ARTISTE:

TYM

(FRANCE)
TITRE:

DEUX MONDES

(2017)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

POP

TAGS:
"Tym propose un album sympathique et mélodique auquel il manque un peu d'aspérité pour gagner en envergure."
CALGEPO (19.04.2017)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Tym, originaire de la région lyonnaise, est à la fois un auteur, compositeur et interprète de 22 ans qui a commencé à écrire ses chansons depuis ses 14 ans et dont les influences puisent aussi bien chez Voulzy, Pagny, Goldman que A Perfect Circle, Nickelback, Evanescence. Ces inspirations forment un grand écart entre une production française quelque peu consensuelle et des atmosphères plus rock et rugueuses qui peuvent paraître difficilement conciliables. C'est ce défi que tente de relever Tym dans son premier album "Deux Mondes" au titre peut être prémonitoire quant à l'orientation musicale.

Les écoutes successives de ce "Deux Mondes" permettent de dévoiler quelques charmes au premier rang desquels viennent les mélodies qui insidieusement s'inscrivent dans la mémoire de l'auditeur, atténuant ainsi une première écoute qui pouvait donner l'impression quelque peu trompeuse de déjà entendu. Ces aspects mélodiques s'apparentent notamment à ceux que peuvent proposer Calogero - notamment dans l'utilisation des rythmiques, des claviers ainsi que des lignes de chant -, ou bien Arno Elias.

'Schizophrène' qui ouvre le bal confirme toutefois cette première impression d'être trop mesuré et laisse un goût amer en raison d'un refrain qui peine à décoller alors que le titre pouvait laisser présager des développements plus enlevés. Mais très vite les titres suivants gagnent en profondeur. Ainsi, 'Miroir Miroir' revêt des airs de De Palmas aux sonorités typiques de la telecaster, 'Sur Ma Comète' et 'Mon Côté Sombre' s'accommodent d'ambiances s'apparentant au Coldplay moderne, à la fois très pop et electro, agrémentées de quelques 'oh oh' répétés en chœur rappelant 'Paradise'. Le thème de l'empathie semble être au centre de l'album avec des paroles qui invitent à se mettre à la place de l'autre pour mieux le comprendre sans pour autant verser dans la compassion et tirant plutôt vers le positif et l'espoir. A cet égard, 'Droit Devant' devient intimiste laissant le côté relativement joyeux des précédents titres pour un piano-voix simple dénué de sensiblerie. Néanmoins, les paroles constituant la sève de ce "Deux Mondes" sont relativement convenues, abordant l'amour, les vicissitudes de la vie, l'espoir en chacun d'entre nous... mais cela ne gâche en rien le plaisir d'écoute.

La voix de Tym est plutôt agréable et mise en valeur par une belle production, bien qu'un peu trop bien équilibrée ce qui fait, au final, qu'aucun titre n'émerge vraiment en raison d'une cohérence forte et d'un manque d'aspérités que l'auditeur aurait été en droit d'attendre au regard des influences. Parions que cette voix gagnera au fil du temps en caractère, permettant aux lignes de chant de s'affirmer un peu plus. 'Jamais' illustre cette jeunesse dans le timbre et il sera intéressant de l'entendre à nouveau interprété dans quelques années avec plus de patine dans la voix, tant l'interprétation y est importante.

Premier essai, album de jeunesse sans faute de goût majeure dans un genre parfois trop vite qualifié de mineur, "Deux Mondes" a tous les atouts pour plaire au plus grand nombre. Tym s'ouvre ainsi la porte d'une belle carrière pourvu qu'il gagne en coffre et en âpreté musicale car rares, sur cet album, sont les incursions dans les influences rock ou metal pourtant citées par l'artiste, ce qui lui permettrait de gagner en envergure et en épaisseur.


Plus d'information sur http://www.tym-officiel.com/



GROUPES PROCHES:
DARAN, DE PALMAS, COLDPLAY


LISTE DES PISTES:
01. Schizophrène
02. Ma Place
03. Miroir Miroir
04. C'est Pas Ma Guerre
05. Sur La Comète
06. Mon Côté Sombre
07. Une Vie Idéale
08. Droit Devant
09. Jamais
10. C'est Pas Ma Guerre (version Acoustique)
11. Le Jour Master

FORMATION:
Tym: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE INTERVIEW
TYM (03 AVRIL 2017)
Rencontre avec Tym, jeune artiste dont les inspirations font le grand écart entre une production française plutôt consensuelle et des atmosphères plus rock et rugueuses qui peuvent paraître difficilement conciliables...
 
AUTRES CHRONIQUES
BE THE WOLF: Rouge (2016)
ROCK - Au confluent d'un hard rock classique dans une veine scandinave aux refrains mémorisables et de sonorités plus modernes, Be The Wolf offre un album varié et plein d'entrain.
THE RESIDENTS: Fingerprince (1977)
ROCK PROGRESSIF - Un album éprouvant mais qui s'apprivoise après quelques efforts de volonté.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023