GROUPE/AUTEUR:

MASTODON

(ETATS UNIS)

TITRE:
EMPEROR OF SAND (2017)
LABEL:
REPRISE
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Le septième album de Mastodon signe le retour à une écriture plus dense sans renier l'immédiateté des formats des disques les plus récents."
NUNO777 - 23.03.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
"Once More 'Round The Sun", avec ses formats directs et ses inspirations contrôlées, nous était apparu comme une étape intermédiaire dans l'évolution de Mastodon. L'impatience de connaître la direction prise par les Américains est récompensée par la sortie de leur septième album "Emperor Of Sand". Tout au long des onze morceaux de l'album on suit le cheminement d'un vagabond condamné à errer en plein désert et soumis à l'étrange souverain des sables qui illustre la pochette du disque. Cette allégorie permet aux membres de Mastodon d'aborder les questions du temps, de la mort et de la survie à la maladie qui leur ont été inspirées par les épreuves vécues par certains membres de leur famille et amis atteints de cancer.

Le début de "Emperor Of Sand" installe une continuité logique avec l'écriture ramassée du Mastodon des deux derniers albums avec un 'Sultan's Curse' taillé dans le granit, 'Show Yourself', que n’aurait pas renié un Queens Of The Stone Age, sous forme de doigt d'honneur à la mort (la vidéo du titre vaut le coup d'œil) et le rapide 'Precious Stones' aux refrains entêtants et très travaillés. Tous les éléments qui font les fondements du style unique de la bande originaire d'Atlanta sont déjà présents, dans la puissance des riffs, la débauche rythmique et l'entrecroisement de chants. S'y ajoutent deux constantes tout au long du disque, une recherche mélodique dans les refrains et une maîtrise vocale de plus en plus nuancée de la part des trois chanteurs. Si les premières thématiques abordées traitent de la surprise, de la révolte et de la mort, musicalement cette introduction n'a pas encore totalement fait pénétrer l'auditeur dans l'ambiance si particulière de l'histoire qui nourrit cette œuvre. ‘Steambreather’ assume la fonction de porte d’entrée dans l’intrigue de "Emperor Of Sand" par ses composantes noires et progressives.

Changement d’atmosphère radical à l’orée de ‘Steambreather’ qui, par la dureté de ses riffs et la pesanteur de ses rythmes, charge le climat d’une lourdeur palpable et inaugure le basculement dans l’obscur cœur de l’album. Mastodon renoue avec l’art de son metal progressif à travers ce morceau à la structure évolutive dont les changements de cadence et les contrastes harmoniques pourvoient à sa forte densité. Progressant vers toujours plus d’intensité et de complexité harmonique c’est la dimension épique, presque cinématographique, de "Emperor Of Sand" qui se découvre. Les compositions se font plus étranges (‘Roots Remain’ aux tournures opethiennes), tour à tour hypnotiques (‘Andromeda’) et filmiques (‘Clandestiny’ ses sonorités vintage de Moog et de films d’horreur indépendants des années 80, ‘Scorpion Breath’), et les chants se déchirent entre éloquences glaçantes (‘Roots Remain’, les interventions de Scott Kelly dans ‘Scorpion Breath’) et efficience mélodique dans les vocaux agrémentés de chœurs (‘Andromeda’, 'Word To The Wise'). Les reliefs émotionnels se manifestent en même temps que la charge de solennité augmente (les cloches qui sonnent le glas funèbre dans ‘Roots Remain’ et ‘Ancient Kingdom’, ‘Jaguar God’) pour parvenir à la synthèse cathartique et jubilatoire finale du chef-d'œuvre 'Jaguar God'.

Avec "Emperor Of Sand", Mastodon renoue avec la tradition conceptuelle qui l'a mené jusqu'au définitif "Crack The Skye". Ce retour à une écriture épique et progressive, sous la houlette de Brendan O'Brien qui avait produit "Crack The Skye", s'accommode de la nécessité d'urgence que Mastodon a extériorisée dans les compositions plus directes des deux derniers albums du groupe. En définitive, avec "Emperor Of Sand" Mastodon refuse de trancher entre ses multiples personnalités, il les exprime toutes.

Plus d'information sur http://www.mastodonrocks.com/



GROUPES PROCHES:
THE DILLINGER ESCAPE PLAN, MEMORIES OF A DEAD MAN, DROPBUNNY, KEN MODE, ANCIIENTS, HAUCHARD, THE BUFFALOS, ALL HAIL THE YETI, BISON B.C., SWITCH OPENS

LISTE DES PISTES:
01. Sultan's Curse
02. Show Yourself
03. Precious Stones
04. Steambreather
05. Roots Remain
06. Word To The Wise
07. Ancient Kingdom
08. Clandestiny
09. Andromeda
10. Scorpion Breath
11. Jaguar God


FORMATION:
Bill Kelliher: Guitares
Brann Dailor: Chant / Batterie
Brent Hinds: Chant / Guitares
Troy Sanders: Chant / Basse


TAGS:
Epique, Technique, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MASTODON
DERNIERE ACTUALITE
MASTODON dévoile son nouvel EP
Toutes les actualités sur MASTODON
DERNIER ARTICLE
MASTODON - LE TRABENDO (PARIS) - 06 JUILLET 2009
C'est dans la salle du Trabendo que Mastodon s'est arrêté pour leur seconde date en France après un passage au Hellfest. Tous les articles sur MASTODON
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
RETROSPECTIVE: Re:search (2017)
ROCK PROGRESSIF Avec ce disque varié et multi-genres, accessible à un large public, Retrospective prouve une fois de plus la qualité de l’école polonaise.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BETH HART: Beth Hart And The Ocean Of Souls (1993)
ROCK Avec ce premier album, Beth Hart marque déjà les esprits avec une voix et une interprétation hors du commun - même si elle se laisse parfois déborder par son enthousiasme.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MASTODON
MASTODON_Cold-Dark-Place
Cold Dark Place (2017)
4/5
-/5
REPRISE / ROCK PROGRESSIF
MASTODON_Once-More-round-The-Sun
Once More 'round The Sun (2014)
3/5
3.5/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL PROGRESSIF
MASTODON_The-Hunter
The Hunter (2011)
5/5
4.3/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL PROGRESSIF
MASTODON_Crack-The-Skye
Crack The Skye (2009)
5/5
4.4/5
WARNER / METAL PROGRESSIF
MASTODON_Blood-Mountain
Blood Mountain (2006)
4/5
2/5
WARNER / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020