GROUPE/AUTEUR:

7 WEEKS

(FRANCE)

TITRE:
FAREWELL TO DAWN (2016)
LABEL:
OVERPOWERED RECORDS
GENRE:
STONER / -

"7 weeks livre ici un grand album affirmant son statut de fer de lance hexagonal d'une scène metal qui recèle bien des trésors."
CALGEPO - 23.11.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
C’est après un "Carnivora " salué par la critique comme un album très abouti et divers EP que les Français de 7 weeks, fer de lance hexagonal du style stoner (et au-delà), ayant notamment partagé la scène avec plusieurs grands noms du genre comme Lofofora, Mass Hysteria ou Suicidal Tendencies, livrent en cette fin d’année une nouvelle offrande "Farewell To Dawn".

Le très bel artwork blanc maculé d’une tache, rappelant un test de Rorschach, dans laquelle l’image d’un crâne de cerf est incrustée, illustre le fait que l'auditeur, quasi schizophrénique, passera par plusieurs interprétations du propos musical livré par le combo qui ne se cantonne pas à un style unique mais au contraire va jusqu’aux frontières du rock, du grunge, du blues voire dans une moindre mesure du prog.

Dès l’entame de 'King In The Mud',  les codes sont pourtant présents avec une guitare saturée et hypnotique pour se mouvoir ensuite vers une atmosphère plus coulée au moment du refrain dévastateur. "Farewell To Dawn" se résume en un foisonnement d’idées mélodiques imparables qui, malgré la direction multiple recherchée, tissent un fil d'Ariane rendant l'album d'une cohérence et d'une musicalité édifiantes. Chaque titre dispose de sa personnalité et contient autant de qualités qui capteront l'attention comme les chorus vocaux aériens sur le titre 'Ghost Beside Me', les mélodies très 70’s pouvant rappeler le travail effectué par Nuno Bettencourt dans ses projets "Population 1" ou Mourning Widows dans les titres 'Kamikazes' et 'A Well Kept Secret', ou bien le poisseux 'January'.

Les guitares acérées décrochent d'efficaces riffs rythmiques assassins et délivrent des soli solides, savamment distillés et sans fioritures participant grandement à la qualité de l'album. La voix de Julien Bernard est puissante, chaude et d'une tessiture unique collant parfaitement aux styles développés. Le tout est soutenu par une section rythmique subtilement mixée rendant un équilibre bienvenu.

L'album ne s’enferme pas dans un carcan et fait preuve, au contraire, d'une grande ouverture d'esprit faisant de 7 weeks un groupe unique dans le paysage musical metal français. D'une approche presque prog dans son agencement avec les deux morceaux instrumentaux transitoires ('Okha' et 'Farewell To Dawn' au thème martial), l'album revêt un esprit libre et nuancé qui nécessitera plusieurs écoutes pour livrer toute sa richesse qui va bien au- delà du stoner. Un album indispensable de cette fin d'année, bien trop rare dans nos contrées pour ne pas être souligné.

Plus d'information sur http://www.7weeks.fr



GROUPES PROCHES:
MASS HYSTERIA, QUEENS OF THE STONE AGE, SOUNDGARDEN, SUICIDAL TENDENCIES, LOFOFORA

LISTE DES PISTES:
01. King In The Mud
02. The Ghost Beside Me
03. Ohka
04. Kamikazes
05. Broken Voices
06. A Farewell To Dawn
07. January
08. A Well Kept Secret
09. Knots


FORMATION:
Jérémy Cantin-Gaucher: Batterie / Programmation
Julien Bernard: Chant / Guitares / Basse / Claviers


TAGS:
90's, Chaotique, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC 7 WEEKS
DERNIERE ACTUALITE
7 WEEKS: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur 7 WEEKS
DERNIER ARTICLE
7 WEEKS - 5 DECEMBRE 2013
Soirée sous le signe de la sueur et d'un stoner varié au Grand Café à la Maison des Etudiants de Poitiers... Tous les articles sur 7 WEEKS
DERNIERE INTERVIEW
En ce début d'année, 7 weeks revient enfin avec un nouvel album ayant pour thème le mythe de Sisyphe. Music Waves est parti à la chasse au bison.

NOTES
4/5 (1 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PHIL CAMPBELL AND THE BASTARD SONS: Phil Campbell And The Bastard Sons (2016)
HARD ROCK Œuvrant dans un hard-rock relativement classique, le groupe de Phil Campbell et de ses fils réussit à marier sa filiation évidente avec Mötörhead et une personnalité déjà affirmée.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
EAGLES: Long Road Out Of Eden (2007)
POP "Long Road Out Of Eden" s'avère être un album majeur comme point final à une carrière riche bien que peu prolifique.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT 7 WEEKS
7-WEEKS_Sisyphus
Sisyphus (2020)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / STONER
7-WEEKS_Dead-Of-Night
Dead Of Night (2012)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / STONER
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020