14

FORMATION:
Chris Fry: Guitares
Christina Booth: Chant
Rob Reed: Guitares / Basse / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MAGENTA: Les détails sur le live 'Angels And Damned'
 
AUTRES CHRONIQUES
SONATA ARCTICA: The Ninth Hour (2016)
METAL MELODIQUE - Proposant toujours un metal heavy teinté de speed et de progressif, Sonata Arctica retrouve une certaine fraîcheur dans ce "The Ninth Hour" grâce à un thème écologique qui lui va à merveille.
ROONEY: Washed Away (2016)
ROCK INDÉ - Avec ses compositions de pop très divertissantes "Washed Away" est une parenthèse musicale qui fait du bien.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAGENTA
MAGENTA_Masters-of-Illusion
Masters Of Illusion (2020)
5/5
4.2/5
TIGERMOTH / ROCK PROGRESSIF
MAGENTA_We-Are-Legend
We Are Legend (2017)
4/5
-/5
TIGERMOTH / ROCK PROGRESSIF
MAGENTA_The-Twenty-Seven-Club
The Twenty Seven Club (2013)
5/5
4.3/5
TIGERMOTH / ROCK PROGRESSIF
MAGENTA_Chameleon
Chameleon (2011)
3/5
3.5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
MAGENTA_Metamorphosis
Metamorphosis (2008)
5/5
4/5
TIGERMOTH / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021