GROUPE/AUTEUR:

THE RESIDENTS

(ETATS UNIS)

TITRE:
FINGERPRINCE (1977)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Un album éprouvant mais qui s'apprivoise après quelques efforts de volonté."
ADRIANSTORK - 20.04.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Après un album ouvertement controversé mais duquel se dégageait une réflexion profonde sur le show business, The Residents retrouvent leur cave d´enregistrement pour leur troisième album, le délicieux nommé ´'Fingerprince´', qui devait à l´origine être enregistré sur trois faces (la troisième sera logiquement abandonnée et publiée plus tard).

La pochette de ce troisième album suggère l´invasion d´androïdes, comme celui qui se dissimule derrière le feuillage et qui brandit une menaçante main à quatre doigts (le titre de l´album est un jeu de mots, "fingerprint" signifie empreinte digitale). A l´écoute de cet album, on suppose que ces envahisseurs ont été embauchés comme vocalistes de l´album, tant cette nouvelle fournée regorge de voix trafiquées. Ce qui aurait pu n´être qu´une blague d´écoliers n'a rien à voir avec un simple esprit potache mais installe une atmosphère inquiétante. Les textes, lorsqu´ils sont audibles, ressemblent à des comptines empoisonnées ('Home Age Conversation' et son piano répétitif jusqu´à l´obsession, ´Godsong´ et son tempo suintant la peur et la folie, ´Tourniquet Of Roses´, son chant syncopé et ses rythmiques dissonantes). Les percussions tribales rythment des rites célébrés en hommage à des dieux inconnus (le rock ´n´roll écorché ´Boo Woo´avec ses percussions et ses chœurs hantés, la courte ´March de la Winni´) qui nous apparaissent extravagants, mais qui semblent suivre une logique mélodique ésotérique. Quelques ouvertures sur l'extérieur sont proposées : la cacophonie de cuivres sur ´You Yesyyesyes´ emprunte l´une de ses mesures au célèbre ´´Troisième Homme´´ d´Anton Karas ou encore sa reprise finale, qui malgré sa guitare déglinguée et à contretemps nous oriente à nouveau vers la musique de films. 

Mais l'auditeur, entré par hasard dans cet univers schizoïde (mais avec un recul ô combien fascinant) n'est pas au bout de ses supplices. The Residents se livrent à l'exercice de la longue suite de dix-sept minutes. Ce morceau synthétise toutes les atmosphères précédentes pour culminer en un exorcisme sonore progressif (l'assemblage des différents segments ne donne pas l'impression d'écouter un collage) où expérimentation et folie sont de rigueur.

Sans véritable concept, ce ''prince doigté'' ressemble à une version corrigée du premier album. Certaines pistes sont à nouveau très courtes, mais cette fois-ci, leur répartition est plus équilibrée.  A noter qu'en 1988, une version corrigée avec bonus à la clé a été éditée. Un album éprouvant pour une première écoute, mais qui s'apprivoise après d'innombrables efforts de volonté.

Plus d'information sur http://www.residents.com/



GROUPES PROCHES:
ETRON FOU LELOUBLAN, LAIBACH, THE PLASTIC PEOPLE OF THE UNIVERSE, PINK FLOYD, PRESENT, UNIVERS ZÉRO, FRANK ZAPPA, HENRY COW, CARDIACS

LISTE DES PISTES:
01. You Yesyesyes
02. Home Age Conversation
03. Godsong
04. March de la Winni
05. Bossy
06. Boo Who?
07. Tourniquet Of Roses
08. You Yesyesyes Again
09. Six Things To A Cycle


FORMATION:
-

TAGS:
70's, Avant-gardiste, Chaotique, Expérimental, Happy / Délirant, Oppressant, Psychédélique, RIO, Sombre, Chant grave, Chant hurlé, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE RESIDENTS
DERNIERE ACTUALITE
THE RESIDENTS: The Ghost Of Hope
Toutes les actualités sur THE RESIDENTS
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TYM: Deux Mondes (2017)
POP Tym propose un album sympathique et mélodique auquel il manque un peu d'aspérité pour gagner en envergure.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BENT KNEE: Say So (2016)
ROCK PROGRESSIF En sortant un "Say So" pop, progressif et avant-gardiste, les Américains de Bent Knee marquent de leur empreinte l’année progressive 2016 et s’affirment comme une formation à suivre de très près.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE RESIDENTS
THE-RESIDENTS_The-Third-Reich-n-Roll
The Third Reich 'n' Roll (1976)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ALTERNATIF
THE-RESIDENTS_Meet-The-Residents
Meet The Residents (1974)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ALTERNATIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020