GROUPE/AUTEUR:

STEWART BELL

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE ANTECHAMBER OF BEING - PART 2 (2017)
LABEL:
F2
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Production destinée aux oreilles averties, cette deuxième partie de "The Antechamber of Being" prend une nouvelle fois toute sa saveur au fil d'écoutes répétées."
TONYB - 10.07.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il aura fallu trois années pleines à Stewart Bell, claviériste et leader (1) de Citizen Cain, pour sortir le deuxième volet de sa trilogie basée sur son livre consacré entre autres à la possibilité de prendre le contrôle de ses propres rêves. Bien qu'épaulé cette fois-ci à la guitare par Phil Allen, son habituel coéquipier au sein du groupe, le trio de chanteurs conviés par notre homme reste quant à lui inchangé, et ce sont donc une nouvelle fois Arjen Lucassen, Simone Rossetti (The Watch) et Bekah Mhairi Comriek qui se retrouvent en charge de donner vie aux différents personnages du concept.

Comme nous l'avions signalé lors de notre chronique précédente, la musique proposée par Stewart Bell est complexe et se présente comme un véritable défi pour les chantres de l'harmonie et du contrepoint traditionnels : accords dissonants, mélodies torturées changeant de tonalité sans logique apparente, accompagnements instrumentaux semblant sans rapport avec les lignes vocales, rythmiques syncopées, mesures impaires. Tout comme pour les productions de Citizen Cain, le fil s'avère ténu entre une complexité assumée se résolvant par des chorus lumineux et l'irritation grimpante de l'auditeur qui finit par ne plus savoir à quelle oreille se vouer. D'ailleurs, la première suite en quatre parties ('Early Days') ne parvient pas toujours à éviter l'écueil, déclenchant par moments une furieuse envie de zapper.

La suite va s'avérer bien meilleure, et les longues plages proposées par 'The Probability of Improbability' et surtout 'Intervention' vont ramener l'auditeur frustré jusqu'alors à de bien meilleurs sentiments, ces deux titres proposant une véritable cohérence avec des mélodies plus abordables. On retiendra plus particulièrement la superbe partie centrale de 'Intervention', sorte de 'The Lamb Lies Down on Broadway' remis au goût du jour, et dans laquelle Simone Rossetti excelle dans son exercice de prédilection, à savoir une musique d'obédience genesienne, fichtrement bien carénée et pour laquelle son timbre de voix sonne comme une évidence. Ses deux collègues assurent quant à eux les parties plus musclées amenant le progressif de Stewart Bell sur des rivages métalliques qui s'insèrent souvent comme une évidence dans la construction de ces différents titres épiques.

Si ce n'était son entame quelque peu déroutante (pour ne pas dire ratée), cette deuxième partie de "The Antechamber of Being" prend une nouvelle fois toute sa saveur au fil d'écoutes répétées. Certes, il s'agit d'une production destinée aux oreilles averties, de celles qui sauront apprécier une musique qui mixe aussi bien des éléments issus du progressif traditionnel des années 70 qu'une certaine influence provenant de la musique contemporaine. Mais les curieux apprécieront, c'est certain.

(1) Petite note pour évoquer le cas de Citizen Cain : les deux premiers albums de cette trilogie sont publiés sous le nom de Stewart Bell's Citizen Cain, donc à priori comme des projets en solo. Mais ils sont référencés sur le site du groupe, lequel parle aussi bien de Citizen Cain que de Xitizen Xain. A ne plus rien y comprendre.

Plus d'information sur http://citizencain.nl/



GROUPES PROCHES:
GENESIS, AYREON, EGDON HEATH, CITIZEN CAIN

LISTE DES PISTES:
01. Early Days: Pt I - A Word, A Name / Pt II - Rude Awakening / Pt III - W.I.L.D / Pt IV - First Awareness
02. Time Dilation: Pt I - Stretched Piano / Pt II - She Never Was: (a) First Entanglement / (b) - 81181
03. Intervention: Pt I - Sleep Paralysis / Pt II - Visitation 1 / Pt III - Tipulidae Saves The Day / Pt IV - Visitation 2
04. The Probability Of Improbability: Pt I - Purpose: (a)The Experience of Purpose / (b) The Purpose of Experience / (c) Tat Tvam Asi / (d) Universal Awakening / Pt II - Nothing (reprise)
05. The Cupboard Of Fear (Chewing your Tongue in Cheek mix): Pt I - The Bogeyman / Pt II - The First Lesson / Pt III - First Awareness / Pt IV - The Second Lesson / Pt V - Lucidity


FORMATION:
Phil Allen : Chant / Guitares / Batterie
Stewart Bell : Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Arjen Lucassen: Chant / Invité
Bekah Mhairi Comrie: Chant / Invité
Simone Rossetti: Chant / Invité


TAGS:
Chaotique, Dissonant, Concept-album
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STEWART BELL
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KIDDIE COKE: Medical Walls (2017)
ROCK ALTERNATIF Avec leur rock brut, varié et mélodique, les Français de Kiddie Coke signent un "Medical Walls" très encourageant.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
NELL: Not That Sleek (2017)
POP Nell réalise avec son premier album un écrin épuré de musique folk.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STEWART BELL
STEWART-BELL_The-Antechamber-Of-Being-Part-One
The Antechamber Of Being (part One) (2014)
4/5
4.7/5
F2 / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020