ARTISTE:

THE DEAR HUNTER

(ETATS UNIS)
TITRE:

ACT II : THE MEANING OF, AND ALL THINGS REGARDING MISS LEADING

(2007)
LABEL:

TRIPLE CROWN

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Epique, Symphonique
"Légère erreur d’orientation pour ce deuxième tome : en voulant sonner plus dense, Casey Crescenzo confond lourdeur et puissance."
ABADDON (19.01.2017)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Paru à peine 8 mois après l’acte I, le second tome de l’hexalogie du Dear Hunter va largement puiser dans la démo "Dear Ms. Leading" pour proposer près de 80 minutes de musique. L’acte II ("The Meaning of, and all Things Regarding Miss Leading") s’articule principalement, comme son nom l’indique, autour du personnage de Miss Leading, une prostituée qui aurait connu la mère du héros de l’histoire, elle-même prostituée.

De duo, le groupe est devenu quatuor avec l’arrivée d’Eric Serna aux guitares, de Luke Dent aux claviers et de son frère Sam à la batterie en remplacement de Nick Crescenzo. Ce changement dans le line-up n’est pas anodin, le ton du groupe devenant dans cet acte nettement plus heavy que dans tous les autres. Si les chœurs sont toujours présents ('Smiling Swine', entre autres), et la coloration orchestrale, renforcée (cor, violon, violoncelle, harpe, banjo), le ton bien que très riche est moins subtil que précédemment, et l’album n’arrive pas à trouver un ton convaincant, prouvant que The Dear Hunter est une mécanique de précision qui reste ici imparfaitement assemblée.

La batterie, régulièrement mise en avant, est  bien souvent trop lourde ('Vital Vessels Vindicate') et a perdu en subtilité (son entrée dans 'Bitter Suite' est éléphantesque), le chant de Casey est placé souvent en force, à la limite du hurlement, une manière que Casey développait dans The Receiving End of Sirens, mais qui est très inappropriée pour The Dear Hunter ('The Procession'). Dans certains titres, tout paraît forcé ('Where the Road Parts', claviers et batterie trop appuyés) et donne un sentiment de frustration certain, car les qualités de composition sont bien présentes, avec des changements d’ambiance et une richesse de thème très enviables ('Bitter Suite', qui sera poursuivie huit ans après dans l'acte IV).

Qu’on ne s’y trompe pas : cet "Act II" bénéficie d’une qualité que peu d’opus peuvent proposer. Cependant, une erreur d’orientation le rend le moins attachant des "actes" de l’hexalogie : la musique parle, mais émeut rarement. Casey Crescenzo va brillamment corriger le tir dans l’acte suivant.


Plus d'information sur http://thedearhunter.com/





LISTE DES PISTES:
01. The Death And The Berth - 00:38
02. The Procession - 04:59
03. The Lake And The River - 09:29
04. The Oracles On The Delphi Express - 04:18
05. The Church And The Dime - 04:57
06. The Bitter Suite 1 And 2: Meeting Ms. Leading And Through The Dime - 06:06
07. The Bitter Suite 3: Embrace - 07:46
08. Smiling Swine - 04:45
09. Evicted - 03:44
10. Blood Of The Rose - 03:48
11. Red Hands - 06:07
12. Where The Road Parts - 04:29
13. Dear Ms. Leading - 04:28
14. Blanck Sandy Beaches - 04:13
15. Vital Vessels Vindicate - 07:09

FORMATION:
Casey Crescenzo: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Erick Serna:
Luke Dent: Chant / Claviers
Sam Dent: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (2 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE DEAR HUNTER: Act V: Hymns With The Devil In Confessional
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
BLACK STAR RIDERS: Heavy Fire (2017)
HARD ROCK - La bande à Gorham ne semble pas prête à sortir du sentier tracé par Phil Lynott, et malgré quelques écarts, la filiation est tenace, mais ce "Heavy Fire" ne surprendra pas autant que le premier opus. A bon entendeur ...
JEFF HEALEY: Holding On: A Heal My Soul Companion (2017)
BLUES - Que cela soient les inédits studios ou la partie live de cet opus, la qualité de l'ensemble l'emporte encore face aux craintes d'une opération mercantile visant à capitaliser sur un anniversaire posthume de cet artiste authentique et talentueux.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE DEAR HUNTER
THE-DEAR-HUNTER_All-Is-As-All-Should-Be
All Is As All Should Be (2017)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
THE-DEAR-HUNTER_Act-V-Hymns-With-The-Devil-In-Confessional
Act V: Hymns With The Devil In Confessional (2016)
5/5
4.3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
THE-DEAR-HUNTER_Act-IV-Rebirth-In-Reprise
Act Iv: Rebirth In Reprise (2015)
5/5
4.9/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
THE-DEAR-HUNTER_The-Migrant
The Migrant (2013)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
THE-DEAR-HUNTER_The-Colour-Spectrum-Complete-Collection
The Colour Spectrum Complete Collection (2011)
3/5
5/5
TRIPLE CROWN / ROCK INDÉ
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021