GROUPE/AUTEUR:

STYX

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE MISSION (2017)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK / HARD ROCK

"Styx a retrouvé l’inspiration et la présence de ses meilleurs albums. Un retour inespéré !"
CORTO1809 - 03.07.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Voilà un disque que nous n’espérions plus ! Styx semblait avoir définitivement tiré sa révérence (pour les enregistrements studio tout du moins) en 2005 avec "Big Bang Theory", album de reprises pas vraiment réussi. "Cyclorama" qui l’avait précédé de trois ans et avait consacré l’éviction de Dennis de Young, pièce essentielle (indispensable ?) du son Styx, n’avait pas laissé non plus un souvenir impérissable et l’on se prenait à regretter qu’un groupe qui avait su trouver une combinaison originale de hard rock / glam rock ayant engendré quelques disques mémorables ("Crystal Ball", "Pieces of Eight", "Paradise Theater") finisse sa carrière aussi peu glorieusement.

Aussi la sortie cette année d’un nouvel album studio fait figure d’excellente nouvelle, même si les effets de manche du groupe ("notre album le plus emblématique depuis "Pieces of Eight", bla bla bla…) et le concept futuriste (une mission sur Mars en 2033) invitent à la méfiance. Méfiance injustifiée et vite balayée dès les premières minutes d’écoute.

Car Styx nous fait profiter d’une véritable cure de jouvence, retrouvant la veine créative et le son qui ont fait son succès il y a déjà quarante ans. Dès le titre d’ouverture, le court (et bien-nommé) ‘Overture’, qui n’a d’autre ambition que d’introduire ce qui va suivre, les arpèges rapides des claviers et les voix vocodorisées (eh oui ! ils ont dû retrouver leur vieux vocoder qui traînait dans un coin) nous replongent dans une ambiance digne de ‘Mr Roboto’ ("Kilroy Was Here").

Mais ce serait faire un mauvais procès à "The Mission" que de chercher à comparer chaque titre à l’un de ses prestigieux devanciers. Si la musique qui se dégage de cet album rappelle indubitablement les meilleurs moments de Styx, les compositions se suffisent à elles-mêmes pour plaire sans chercher à jouer au jeu des ressemblances. L’auditeur n’a qu’à se laisser charmer par ce mélange retrouvé de hard rock nerveux, rocks mid-tempo et ballades mélancoliques où claviers et guitares alternent les moments de bravoure.

Marque de fabrique de Styx, les titres sont interprétés par ses trois chanteurs lead, Young, Gowan et Shaw, même si ce dernier se taille la part du lion. Une habitude qui, outre le fait qu’elle souligne la richesse du groupe, a le mérite de varier les plaisirs. Autre trademark, les chœurs glam sont plus présents et plus addictifs que jamais. On pourra certes leur reprocher d’être parfois trop semblables à ceux de Queen, impression renforcée par certaines mélodies (‘The Greater Good’, ‘Khedive’) que Freddie Mercury et son groupe n’auraient pas reniées, mais les harmonies vocales de Styx demeurent l’un de leurs points forts.

Si les titres sont courts (huit d’entre eux n’atteignent pas les trois minutes), cela ne gêne néanmoins pas le confort d’écoute même si un petit supplément n’aurait pas été de refus pour certains (‘Gone, Gone, Gone’, le surprenant ‘Khedive’). Les plus longs en profitent pour développer plusieurs thèmes mélodiques et quelques petits breaks (‘Locomotive’, ‘Red Storm’), introduisant une relative complexité qui contraste harmonieusement avec les titres plus immédiats, certains frôlant même la paresse (‘Trouble at the Big Show’ et sa fin peu inspirée en fade out, ‘Mission to Mars’ qui conclut bien mal un bon album).

Bien sûr, il nous manque la voix de Dennis de Young et ses chansons romantiques et mélancoliques. Mais, alors que nous pensions qu’un album de Styx sans sa présence ne serait jamais qu’un ersatz, Tommy Shaw et consorts réussissent l’exploit de nous prouver le contraire et de nous faire apprécier sans arrière-pensée cet excellent "The Mission". Comme au bon vieux temps !

Plus d'information sur http://www.styxworld.com/



GROUPES PROCHES:
URIAH HEEP, APPLE PIE, TOTO, SUPERTRAMP, SONIQ CIRCUS, DEEP PURPLE, PINNACLE POINT, KANSAS, FOREIGNER, QUEEN

LISTE DES PISTES:
01. Overture (01:23)
02. Gone Gone Gone (02:08)
03. Hundred Million Miles from Home (03:39)
04. Trouble at the Big Show (02:30)
05. Locomotive (05:03)
06. Radio Silence (04:17)
07. The Greater Good (04:10)
08. Time May Bend (02:30)
09. Ten Thousand Ways to Be Wrong (01:22)
10. Red Storm (06:04)
11. All Systems Stable (00:17)
12. Khedive (02:04)
13. The Outpost (03 :51)
14. Mission to Mars (02:43)


FORMATION:
Chuck Panozzo: Basse / Choeurs
James Young: Chant / Guitares
Lawrence Gowan: Chant / Claviers
Ricky Phillips: Guitares / Basse / Choeurs
Todd Sucherman: Batterie
Tommy Shaw: Chant / Guitares


TAGS:
Mélancolique, Ballades, Concept-album, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STYX
DERNIERE ACTUALITE
STYX de retour avec un nouvel album
Toutes les actualités sur STYX
NOTES
4/5 (4 avis) 4.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ROGER WATERS: Is This The Life We Really Want? (2017)
ROCK PROGRESSIF "Is This The Life We Really Want?", œuvre forte et intemporelle, se déguste avec soin et se digère avec passion et patience,. C'est vraiment l'album tant attendu et tant espéré.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MAGENTA: We Are Legend (2017)
ROCK PROGRESSIF S'ajoutant à la déjà très riche discographie de Magenta, "We Are Legend" s'y insère dans la continuité des opus précédents.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STYX
STYX_One-With-Everything
One With Everything (2006)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
STYX_big-bang-theory
Big Bang Theory (2005)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
STYX_Cyclorama
Cyclorama (2003)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
STYX_Brave-New-World
Brave New World (1999)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK MELODIQUE
STYX_Edge-Of-The-Century
Edge Of The Century (1990)
2/5
2/5
A&M / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020