.
.
GROUPE/AUTEUR:

ELTON JOHN

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE FOX (1981)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

"Petit regain de forme pour Elton John qui livre avec "The Fox" un album solide et agréable bien que légèrement déséquilibré."
CORTO1809 - 01.06.2017 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Depuis 1976 et “Blue Moves” (et encore, celui-ci n’ayant pas toujours fait l’objet de critiques aussi élogieuses que celle de Music Waves), Elton John n’est plus que l’ombre de ce qu’il a été dans la première moitié des années 70. Les médiocres "A Single Man" et "21 at 33" encadrant l’indigne "Victim of Love" ne viendront pas démentir cette impression. Elton John fait de méritoires efforts pour "vivre avec son temps" et suivre l’évolution musicale qui s’est dessinée à l’aube des années 80 mais force est de constater qu’il semblait plus inspiré par le style des années 70 que par celui plus clinquant et tape-à-l’œil de la décennie suivante. Néanmoins, avec une ténacité forçant le respect et une régularité métronomique, il continue à honorer chaque année d’une nouvelle livraison.

Quinzième album studio, "The Fox" réussira-t-il à relever quelque peu le niveau bien bas de ses prédécesseurs ? L’histoire nous raconte que l’album se vendra mal, résultat logique du déclin de popularité que connaît l’artiste, qui ne remplit plus ses salles de concert, plus que reflet de la qualité intrinsèque de l’opus. Alors, qu’en est-il réellement ?

En s’assurant les services de Chris Thomas à la production, Elton John met enfin un terme aux orchestrations sirupeuses et à l’enrobage de choeurs sucrés à en grincer des dents des trois albums précédents. L’album sonne plus rock, bien moins variété, et inaugure le retour d’un semblant de groupe aux côtés du chanteur. Dee Murray et Nigel Olsson sont de retour à la rythmique et Richie Zito tient à la guitare le rôle que Davey Johnstone a longtemps joué. James Newton-Howard complète la formation aux claviers permettant à Elton John de se consacrer essentiellement à ses pianos.

Cela nous donne une première face dynamique enchaînant les rocks mid-tempo, parfois à la limite du hard rock (‘Heart in the Right Place’), où la rythmique bien présente sait faire de la place aux nombreuses saillies des guitares et des claviers. Certes, quelques petites récidives disco pointent de temps à autre leur nez (les chœurs de ‘Breaking Down Barriers’, le rythme et les synthés de ‘Nobody Wins’) mais avec suffisamment de discrétion pour ne pas gâcher l’ambiance.

Celle-ci change radicalement sur la deuxième face, le contraste s’expliquant grandement du fait que la plupart des titres de celle-ci ont été enregistrés lors des sessions d’enregistrement de "21 at 33". Le groupe est remplacé par un orchestre et le rock par des ballades aux atours classiques. Les trois premiers titres (‘Carla/Etude’, ‘Fanfare’, ‘Chloe’), enchaînés l’un à l’autre, s’apparentent à des morceaux comme ‘Madman Across the Water’ et ‘Tonight’, adoptant la même structure (une longue introduction orchestrale précédant une chanson plutôt mélancolique) pour un résultat un peu moins convaincant mais très honorable. ‘Elton’s Song’ est une ballade piano/voix à peine soulignée par le synthé. Seuls ‘Heels of the Wind’, un boogie assez quelconque, et  ‘The Fox’ viennent donner un peu de punch dans cette seconde partie fort calme.

Il est certain que ce déséquilibre donne à "The Fox" un caractère bancal qui nuit à la cohérence de l’album. Par ailleurs, si aucun titre ne fait fonction de remplissage, contrairement aux albums précédents, aucun ne peut prétendre non plus au rôle de tube. Néanmoins, sans faire partie des incontournables, "The Fox" est un album solide et agréable à écouter.

Plus d'information sur http://www.eltonjohn.com/



GROUPES PROCHES:
ERIC CLAPTON, TEARS FOR FEARS, THE WHO, PHIL COLLINS, THE BEATLES, PAUL MCCARTNEY, PAUL YOUNG, QUEEN, ROD STEWART

LISTE DES PISTES:
01. Breaking Down Barriers (04:41)
02. Heart in the Right Place (05:11)
03. Just Like Belgium (04:08)
04. Nobody Wins (03:37)
05. Fascist Faces (05:10)
06. Carla/Etude (04:46)
07. Fanfare (01:26)
08. Chloe (04:40)
09. Heels of the Wind (03:32)
10. Elton's Song (03:01)
11. The Fox (05:11)


FORMATION:
Dee Murray: Basse / Choeurs (8)
Elton John: Chant / Piano / Choeurs
James Newton-howard: Claviers / Arrangements Et Conduction D'orchestre (6,8)
Nigel Olsson: Batterie
Richie Zito: Guitares
Reggie Mac Bride: Invité / Basse (2,8)
Alvin Taylor: Invité / Batterie (2,8)
Bill Champlin : Invité / Tambourin (8,9) / Choeurs (1,8,9)
Carl Carwell: Invité / Choeurs (11)
Chuck Cissel: Invité / Choeurs (11)
Clarence Ford: Invité / Choeurs (11)
Colette Bertrand: Invité / Voix (3)
Gary Osborne: Invité / Choeurs (8)
James Gilstrap: Invité / Choeurs (11)
Jim Horn: Invité / Saxophone (1)
John Lehman: Invité / Choeurs (11)
Marty Paich: Invité / Arrangements D'orchestre (8)
Max Gronenthal: Invité / Choeurs (8)
Mickey Raphael: Invité / Harmonica (11)
Oren Waters: Invité / Choeurs (11)
Reverend James Cleveland: Invité / Chef De Choeurs (5) / Voix (5)
Roger Linn: Invité / Batterie Programmée (4)
Ronald Baker: Invité / Choeurs (11)
Roy Galloway: Invité / Choeurs (11)
Stephanie Spruill: Invité / Tambourin (1,9) / Choeurs (19)
Tamara Champlin: Invité / Choeurs (1,9)
The Cornerstone Institutional Baptist Church: Invité / Choeurs (5)
The London Symphony Orchestra: Invité / Orchestre (6,8)
Venette Gloud: Invité / Choeurs (1,9)
Victor Feldman: Invité / Percussions (7,8)


TAGS:
Accessible / FM, Mélancolique, Symphonique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
PETE_T - 16/06/2017 -
0 0
3/5
Mon premier et seul 33T que j'ai pu acheté d'Elton John. J'avais 10 ans.
Je me rappelle avoir seriné mes parents pour qu'il me l'achète tant la pochette m'avait plu.
J'en garde un souvenir assez positif et me rappelle que cet album était toutefois assez accessible et intéressant car multicolore.
Un bon souvenir...le seul d'ailleurs du John.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ELTON JOHN
DERNIERE ACTUALITE
ELTON JOHN: Tournée d'adieu
Toutes les actualités sur ELTON JOHN
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BARE TEETH: First The Town, Then The World (2017)
ROCK Avec "First The Town, Then The World", les Français de Bare Teeth lancent leur carrière de belle manière avec un punk teinté de pop frais et enthousiasmant.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SNAKECHARMER: Second Skin (2017)
HARD ROCK Les Britanniques offrent un british-rock étincelant et sans faille, à défaut d'être particulièrement original, faisant plutôt de cet opus une seconde couche venant confirmer la première.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELTON JOHN
ELTON-JOHN_wonderful-crazy-night
Wonderful Crazy Night (2016)
2/5
-/5
MERCURY / ROCK
ELTON-JOHN_the-diving-board
The Diving Board (2013)
3/5
-/5
MERCURY / ROCK
ELTON-JOHN_the-union
The Union (2010)
2/5
-/5
MERCURY / ROCK
ELTON-JOHN_the-captain--the-kid
The Captain & The Kid (2006)
5/5
-/5
MERCURY / ROCK
ELTON-JOHN_Peachtree-Road
Peachtree Road (2004)
3/5
-/5
UNIVERSAL / POP
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020