MW / Accueil / Chroniques / SIMPLE MINDS: Black & White 050505
GROUPE/AUTEUR:

SIMPLE MINDS

(ROYAUME UNI)

TITRE:
BLACK & WHITE 050505
ANNEE PARUTION:
2005
LABEL:
SANCTUARY
GENRE:
POP / ROCK
"Les Écossais prouvent qu’ils sont encore capables de composer de superbes chansons et d’offrir à ces dernières l’écrin d’une production adéquate."
LOLOCELTIC - 03.04.2018 -
Il faut bien l’avouer, depuis "Good News From The Next World" (1995), Simple Minds a enchaîné les échecs aussi bien commerciaux qu’artistiques. Aucun des quatre derniers albums des Écossais n’a décroché la moindre certification et les avis se sont souvent révélés à la hauteur de ventes en chute libre. Après 10 ans de traversée du désert, Jim Kerr et Charlie Burchill semblent jouer leur dernier joker afin de retrouver au moins une crédibilité artistique. Les allers et retours de Mel Gaynor au sein du groupe semblent enfin avoir cessé. Ce line-up à nouveau stable laisse augurer de bases plus sereines à la composition d’un opus qui soit enfin à la hauteur du talent d’un groupe dont la légende commence à être écornée.

Heureusement, le début d’album se veut rassurant, s’appuyant sur une production ample et claire digne de la période dorée du combo. Après une longue introduction aérienne aux claviers, ‘Stay Visible’ déchire les nuages avec un dynamisme porté par la guitare lumineuse de Burchill, le chant catchy d’un Kerr à nouveau en grande forme et la batterie accrocheuse d’un Gaynor semblant enfin investi. Captivant, ce titre s’impose comme un futur classique de Simple Minds. Plus linéaire mais pas moins hypnotisant, le single ‘Home’ enchaîne en s’appuyant sur une ligne de basse prégnante avec un chant créant une légère obscurité ensorcelante. Malheureusement, la suite se révèle plus inégale, alternant quelques titres plus dispensables avec d’autres belles pépites.

Nous passerons rapidement sur un ‘Stranger’ rappelant étrangement le ‘Beautiful Stranger’ de Madonna paru en 1999 pour la bande originale du second volet des aventures d’Austin Powers. Relecture de ‘Jewel To The Stars’ paru en 2000 sur "Our Secrets Are The Same", ‘The Jeweller, Pt.2’ a quant lui pour seul intérêt de se révéler un cran au-dessus de son original qui sera d’ailleurs passé aussi inaperçu à de nombreux amateurs que l’opus dont il est extrait. ‘Different World (Taormina.Me)’ et ‘Kiss The Ground’ se révèlent des titres misant sur une efficacité directe mais moins riche, alors que ‘A Life Shot In Black & White’ se fait lent et mélancolique, bénéficiant d’un chant théâtral et habité. D’une tristesse pesante, ce morceau aurait peut-être mérité d’être un peu plus développé. Par contre, ‘Underneath The Ice’ et ‘Dolphins’ offrent des émotions rares en misant sur une lenteur envoûtante. Bénéficiant du chant velouteux de Jim Kerr et d’un refrain obsédant, le premier offre une ambiance digne de son titre. Quant au second, il transporte l’auditeur en suspension au milieu de claviers aériens, de gouttes de piano et d’un chant profond et hypnotisant.

Malgré une légère inégalité dans la qualité des titres proposés, "Black & White 050505" marque cependant le retour de Simple Minds au premier plan. Les Écossais prouvent qu’ils sont encore capables de composer de superbes chansons et de leur offrir l’écrin d’une production adéquate. En se débarrassant de titres un peu trop faciles et évidents, il ne fait aucun doute que la formation originaire de Glasgow pourra rapidement retrouver des sommets qu’elle n’aurait jamais dû quitter.

Plus d'information sur http://www.simpleminds.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
U2, ULTRAVOX, TEARS FOR FEARS, INXS, MINERALS, THE CURE, THE MISSION, DEPECHE MODE

LISTE DES PISTES:
01. Stay Visible - 5:19
02. Home - 4:23
03. Stranger - 4:07
04. Different World (taormina.me) - 4:37
05. Underneath The Ice - 4:45
06. The Jeweller Part 2 - 4:18
07. A Life Shot In Black & White - 3:35
08. Kiss The Ground - 4:06
09. Dolphins - 5:57


FORMATION:
Charlie Burchill: Guitares / Claviers
Eddie Duffy: Basse
Jim Kerr: Chant
Mel Gaynor : Batterie
Andy Gillespie: Claviers / Invité
Jez Coad: Guitares / Claviers / Invité


TAGS:
90's, Accessible / FM
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC SIMPLE MINDS
DERNIERE ACTUALITE
SIMPLE MINDS: Walk Between Worlds
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant SIMPLE MINDS
 
NOTES
 
3/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SIMPLE MINDS
 
SIMPLE-MINDS_Walk-Between-Worlds Walk Between Worlds (2018)
EPHELIDE / ROCK
SIMPLE-MINDS_Big-Music Big Music (2014)
UNIVERSAL / POP
SIMPLE-MINDS_Black--White-050505 Black & White 050505 (2005)
SANCTUARY / POP
SIMPLE-MINDS_Good-News-From-The-Next-World Good News From The Next World (1995)
VIRGIN / ROCK
SIMPLE-MINDS_Real-Life Real Life (1991)
VIRGIN / POP
SIMPLE-MINDS_Street-Fighting-Years Street Fighting Years (1989)
A&M / ROCK
SIMPLE-MINDS_Live--In-The-City-Of-Light Live - In The City Of Light (1987)
VIRGIN / POP
SIMPLE-MINDS_Once-Upon-A-Time Once Upon A Time (1985)
VIRGIN / POP
SIMPLE-MINDS_Sparkle-In-The-Rain Sparkle In The Rain (1984)
VIRGIN / ROCK
SIMPLE-MINDS_Empires-And-Dance Empires And Dance (1980)
ARISTA / POP
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville Records, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020