ARTISTE:

NEAL MORSE

(ETATS UNIS)
TITRE:

?

(2005)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
"Non seulement Neal Morse vient de sortir un album supérieur à « One », mais il nous propose en plus une des sorties majeures de l’année 2005."
TARJY (28.10.2005)  
4/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Et bien revoilà le prolifique Neal Morse !! Pile un an après la sortie de son précédent opus « One », que j’avais mine de rien bien apprécié, « ? » arrive dans les bacs. Si l’inspiration ne semble pas avoir gagné son auteur au moment de choisir son titre, on ne peut pas en dire autant au niveau des compositions. Bien sûr, les détracteurs objecteront sans sourciller une seconde que Neal Morse a tendance à s’auto-plagier en pompant allégrement dans ses précédents disques mais bien que cette remarque ne soit pas complètement fausse, je n’ai pour ma part pas été déçu par ce nouvel album de l’ex-leader des Spock’s Beard.

En réalité, il ne manque pas grand-chose à l’ami Neal pour réaliser un quasi sans faute si ce n’est bien évidemment ce satané manque de surprise. Il est évident que « ? » ressemble un peu trop à « One » et l'unique surprise viendra des quelques invités prestigieux présents sur ce disque. Si Randy George à la basse et Mike Portnoy à la batterie sont toujours de la fête, on peut noter les apparitions (remarquées) de Steve Hackett, Jordan Ruddess, Alan Morse ou bien encore Roine Stolt. Du beau monde donc pour un bel album ! Finalement, cette pléthore d’invités rappelle fortement les productions du supergroupe Transatlantic.

A noter également le retour de Mark Leninger et son saxophone que l’on avait déjà eu l’occasion d’entendre sur Testimony. Ce faisant, inutile de préciser que l’album est assez varié, qu’il déborde d’énergie avec l’appui de titres assez rythmés voire dynamiques, qu’il sait se faire doux et que la technicité est absolument remarquable. Ce dernier point étant assorti d’une mélodicité de tout premier plan, à l’instar du groupe… Transatlantic.

Pas de titres particuliers à citer, l’ensemble formant un tout très cohérent. Tout juste me permettrais-je d’appuyer sur le morceau intitulé « 12 » qui est un bel exemple du savoir-faire et un petit bijou musical où tous les musiciens (et notamment Steve Hackett) s’en donnent à cœur joie ! Un grand moment ! Finalement, après quelques écoutes attentives, la vérité ne s’en fera que plus évidente, non seulement Neal Morse vient de sortir sans doute là un album supérieur à « One », tant celui-ci parait un peu plus élaboré que son grand frère, mais il nous propose en plus une des sorties majeures de l’année 2005.


Plus d'information sur http://www.nealmorse.com/



GROUPES PROCHES:
MORSE, PORTNOY & GEORGE, SUPERNAL ENDGAME, SPOCK'S BEARD, TRANSATLANTIC, ROINE STOLT, UNITOPIA, UNITED PROGRESSIVE FRATERNITY, ECHOLYN, FLYING COLORS

LISTE DES PISTES:
01. The Temple Of The Living God
02. Another World
03. The Outsider
04. Sweet Elation
05. In The Fire
06. Solid As The Sun
07. The Glory Of The Lord
08. Outside Looking In
09. 12
10. Deliverance
11. Inside His Presence

FORMATION:
Alan Morse: Guitares
Jordan Rudess: Claviers
Mike Portnoy: Batterie
Neal Morse: Chant / Guitares / Claviers
Roine Stolt: Guitares
Steve Hackett: Guitares
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
06/03/2010
  0 0  
3/5
Longtemps, "?" est resté pour moi l'album le moins intéressant de Neal MORSE, à tel point que je l'avais relégué au fond de ma discothèque, laissant les araignées tisser leurs toiles à loisir.
Mais je considère Neal MORSE comme l'un des meilleurs artistes du moment et j'apprécie l'intégralité de son travail, que ce soit ses albums solos, sa participation à SPOCK'S BEARD ou celle à TRANSATLANTIC. Je me suis donc décidé à exhumer "?" pour lui redonner une chance.
Et là, surprise (et joie). Mes premières impressions négatives sont effacées dès les premières mesures par les vagues de plaisir habituelles que provoque chez moi l'écoute d'un CD de Neal MORSE.
Après plusieurs écoutes et un peu d'introspection, j'en suis arrivé à la conclusion que ma première réaction de rejet était en fait due à la charnière centrale de l'album constituée par les deux titres IN THE FIRE et SOLID AS THE SUN. Ces deux morceaux sont beaucoup plus "heavy" que les productions habituelles de Neal MORSE et sonnent beaucoup trop métal pour moi. Les guitares sont lourdes et très présentes, la voix est plus agressive que d'habitude, la batterie déchainée est lancée au galop. Beaucoup trop dans la démonstration musicale et la puissance ("voyez comme je joue vite et fort") au détriment de la sensibilité et de l'émotion.
L'impression laissée par ces deux titres a occulté chez moi le reste de l'album. Et c'était un tort.
En effet, les dix autres titres que compte le disque sont beaucoup plus inspirés à mon goût et une écoute plus approfondie m'a permis de retrouver tout ce qui me plaît chez Neal MORSE : un chant inspiré, une alternance de dépouillement et de symphonisme, de douceur et d'exaltation, et un sens de la mélodie indéniable.
Si vous aimez le métal, écoutez les pistes 5 et 6 et oubliez les autres. Si vous êtes comme moi et que vous préférez une certaine douceur, ne passez pas à côté des autres titres qui valent la peine d'être écoutés.

KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
5/5
Etant grand fan de "Neal Morse", je doute que cette chronique soit totalement objective. Ce "?" c'est toujours du grand rock progressif, par contre sans surprise si l'on connaît l'oeuvre du maître. Je voudrais juste ajouter que ce disque se rapproche d'un "Transatlantic", tant les multiples interventions des différents invités sont perceptibles, et éloignent cet opus d'un simple album solo. Du concentré de plaisir auditif en polycarbonate !!!
ALADDIN_SANE
21/08/2007
  0 0  
5/5
Ce "?" est un vrai bonheur et vraie surprise. J'avais été un peu déçu par "One" (répétant la formule "Testimony") mais là, cet album est (enfin) plus concis et sans temps mort, mélangeant habilement pop à la Beatles, ballades et passages plus "hard". On se fiche complètement des paroles, seule la musique compte et elle se suffit à elle-même. Neil Morse confirme, n'en déplaise à ses détracteurs, qu'il est un des meilleurs représentants du progressif actuel. Probablement son meilleur album.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (4 avis)
STAFF:
4.6/5 (9 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NEAL MORSE: Sortie du nouvel album en septembre
DERNIER ARTICLE
NEAL MORSE BAND - LE DIVAN DU MONDE (PARIS) - 05 AVRIL 2017
La tournée du Neal Morse Band faisait escale à Paris, au Divan Du Monde, dans le cadre de la tournée "A Road Called Home" afin de donner vie au dernier album en date du groupe, l'excellent "The Similitude Of A Dream". Music Waves a écouté la bonne parole.
DERNIERE INTERVIEW
NEAL MORSE (05 AVRIL 2017)
Neal Morse nous a donné rendez vous juste avant le concert au Divan du Monde pour aborder son dernier album, son groupe et nous faire partager sa spiritualité.
 
AUTRES CHRONIQUES
TNT: All The Way To The Sun (2005)
HARD ROCK MELODIQUE -
LIQUID SCARLET: 2 (2005)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEAL MORSE
NEAL-MORSE_Sola-Gratia
Sola Gratia (2020)
4/5
4.3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
NEAL-MORSE_Jesus-Christ-The-Exorcist
Jesus Christ The Exorcist (2019)
5/5
4.3/5
FRONTIERS RECORDS / ROCK
NEAL-MORSE_THE-GREAT-ADVENTURE
The Great Adventure (2019)
4/5
4.3/5
RADIANT RECORDS / ROCK PROGRESSIF
NEAL-MORSE_Life--Times
Life & Times (2018)
4/5
4.5/5
RADIANT RECORDS / POP
NEAL-MORSE_The-Similitude-of-a-Dream
The Similitude Of A Dream (2016)
5/5
4.4/5
RADIANT RECORDS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020