.
.
GROUPE/AUTEUR:

ANATHEMA

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE OPTIMIST (2017)
LABEL:
KSCOPE
GENRE:
ROCK ATMOSPHERIQUE

""The Optimist" est un voyage onirique au pays de la mélodie et de l’émotion comme seul Anathema est capable d’en offrir."
NEWF - 04.10.2017 - (2) Avis des lecteurs - (3) commentaire(s)
4/5
32.63N 117.14W, Plage de San Diego. Le souffle d’un homme couvre le roulement des vagues. Il entre dans sa voiture, cherche une station de radio. Il revient de loin. Exactement de 1999 où le temps d’un album, "A Fine Day To Exit", il avait fui sa vie, s’était coupé du monde pour une quête perdue d’avance. Le temps a passé et les albums qui ont suivi ont conforté Anathema comme leader du rock atmosphérique. Mais en décidant avec leur onzième album, "The Optimist" de terminer l’histoire de ce personnage laissé seul face à son destin sur cette plage californienne à la fin du siècle dernier, le groupe nous dévoile le processus de sa propre évolution.

Car la musique d’Anathema évolue. Lentement, tranquillement, les Anglais jettent des ponts entre les styles et entre leurs propres albums. A la manière du trait d’union entre "Ana" et "thema" sur la pochette du disque, le groupe semble plus uni que jamais, confiant et déterminé dans son approche musicale, apaisé et serein. En effet, même si ‘Leaving It Behind’, sa boîte à rythmes, son arpège de guitare et sa montée en puissance si caractéristiques font le lien avec l’album précédent "Distant Satellites", la plupart des titres débutent en piano-voix et leur couleur organique est accentuée par le parti-pris du quintet d’enregistrer en studio, face à face, dans les conditions du live.

L’écoute de "The Optimist" s’avère fascinante à plus d’un titre. D’abord par sa construction cinématographique ponctuée de titres post-rock étonnants presqu’intégralement instrumentaux (‘San Francisco’, ‘Springfield’, ‘Wildfires’). Ensuite parce que le groupe n’a pas son pareil pour susciter l’émotion avec des morceaux sombrement mélancoliques tels les joyaux que sont ‘Endless Ways’ et ‘The Optimist’. Enfin parce qu’au fil des albums, Vincent Cavanagh a l’intelligence de laisser progressivement le micro à Lee Douglas. Et la voix enveloppante de la chanteuse, présente sur la majorité des titres, transperce l’auditeur qui ne peut que rendre les armes face à tant de talent, de classe et de douceur. Le somptueux ‘Close Your Eyes’, premier morceau jazz dans la longue discographie d’Anathema, est ainsi un sommet de sensualité et de spleen où la voix de Lee rassure et réconforte le personnage principal en proie au doute dans une chambre d’hôtel.

Album sombre, sensible et d’une grande maturité, "The Optimist" porte tout de même bien son nom car l’anti-héros solitaire et torturé rentre finalement chez lui, près des siens, sur une mélodie joyeuse et très symphonique (‘Back To The Start’) qui comme sur ‘Temporary Peace’, dernier titre de "A Fine Day To Exit", laisse place à une longue plage de silence avant que ne retentissent une guitare sèche et des voix d’enfants.

Malgré quelques faiblesses, notamment la chanson pop plutôt anachronique ‘Can’t Let Go’, "The Optimist" est un album particulièrement attachant qui se dévoile progressivement et qui mérite de nombreuses écoutes. Ne serait-ce que pour le plaisir d’entendre Lee Douglas susurrer «Close your eyes, sleep tonight and dream on …».

Plus d'information sur http://www.anathema.ws/



GROUPES PROCHES:
THE BUFFALOS, SATURNUS, PARHELIA, THE LAST EMBRACE, EILERA, AGUENAOU, CRADLE OF FILTH, WOLVERINE, MY DYING BRIDE, ALTERNATIVE 4

LISTE DES PISTES:
01. 32.63N 117.14W - 01:18
02. Leaving It Behind - 04:27
03. Endless Ways - 05:49
04. The Optimist - 05:37
05. San Francisco - 04:59
06. Springfield - 05:49
07. Ghosts - 04:17
08. Can`t Let Go - 05:00
09. Close Your Eyes - 03:39
10. Wildfires - 05:40
11. Back To The Start - 11:41


FORMATION:
Daniel Cardoso: Batterie
Danny Cavanagh: Chant / Guitares / Claviers
Jamie Cavanagh: Basse
John Douglas: Percussions
Lee Douglas: Chant
Vincent Cavanagh: Chant / Guitares / Claviers


TAGS:
Intimiste, Mélancolique, Planant, Romantique, Concept-album
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST59 - 25/11/2017 -
0 0
4/5
Voilà un album qui m'a enchanté et que je n'attendais pas (plus) d'Anathema. A rebours des commentaires laissés sur ce site, je trouve au contraire les morceaux très bien construits, après le dispensable "Leaving it behind" qui n'est pas dans le ton général de l'album. Ainsi, "Endless ways", à partir d'une base minimaliste, grimpe dans les tours, additionnant les couches musicales jusqu'à bâtir un véritable "mur du son" : impressionnant de maîtrise et pour le coup très représentatif du reste des morceaux. Merci à Anathema de nous proposer ce beau voyage.
ALEX - 31/05/2017 -
0 0
2/5
Je trouve la critique du rédacteur très généreuse!! On en attends beaucoup plus d'un nouveau travail d'Anathema. Certe, l'interprétation est juste et correcte mais l'album tourne en rond et manque de peps!! Un álbum qui même en fond "Ambiant" passe inarperçu. Dommage!
Haut de page
(3) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
PHOTOGRAPHISTE - 24/11/2017 19:24:44
0
Mortellement ennuyeux, sans grand intérêt, sachant que l'album semble être une boucle musicale se répétant inlassablement, tournant en rond, noyant l'auditeur dans un sommeil dénué de rêve. Pas mauvais, mais pas vraiment bon non plus. Anathema serait-il arrivé au bout d'un voyage au bout de l'ennui ?
TORPEDO - 27/05/2017 18:03:59
0
Je suis à peu près totalement d'accord... Sur des écoutes attentives, on retrouve bien ce qui fait la force d'Anathema mais en fond sonore, on est surpris d'arriver à la fin de l'album sans que rien n'ait vraiment frappé...
CALGEPO - 26/05/2017 22:04:31
0
Où sont passées les envolées qui faisaient tout le charme d'Anathema ? L'album me semble tourner quelque peu en rond, redondant et sans qu'aucun titre ne se démarque. Pourtant il est bien interprété mais il manque une étincelle. Soyons optimiste : Une demi-réussite
Haut de page
EN RELATION AVEC ANATHEMA
DERNIERE ACTUALITE
ANATHEMA en concert à Paris le 8 mars prochain
Toutes les actualités sur ANATHEMA
DERNIER ARTICLE
ANATHEMA + ALCEST - LE BATACLAN - 4 OCTOBRE 2017
ANATHEMA, c'était une occasion à ne pas manquer. Revenir au Bataclan est un acte de résistance et de solidarité, un hommage à la vie et à la liberté. Tous les articles sur ANATHEMA
DERNIERE INTERVIEW
Nous avions de nouveau rendez-vous avec Vincent Cavanagh, de passage à Paris pour la promotion de "The Optimist"...

NOTES
3.4/5 (10 avis) 3.1/5 (8 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LUNATIC SOUL: Fractured (2017)
ROCK PROGRESSIF Plus accessible, moins sombre que ses prédécesseurs malgré un sujet grave, "Fractured" varie les styles comme pour mieux exorciser le malheur qui l'a inspiré.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KRAFTWERK: Autobahn (1974)
AUTRES Album qui vaut essentiellement pour son morceau titre, "Autobahn" n'en reste pas moins une référence absolue, un de ces jalons incontournables de l'histoire de la musique électronique.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANATHEMA
ANATHEMA_Distant-Satellites
Distant Satellites (2014)
5/5
3.9/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
ANATHEMA_Universal
Universal (2013)
4/5
4.3/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
ANATHEMA_Weather-Systems
Weather Systems (2012)
4/5
4.5/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
ANATHEMA_Falling-Deeper
Falling Deeper (2011)
3/5
3/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
ANATHEMA_We-re-Here-Because-We-re-Here
We're Here Because We're Here (2010)
4/5
4.2/5
KSCOPE / ROCK ALTERNATIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020