ARTISTE:

STEAM MORRISLER

(FRANCE)
TITRE:

ODDS & ENDS

(2017)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK

TAGS:
70's, Bluesy, Happy, Indépendant, Psychédélique
"Avec son rock mélangeant groove, puissance et psychédélisme, le quatuor parisien réussira à accrocher les amateurs d'un rock à la fois revival et indépendant."
LOLOCELTIC (10.04.2017)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après un premier EP intitulé "Gotta Burn The Monkey" passé relativement inaperçu, les quatre freaks (comme ils aiment à se faire appeler) de Steam Morrisler sont de retour avec un nouveau 4 titres répondant au nom de "Odds & Ends". Originaire de Paris, ce groupe fait le nécessaire pour ne pas laisser indifférent et il serait effectivement dommage de passer à côté de son monde enfumé et déjanté. Pour ce nouveau témoignage discographique, le quatuor opère un virage psychédélique et plonge dans le monde du vaudou, un peu comme ont pu le faire les Nantais d'El Royce, même si le style musical diffère légèrement.

Point de heavy-stoner ici, mais plutôt un heavy-rock oscillant entre hard et southern dans une ambiance aux volutes colorées et enivrantes. Première référence venant à l'esprit, les Black Crowes semblent avoir fortement inspiré les Parisiens, que cela soit au niveau du look ou de l'agencement scénique, mais également musicalement. Le groove d'un 'Red Voodoo Babe' ou d'un 'Heroin Jenny' semble tout droit sorti de l'esprit des frères Robinson. Avec son riff vicieux et obsédant, le premier rappelle également les premiers opus d'Aerosmith, tout comme le second qui se fait plus direct avec un refrain accrocheur.

Chaque titre laisse la place à des ponts dont la base reste toujours psychédélique mais qui alternent les ambiances en fonction des thèmes abordés. Le lourd, puissant et bien nommé 'Under Acid Elephants' voit ainsi quelques éléments tribaux se mêler aux fumées bigarrées, alors qu'une bande-son cinématographique se glisse dans celles de 'Red Voodoo Babe'. Ces changements d'atmosphères se multiplient au sein de chaque titre, au point de finir par perdre l'auditeur sur un 'Hoodoo Tale (How The Devil May Care)' dont l'introduction jazzy et la progression reptilienne laissaient espérer quelque chose de plus captivant.

À vouloir trop en faire, Steam Morrisler a parfois tendance à partir dans tous les sens, ce qui remet en question la cohérence d'un ensemble pourtant attachant. Avec son rock mélangeant groove, puissance et psychédélisme, le quatuor parisien réussira cependant à accrocher les amateurs d'un rock à la fois revival et indépendant, et il fait déjà preuve d'une forte identité. Il est maintenant souhaitable que le groupe réussisse à mieux canaliser son énergie et son inspiration afin de pouvoir nous proposer un premier album qui soit à la hauteur des espoirs qui ne manqueront pas de naître de l'écoute de cet EP.


Plus d'information sur http://www.steammorrisler.com/



GROUPES PROCHES:
DOUBLE STONE WASHED, BOOTLEGGERS, AEROSMITH, NATCHEZ, THE BLACK CROWES, GENERAL STORE

LISTE DES PISTES:
01. Red Voodoo Babe - 5:09
02. Under Acid Elephants - 4:18
03. Hoodoo Tale (how The Devil May Care) - 5:28
04. Heroin Jenny - 4:58

FORMATION:
Emile Desmarestz: Basse
Emmanuel Stone: Chant / Harmonica
Julien "foormeeh" Enthonioz: Batterie
Julien Crews: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
STEAM MORRISLER en concert dans le cadre de la soirée Download Project #2
DERNIERE INTERVIEW
STEAM MORRISLER (27 MARS 2017)
Avec son rock mélangeant groove, puissance et psychédélisme, le quatuor parisien vise les amateurs d'un rock à la fois revival et indépendant. Rencontre avec Steam Morrissler
 
AUTRES CHRONIQUES
NIGHT RANGER: Don’t Let Up (2017)
HARD ROCK MELODIQUE - Un douzième album réussi pour Night Ranger qui flirte ici avec Cheap Trick et Aerosmith.
NEWMAN: Primitive Soul (2007)
A.O.R. - Le Britannique continue son bonhomme de chemin en s'appuyant sur une recette faisant ses preuves depuis une décennie, tout en y apportant juste quelques touches d'évolution suffisantes pour ne pas tourner en rond.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020