ARTISTE:

DIZZY MIZZ LIZZY

(DANEMARK)
TITRE:

FORWARD IN REVERSE

(2016)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Acoustique, Chant aigu, Chant grave, FM, Guitar-Hero, Instrumental, Intimiste, Planant, Punk
"Vingt ans après, Dizzy Mizz Lizzy n'a rien perdu de son talent à composer des chansons entre calme et orage."
ADRIANSTORK (22.12.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Dans les années 90, le Danemark voyait émerger un trio au nom inspiré des ​Beatles : ​Dizzy Mizz Lizzy. Ce groupe, fer de lance du mouvement grunge, a très vite trusté les premières places des charts dans son pays natal et plus étonnant, au Japon. Mais en 1998 avec seulement deux albums au compteur, le groupe disparaissait des radars. Un retour timide sur le devant de la scène en 2009 servait de rampe de lancement pour un nouvel album, publié...sept ans plus tard.​​ Le groupe avait besoin de retrouver le son de ses origines pour poursuivre sa discographie, soit 20 ans après la sortie de son second album !

Les craintes de Dizzy Mizz Lizzy n'étaient pas fondées. Les Danois ont retrouvé leur son d'antan, qui les place comme dignes représentants européens non pas d'un grunge difficile à définir mais d'un rock alternatif (faute de mieux). ''Forward In Reverse'' nous place d'entrée de jeu au cœur d'un voyage mouvementé. 'Phlyinh Pharaoh' mêle rythmiques hard à un son orientalisant rappelant lointainement le ​Killing Joke de ''Pandemonium'' (rappelons que ​Nirvana a plagié le riff de 'Eighties' pour 'Come As You Are', ​Killing Joke ferait donc office de précurseur du grunge). 'Brainless' ou 'Terrified In Paradise' renouent avec une urgence punk alors que les plus hard ​​​'If I Would I Could' et 'Love At Second Sight' font parler la guitare explosive de Tim Christensen. Ce dernier qui cumule aussi le statut de chanteur possède une voix claire qui ne rechigne pas à flirter avec les aigus (toutes proportions gardées, le trio a été comparé à un autre trio canadien mené par un certain Geddy Lee).

Cependant, l'ornement n'est pas uniforme, et ​Dizzy Mizz Lizzy a également​ ménagé à son auditeur des plages d'apaisement. La ballade mid-tempo 'Something So Familiar' mériterait de connaître son heure de gloire sur les ondes. Une autre orientation plus atmosphérique nimbe également certains morceaux. L'instrumental acoustique 'Frey' apporte quelques relents de mystère avec son mellotron céleste. 'Say It To Me Anyway' se fait plus progressive, passant de l'introspection à l'explosion.

Les fans danois et japonais ont tout de suite plébiscité ce nouvel album. ​"Forward In Reverse" propose une formule reposant sur un rock tantôt lourd, tantôt plus contemplatif. S'il ne révolutionnera pas le genre, nul doute que cet album offrira à l'auditeur curieux un remarquable parcours de santé.​


Plus d'information sur http://www.dizzymizzlizzy.com/





LISTE DES PISTES:
01. Phlying Pharaoh
02. Forward In Reverse
03. Terrified In Paradise
04. Brainless
05. Something So Familiar
06. Love At Second Sight
07. Made To Believe
08. Frey
09. Mindgasm
10. Fly Above The Radar
11. I Would If I Could But I Can't
12. Say It To Me Anyway

FORMATION:
Martin Nielsen: Basse
Søren Friis: Batterie
Tim Christensen: Chant / Guitares / Mellotron
Rune Olesen: Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
SPENSER
09/03/2022
 
30
0
Cet album est incroyablement bon et varié. Mélodiquement imparable, puissant, tout ça à trois (et avec des prestations live totalement bluffantes, ce groupe mériterait une exposition bien plus importante tant chaque compo fait mouche.
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DIZZY MIZZ LIZZY EST DE RETOUR... SUR MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
DIZZY MIZZ LIZZY (24 NOVEMBRE 2016)
Music Waves a rencontré le groupe danois Dizzy Mizz Lizzy, pour la sortie de son troisième album 'Forward In Reverse', enregistré 20 ans après le précédent.
 
AUTRES CHRONIQUES
GONE IS GONE: Echolocation (2017)
ROCK ALTERNATIF - Gone Is Gone s’impose comme un projet musical ambitieux, réunissant rock lourd aux influences multiples et ambiances cinématographiques.
DEVIN TOWNSEND: Transcendence (2016)
METAL PROGRESSIF - Devin Townsend nous offre un "Transcendence" jubilatoire et obsédant qui se classe parmi les toutes meilleures productions de l’année.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022