GROUPE/AUTEUR:

DEATHAWAITS

(FRANCE)

TITRE:
SOLVE COAGULA (2017)
LABEL:
APATHIA RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

"Les Français de Death Awaits proposent avec "Solve Coagula" un solide disque de death metal, violent et parfaitement maîtrisé techniquement."
NOISE - 18.07.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Trois ans après avoir bousculé son monde avec un redoutable "The Abominable", les Français de Death Awaits sont de retour avec un troisième album, "Solve Coagula". Avec leur death metal marqué par les anciens, une touche de modernité en plus, le groupe montrait une brutalité avec peu de temps mort. Et logiquement ce nouvel album est attendu avec curiosité afin de voir comment le groupe a su gérer ses influences. Pour cet opus Death Awaits ne change pas sa personnalité et nous balance du death metal rentre-dedans avec une forte maîtrise technique, dans un esprit que ne renieraient pas Cannibal Corpse ou Suffocation.

Cela nous donne un disque dense, intense et qui fait remuer la tête à plusieurs reprises. D’entrée après une courte intro typé film d’épouvante, ‘Enclosed In Brooth’ fait le ménage et dévaste tout sur son passage. Death Awaits tabasse sec, le growl de Florian est caverneux à souhait et on apprécie d’excellents soli typiques du genre. Le reste de l’album suit la même tendance et présente des chansons qui devraient ravir les fans de ce death à la fois technique et brutal. Ainsi ‘Brainless’, ‘Give Me You Ferver’ ou encore ‘My Own Blood’ et ‘Lose Your Faith’ s’apprécient avec une certaine gourmandise car tous les ingrédients du genre y sont réunis.  Le groupe nous mitraille sans pitié mais avec une maîtrise impressionnante. On pense à Cannibal Corpse bien sûr, mais aussi à Cephalic Carnage pour la rapidité technique.

Nous pouvons aussi apprécier des titres qui apportent une certaine aération. Ainsi ‘Never Give Up The Fight’ monte progressivement en puissance et alterne intelligemment entre puissance brute et passages qui permettent de respirer. ‘The Man Dressed In Black’ est tout aussi impressionnant, des soli venant donner de l'air à un death guttural qui broie les neurones. II en va de même pour le titre final, ‘Turn Off Hope’, qui ajoute sur la fin une partie symphonique apportant un supplément d’âme inattendu, très zen.

Ce troisième album de Death Awaits est une jolie réussite. Le groupe confirme les espoirs placés en lui et franchit même un palier en digérant ses influences de fort belle manière. En matière de brutal death qui sait éviter la surenchère bruitiste, le groupe français frappe clairement un joli coup.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/deathawaitsband/



GROUPES PROCHES:
OBITUARY, CANNIBAL CORPSE, CARCASS, SUFFOCATION, MORBID ANGEL

LISTE DES PISTES:
01. Enclosed In Booth
02. Brainless
03. Never Give Up The Fight
04. Don't Look Back
05. Give Me Your Ferver
06. The Man Dressed In Black
07. My Own Blood
08. Lose Your Faith
09. Unseen Tomorrow
10. Turn Off Hope


FORMATION:
Damien Golini: Guitares
Florian: Chant
Frederic: Batterie
Jordan Awaits: Guitares
Thomas .: Basse


TAGS:
Lourde, Old School, Technique, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEATHAWAITS
DERNIERE ACTUALITE
DEATHAWAITS PASSE A L'AGE ADULTE SUR MUSIC WAVES!
Toutes les actualités sur DEATHAWAITS
DERNIERE INTERVIEW
Après plus de 18 ans d'existence et 3 albums au compteur, DeathAwaits revient avec "Rapture Smites" et compte bien faire parler de lui... à commencer sur Music Waves!

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ELTON JOHN: Live In Australia (1987)
ROCK Orchestre symphonique, arrangements, set-list, contexte, tout est réuni pour faire de ce double live en Autralie un des piliers de la discographie d'Elton John. Incontournable.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LES DISCRETS: Predateurs (2017)
ROCK ATMOSPHERIQUE Ni misérable ni plaintif, "Prédateurs" trouve le ton juste, œuvre très personnelle d'une poésie introspective.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEATHAWAITS
DEATHAWAITS_Rapture-Smites
Rapture Smites (2019)
3/5
-/5
M-O-MUSIC / DEATH METAL
DEATH-AWAITS_The-Abominable
The Abominable (2014)
3/5
-/5
SEND THE WOOD MUSIC / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020