ARTISTE:

GREEN DAY

(ETATS UNIS)
TITRE:

REVOLUTION RADIO

(2016)
LABEL:

WARNER

GENRE:

ROCK

TAGS:
"Green Day revient à plus de sobriété et de concision avec cet album de pop rock énergique et efficace."
NESTOR (21.12.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nous avions laissé Green Day en 2012 dans un bien étrange état. Le groupe avait sorti trois albums studio en moins de quatre mois, mais avait dû annuler sa tournée pour passer par la case "cure de désintoxication". Ce, sans que l’on puisse réellement considérer qu’il soit passé par le Parc gratuit pour rafler la mise. En effet les 70 morceaux proposés alors étaient par trop inégaux et l’ensemble trop indigeste pour être vu comme autre chose que le plaisir narcissique d’un groupe à la dérive.

En 2016, la donne a changé, et Green Day, qui semble avoir rechargé ses accus, est revenu à un propos plus rationnel et plus abordable. En effet, si ces désormais "fainéants" ne nous proposent "que" 12 titres, ils ont eu le bon goût de les sélectionner pour ne conserver que le meilleurs de ce qu’ils sont à même de nous offrir. De fait, on ne retrouve ici que l’esprit des meilleurs moments de la trilogie "!Uno !", "!Dos !", "!Tres !". A savoir un rock très énergique et frais, qui s’est considérablement affranchi de ses origines punk californien, pour n’en garder que le côté primesautier. Et qui, au surplus, s’est enrichi au fil du temps d’une sensibilité pop comme en témoignent 'Outlaws' et 'Youngblood'.

Alors certes, à l'image de ce dernier, il s’agit d’une pop plus qu’énergique et rythmée, mais les mélodies sont bien présentes. Ainsi qu’une réelle sensibilité qui nous confirme que Green Day est entré, depuis bien longtemps déjà, dans sa période de maturité musicale (pas certain que l'on puisse en dire autant des textes qui semblent bien décousus et hâtifs). Plus sobre, peut-être un peu moins "immédiat" que par le passé, le groupe est surtout plus consistant, et plus varié, qu’à ses débuts. Cela se ressent à l’écoute du dépouillé 'Ordinary World', du faussement nonchalant 'Troubled Times', du dynamique 'Forever Now', ou du non moins énergique 'Revolution Radio' qui fait par moments penser à Bang Tango. Autant de titres plaisants, bien qu'assez différents les uns des autres.

Cette évolution, pourra être assimilée par certains comme une perte d’identité de ces (ex) sales garnements. Comme une sorte de normalisation tendant à les faire adopter en lorgnant vers une pop rock plus standardisée. Et à ce titre, le chant très posé et tempéré de Billie Joe Amstrong autant que les chœurs plus sobres que par le passé peuvent renforcer ce sentiment. Mais ce serait faire fi de l'écoulement du temps et de l’évolution normale d’un groupe dont les membres sont désormais trois fois plus âgés que lors de leurs débuts discographiques. Et il convient plutôt de saluer la sortie de cet album sérieux de bout en bout, et qui nous donne à écouter un groupe parvenant avec habilité à fusionner son énergie et sa fougue initiale avec une maîtrise musicale indéniable. Un très bon album qui, s’il ne brille pas forcément pas son originalité, se montre efficace et bien agréable.


Plus d'information sur https://greenday.com



GROUPES PROCHES:
THE OFFSPRING, WILLS49, SUM 41, BACKTRACK LANE, THE WHO, MY CHEMICAL ROMANCE, SPARK GAP, KOTTAK

LISTE DES PISTES:
01. Somewhere Now
02. Bang Bang
03. Revolution Radio
04. Say Goodbye
05. Outlaws
06. Bouncing Off The Wall
07. Still Breathing
08. Youngblood
09. Too Dumb To Die
10. Troubled Times
11. Forever Now
12. Ordinary World

FORMATION:
Billie Joe Armstrong: Chant / Guitares
Mike Dirnt: Basse
Tre Cool: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
GREEN DAY: Les détails sur 'Father Of All...'
DERNIER ARTICLE
GREEN DAY - ACCOR HOTELS ARENA - 3 FEVRIER 2017
C'est ce soir qu'ils reviennent !
 
AUTRES CHRONIQUES
THE CURE: Japanese Whispers (1983)
ROCK - "Japanese Whispers" est une collection de singles et de faces B sortie par le duo Robert Smith / Lol Tolhurst.
FATAL FUSION: Total Absence (2016)
ROCK PROGRESSIF - Totalement ancré dans le prog des années 70 et 80, Fatal Fusion nous sert un bel album sobre et formidablement agréable
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GREEN DAY
GREEN-DAY_Father-Of-All--
Father Of All... (2020)
4/5
-/5
REPRISE / ROCK
GREEN-DAY_Uno-
Uno ! (2012)
4/5
-/5
WARNER / ROCK ALTERNATIF
GREEN-DAY_Tre
Tré! (2012)
3/5
-/5
WARNER / ROCK
GREEN-DAY_21st-Century-Breakdown
21st Century Breakdown (2009)
5/5
-/5
WARNER / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020