.
.
GROUPE/AUTEUR:

ORION DUST

(FRANCE)

TITRE:
DUALITY (2016)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Proposer un disque influencé par les années 70 avec une dynamique moderne : pari réussi pour Orion Dust avec un premier album qui délivre de magnifiques parties de guitare."
ABADDON - 11.07.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Nouvel arrivant sur la scène hexagonale, Orion Dust est le fruit de la rencontre du guitariste Fabien Bouron et du batteur Guillaume Coplo. Les deux Nancéens migrent dans la région lyonnaise où ils recrutent le reste de leur équipe, formant un sextuor à chant féminin fortement influencé, aux dires de leur principal compositeur, par le prog originel des années 70.

A l’écoute de leur premier album "Duality", ce n’est pas ce qui frappe de prime abord : les riffs acérés des guitares ont plus leur place dans le 21è siècle que dans les seventies. Pourtant, la simplicité des sons proposés et le côté frais des compositions ramènent bien à l’âge d’or des créations progressives : le solo d’orgue de 'Hapiness Inside', ou la qualité globale de production, qui conserve une certaine légèreté de ton, sont là pour en témoigner. Les claviers gardent  des sonorités simples, basiques mais bien adaptées au caractère spontané de compositions, qui en conservant une belle accessibilité, développent suffisamment de variété pour maintenir un intérêt constant.

Les titres évoluent souvent dans un progressif dynamique qui peut être rapproché de celui de Weend’ô, le chant féminin renforçant cette impression de parenté. Orion Dust ne dédaigne pas toutefois de fréquenter des rives plus calmes, comme dans 'Darkest Hopes' avec son petit côté soul, ou sur 'Absencia' en atmosphérique planant orientalisant, sans oublier le délicat 'Tightrope Walker'  ou l’intimiste 'The Rest' qui clôt en douceur l’album. Les autres morceaux sont magnifiés par une guitare très expressive qui est incontestablement le point fort de l’album : 'Duality' propose un solo tranchant, original et varié, et la six-cordes hurle magnifiquement dans 'Darkest Hopes' ou lors de deux solos de 'Selene', le highlight de ce disque.

"Duality", comme tout premier album, souffre d’imperfections, mais elles restent mineures : la production, qui a été orientée pour sonner 70’s, manque un poil de profondeur par rapport aux canons actuels, et le chant est perfectible : toujours juste, la performance vocale de Cécile Kaszowski manque un peu d’assise, flottant un peu dans les graves ('Tightrope Walker') et limitée pour assurer un exercice aussi périlleux que les vocalises de 'Hapiness Inside', qui vise les territoires du 'Great Gig in the Sky' de Richard Wright : osé ! Gageons que ce manque très relatif de présence ne pourra que se corriger dans le temps, car les partitions composées par le groupe conviennent tout à fait au chant féminin.

Avec "Duality", Orion Dust réussit quand même la gageure de présenter un premier album fort attachant, plein de promesses et parcouru de magnifiques parties de guitare. Groupe à suivre !

Plus d'information sur https://www.orion-dust.com



GROUPES PROCHES:
WEEND'Ô, FREQUENCY DRIFT, ROSA LUXEMBURG

LISTE DES PISTES:
01. Cliffs of Moher - 06:01
02. Burn Out - 07:14
03. Absencia - 3:16
04. Darkest Hopes - 03:59
05. Duality - 04:15
06. Happiness Inside - 11:07
07. Narcotic Dream - 06:39
08. Tightrope Walker - 4:11
09. Se´le´ne´ - 8:38
10. The Rest - 3:22


FORMATION:
Anthony Barbier: Guitares
Cécile Kaszowski: Chant
Coralie Vuillemin: Claviers
Fabien Bouron: Guitares
Guillaume Coplo: Batterie
Olivier Lombardi: Basse


TAGS:
70's, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ORION DUST
DERNIERE ACTUALITE
ORION DUST : Nouvelle lyric video
Toutes les actualités sur ORION DUST
DERNIERE INTERVIEW
Rencontre avec Orion Dust à l'occasion de la sortie de leur très attendu deuxième album, "Legacy"

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BENVENUTI: Benvenuti (2017)
ROCK Un album de rock français, avec des paroles bien écrites et des rythmiques séduisantes, mais qui pèche par excès de zèle.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MANFRED MANN'S EARTH BAND: Masque (1987)
ROCK Dans un style quelque peu inhabituel pour le groupe, mais préfigurant d'une certaine manière l'aventure "Plain Music", "Masque" se présente comme un album léger, très agréable à écouter.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ORION DUST
ORION-DUST_Legacy
Legacy (2018)
4/5
-/5
DOOWEET / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020