GROUPE/AUTEUR:

PENDRAGON

(ROYAUME UNI)

TITRE:
MASQUERADE 20 (2017)
LABEL:
METAL MIND
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Nouveau DVD pour Pendragon, témoignage de la tournée du 20ème anniversaire de la sortie de "The Masquerade Overture". Classique mais de qualité, de nature à régaler le plus grand nombre."
TONYB - 15.05.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il y a une vingtaine d'années, un groupe de néo-prog vendait en quelques semaines plus de 50 000 exemplaires de son cinquième album. Aujourd'hui, hormis un Steven Wilson, un Marillion ou encore les pointures du metal-prog, ces chiffres paraissent hors de portée de la plupart des groupes dits progressifs. Et pourtant, avec "The Masquerade Overture", Pendragon réussissait cette performance, par la grâce d'une galette rassemblant tous les ingrédients du succès, mêlant avec intelligence mélodies imparables, variations de thèmes ou encore soli de guitare floydienne de toute beauté.

Pour célébrer le vingtième anniversaire de cette incontestable réussite, le groupe s'est ainsi embarqué tout du long de l'année 2016 dans une tournée européenne, passant par le désormais incontournable théâtre Wyspianski de Katowice, afin d'y produire le DVD "Masquerade 20", sujet de cette chronique. Au menu de ce énième DVD de la troupe à Nick Barrett, on retrouve l'intégrale de "The Masquerade Overture", complétée par deux titres présents sur le CD bonus de l'édition originale de l'album. Et pour compléter le show, quatre titres issus du dernier album en date "Men Who Climbs the Moutains",  deux de "Windows of Life", et un extrait de "Pure" et de "Passion".

C'est sur les chœurs puissants (enregistrés) de 'The Masquerade Overture' que le groupe fait son entrée en scène, avec une mise en lumière progressive de la scène, dans des tons bruns et noirs, ceux-ci laissant ensuite la place à des teintes bleues et rouges pour la suite du concert. Quelques incrustations des images défilant en fond de scène viennent compléter la mise en scène, procédé que l'on ne retrouvera plus par la suite, hormis durant 'Come Home Jack'.

Complété par Christina Booth et Verity Smith aux chœurs, le quatuor attaque les hostilités sans retenue, malgré quelques difficultés vocales de Nick Barrett pour accrocher les aigus de 'Paintbox'. Néanmoins, du côté des instruments, ça assure correctement : Clive Nolan fait tourner gentiment ses claviers (au sens propre et figuré !), Peter Gee caché sous sa casquette rouge reste toujours aussi sobre, et passés les soli magiques de Nick Barrett, c'est du côté de la batterie et de Jan-Vincent Velazco que le spectacle prend de l'ampleur, avec des performances éblouissantes relevées par exemple sur 'Guardian of my Soul' ou encore 'Beautiful Soul', le groupe lui laissant l'honneur de ponctuer de son solo le final de 'Master of Illusion'.

Mais bien évidemment, le maître à jouer de Pendragon reste Nick Barrett, et ses interventions de guitare vont se multiplier et se bonifier au fur et à mesure de l'avancement du concert. Il y a bien évidemment cette incroyable séquence dans 'Master of Illusion', attendue par toute une salle, mais on relèvera également un génial 'Breaking the Spell' où, après une excellente première partie instrumentale mêlant guitare, clavier et section rythmique, le final verra notre leader terminer littéralement à genoux devant un public qui enfin se déchaîne !

Au final, ce show de 2 h 30 mêle avec bonheur titres anciens (dont certains ont, il faut le dire, un peu vieilli) et productions récentes, le tout délivré par un groupe en pleine forme, et dont la performance se révèle bonifiée par la présence des deux choristes (de top niveau, mais qui en doutait au vu de leur pedigree).

Sur le plan technique, les amateurs de bonus trouveront les traditionnels fonds d'écran et autres galeries de photos, ainsi qu'une interview non sous-titrée de la section rythmique (même si Peter Gee s'avère bien plus loquace que son collègue) retraçant la genèse de l'album, et un improbable clip de 'In Bardo' tourné en solitaire par Nick Barrett au Sri Lanka.

Côté réalisation, pas de révolution par rapport aux habituelles productions tournées dans ces lieux : caméras multiples dont une montée sur un rail semi-circulaire occupant la partie gauche de la scène, variations de plans serrés et larges souvent judicieuses, même si l'on peut regretter que le réalisateur se focalise un peu trop sur Nick Barrett. Et pour terminer, l'auditeur aura le choix entre une version stereo 2.0 présentant des variations de volume parfois surprenantes, et une version 5.1 (non testée).

Si Pendragon systématise depuis longtemps le rythme sortie d'album / sortie de DVD de la tournée correspondante, celui-ci pourra revêtir un intérêt supérieur pour l'aficionado du fait de la présence majoritaire de titres anciens, en l'occurrence près des trois quarts de la prestation, malgré des interprétations qui ne diffèrent pas énormément des versions originales.

Plus d'information sur http://www.pendragon.mu



GROUPES PROCHES:
MERCHANTS VICE, MORPHELIA, NOLAN AND WAKEMAN, MOSTLY AUTUMN, CARPTREE, ATRIA, TRAUMHAUS, OSIRIS, ANUBIS, TWELFTH NIGHT

LISTE DES PISTES:
01. The Masquerade Overture
02. As Good As Gold
03. Paintbox
04. The Pursuit of Excellence
05. Guardian of my Soul
06. The Shadow
07. Masters of Illusion
08. King of the Castle
09. Schizo
10. Beautiful Soul
11. Faces of Light
12. Nostradamus
13. Explorers of the Infinite
14. Come Home Jack
15. This Green and Pleasant Land
16. Breaking the Spell
17. Indigo


FORMATION:
Clive Nolan: Claviers / Choeurs
Jan Vincent Velazco: Batterie
Nick Barrett: Chant / Guitares
Peter Gee: Basse / Claviers / Choeurs
Christina Booth: Invité / Choeurs
Verity Smith: Invité / Choeurs


TAGS:
Neo, Live
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PENDRAGON
DERNIERE ACTUALITE
PENDRAGON: Nouvel album en février
Toutes les actualités sur PENDRAGON
DERNIER ARTICLE
RAISMES FEST 2013 - 14 SEPTEMBRE 2013
Une chaleureuse 15ème Editon du Festival de Raismes Tous les articles sur PENDRAGON
DERNIERE INTERVIEW
Il y a une très grande complicité entre nous qui te permet de jouer depuis aussi longtemps ensemble de la musique, de vivre ces moments lors des tournées… C’est important et nécessaire.

NOTES
4.5/5 (2 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE UNIVERSE BY EAR: The Universe By Ear (2017)
ROCK PROGRESSIF Premier album pour un groupe suisse qui a décidé de nous convier à un voyage, malheureusement, un peu fastidieux, dans toutes les musiques du monde.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OPALIZED: Rising From The Ashes (2017)
METALCORE Avec "Rising From The Ashes", Opalized lance sa carrière de la meilleure des manières grâce à un metalcore frais qui n'hésite pas à sortir des sentiers battus.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PENDRAGON
PENDRAGON_Love-Over-Fear
Love Over Fear (2020)
3/5
4.1/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
PENDRAGON_Men-Who-Climb-Mountains
Men Who Climb Mountains (2014)
4/5
4.1/5
TOFF / ROCK PROGRESSIF
PENDRAGON_Out-Of-Order-Comes-Chaos
Out Of Order Comes Chaos (2012)
4/5
4/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
PENDRAGON_Passion
Passion (2011)
5/5
4.2/5
TOFF / ROCK PROGRESSIF
PENDRAGON_Concerto-Maximo
Concerto Maximo (2009)
4/5
4.3/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020