KYROS

(ROYAUME UNI)

VOX HUMANA

(2016)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
80's, Chant grave, Neo, Old School
"Synaesthesia s'est changé en Kyros pour un double album qui enchantera les plus patients et exaspèrera les amateurs de rock progressif classique."
ADRIANSTORK (16.03.2017)  
2/5
(1) Avis (0) commentaire(s)
En 2014, Adam Warne signait son premier projet solo sous le nom de Synaesthesia, fortement influencé par IQ. Au crépuscule de l'année 2015, notre multi-instrumentiste décide de changer le patronyme de son groupe en Kyros (entre autres, en raison de la séparation à l'amiable d'avec le guitariste Nikolas Jon Aarland, co-fondateur de Synaesthesia). Ce changement aura-t-il une influence sur la musique du groupe ?

Après une longue gestation, le double album ''Vox Humana'' n'a pas éparpillé  les cendres de Synaesthesia. Les influences du néo-prog (IQ, Marillion) ou du revival prog des années 90 (Frost, Spock's Beard) restent fortement prégnantes, D'inquiétants arpèges analogiques de claviers façonnent des atmosphères inquiétantes dans lesquelles fulminent des guitares hard ('Technology Killed The Kids II', 'Mind Electric', 'Boiling Point'). La critique d'un funeste ''déjà-vu'' ne sera pas pour autant esquissée car Adam Warne et son lieutenant Samuel Higgins ont suffisamment d'idées pour évoluer en dehors des sentiers battus, se retrouvant à la croisée des genres prog, hard (pour la petite histoire, Raymond Hearne, le batteur d' Haken est venu prêter main-forte au groupe), atmosphérique voire pop. L'une des grandes réussites est sans nulle doute cette merveille de pop sophistiquée 'Cloudburst', avec son chant cajoleur, qui justifie l'achat de l'album.

Malheureusement, la longueur démesurée de l'album, même répartie sur deux CDs, empêche l'adhésion complète de l'auditeur. Cet assemblage de petites pistes (aucune ne dépasse 9 minutes) s'éternise plus que nécessaire ('Persistence Of Perfection' qui ressemble à une version bis de 'Cloudburst', alors que le chant de 'New Paradigm' s'étire sans raison apparente) et déséquilibre la cohérence de l'album. En outre, le second CD fait pâle figure, et donne à quelques exceptions près ('The Darkness Grove' et sa rythmique hypnotique), l'impression de faire doublon, voire de ne pas bénéficier de véritable direction. Il faudrait rappeler que lors de l'âge d'or du rock progressif, les albums savaient être brefs et ne s'aventuraient guère au-delà d'une heure d'écoute.

Synaestesia est mort, vive Kyros? Avec ce double-album, le groupe s'est abreuvé à une fontaine de jouvence et nous offre ce qui apparaîtra comme une aventure épique pour une poignée d'happy few mais aura plutôt le goût d'un indigeste gâteau pour les autres, le second album alourdissant un ensemble qui peine à convaincre. Le groupe va devoir faire un effort de synthèse pour captiver l'auditeur.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Vox Humana
02. Technology Killed The Kids Ii
03. Cloudburst
04. Persistence Of Vision
05. The Lamb
06. Badger & The Bee
07. New Paradigm
08. I. Mind Electric
09. Ii. Speak To Me
10. Iii. Persistence Of Perfection
11. Iv. Monster
12. V. Hounds
13. Vi. The Darkness Grove
14. Vii. Boiling Point
15. Viii. Ego
16. Ix. Dilate

FORMATION:
Adam Warne: Chant / Claviers
Joey Frevola: Guitares
Peter Episcopo: Chant / Basse
Robin Johnson: Batterie
Sam Higgins: Chant / Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
20/03/2017
  0 0  
4/5
Pas du tout en phase avec mon collègue. Si l'on excepte 'Boiling Point', titre totalement hors sujet et raté (soit 5 minutes sur 80), le reste est vraiment de très bon niveau, avec certains titres comme 'Cloudburst' ou encore 'Dilate' qui font grimper au plafond.
Les influences IQ sont toujours très présentes, mais on retrouve également un peu de Sylvan ou de Steven Wilson pour certains passages plus modernes.
Confirmation du talent d'Adam Ware. Je recommande

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KYROS (ex Synaesthesia ): Sortie de l'EP "Monster"
 

"Découvrez le nouveau clip de Michaelle Dioni"
AUTRES CHRONIQUES
QUINN SULLIVAN: Midnight Highway (2017)
POP - Des chansons pop dans un emballage blues. Un album décevant de l’enfant prodige Quinn Sullivan qui n’a que l’excuse de ses dix-huit ans.
LODZ: Time Doesn't Heal Anything (2017)
METAL ATMOSPHERIQUE - Oscillant entre post-metal et metal atmosphérique, "Time Doesn't Heal Anything" est recommandé aux amateurs de Ghost Brigade, Katatonia ou Cult Of Luna. De belles références pour un jeune groupe lyonnais prometteur.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024