GROUPE/AUTEUR:

BORN FROM LIE

(FRANCE)

TITRE:
THE PROMISED LAND (2016)
LABEL:
BRENNUS
GENRE:
HEAVY METAL

"Entre heavy mélodique et atmosphérique, "The Promised Land" possède des qualités indéniables qui devraient ravir les amateurs du genre."
NOISE - 04.11.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il y a deux ans, Born From Lie nous avait séduits avec son premier album éponyme qui proposait un mélange de heavy metal et de rock. Le groupe se rapprochait aussi de sons plus puissants et nous étions curieux de suivre de son évolution. Le voilà de retour avec un line-up remanié -  nouveau batteur et nouveau guitariste - pour un deuxième album, "The Promised Land", une fois encore réalisé de manière indépendante grâce à une campagne d’autofinancement. Il en résulte un disque qui confirme ses envies heavy avec un ton parfois proche d’Iron Maiden et quelques influences plus thrash. Ce qui frappe également, c’est le côté plus sombre qui a été privilégié et qui apporte au groupe un joli supplément d’âme.

Cette puissance accrue se ressent au détour de plusieurs titres dotés de riffs heavy, d’une rythmique puissante et de quelques passages de chant extrême. Ainsi ‘We’ll Spill Some Blood’, ‘In The Dark’, ‘ Fight’, We’ll Meet Again’ ou ‘Cannon Fodder’ s’imposent de belle manière avec de savoureux moments épiques. Au chant Jérôme ajoute une touche de sensibilité avec un ton voilé tout en retenue.

Born From Lie propose également des chansons plus atmosphériques, plus sombres et fortes en émotions. Ainsi ‘This Is My Home’ et son air de violon introductif est une très belle pièce. Les ambiances glaciales et heavy s’y alternent à merveille et le chant growl plus présent contribue à la force du morceau. De même ‘Far Away From Here’  est une jolie ballade mélancolique qui sort du lot, portée elle aussi par un air de violon. Dans ce style en retenue, ‘Live With That Voice’ est une belle réussite avec encore du chant growl amenant un côté death atmosphérique qui nous rappelle un peu Amorphis. Enfin avec ‘No Escape’, le groupe nous promène vers des saveurs orientales avec une mélodie enchanteresse et des aspects heavy, le tout dans un esprit que ne renierait pas Myrath.

Ce deuxième album est belle confirmation. Born From Lie a progressé de fort belle manière et montre une maturité certaine. Entre heavy mélodique et atmosphérique, "The Promised Land" possède des qualités indéniables qui devraient ravir les amateurs du genre.

Plus d'information sur https://fr-fr.facebook.com/bornfromlie?ref=nf



GROUPES PROCHES:
MEGADETH, METALLICA, DAGOBA, IRON MAIDEN

LISTE DES PISTES:
01. We'll Spill Some Blood
02. In My Head
03. In The Dark
04. This Is My Home
05. The Promised Land
06. No Escape
07. We'll Meet Again
08. Cannon Fodder
09. Far Away From Here
10. Fight
11. Live With That Voice


FORMATION:
David Caparros: Batterie
Jerome Thellier: Chant / Guitares
Nicolas Bout: Guitares
Pascal Davoury: Basse


TAGS:
Epique, Mélancolique, Sombre
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BORN FROM LIE
DERNIERE ACTUALITE
BORN FROM LIE : Nouveau clip
Toutes les actualités sur BORN FROM LIE
DERNIERE INTERVIEW
Nouvelle interview très riche des quatre fantastiques de Born From Lie qui nous en disent plus sur le concept album "New World Order Part.1"

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CIRRUS BAY: Places Unseen (2016)
ROCK PROGRESSIF Du progressif pastoral dont les parties chantées n'égalent hélas pas les passages instrumentaux : Cirrus Bay marche dans les pas de Renaissance, sans toutefois parvenir à le rattraper.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KATE BUSH: Hounds Of Love (1985)
POP "Hounds of Love" marque la fin d’un cycle magique. A déguster comme tel.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BORN FROM LIE
BORN-FROM-LIE_The-New-World-Order-Part-1
The New World Order (part 1) (2018)
4/5
-/5
DOOWEET / HEAVY METAL
BORN-FROM-LIE_Born-From-Lie
Born From Lie (2014)
3/5
5/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020