GROUPE/AUTEUR:

JAG PANZER

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE DEVIANT CHORD (2017)
LABEL:
SPV STEAMHAMMER
GENRE:
HEAVY METAL

"Un album de Jag Panzer, ça ne se refuse pas. Lorsque, en plus, il est bon il n'y a vraiment aucune raison de bouder son plaisir."
BIG HENRY - 28.09.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Dans le genre "acharnés qui ne lâchent rien", penchons-nous aujourd'hui sur Jag Panzer. Vétérans de la scène heavy metal américaine, Jag Panzer peut être décrit comme une sorte de pre-Iced Earth en plus rude et en moins mélodique. Très respectés dans l'underground, le groupe n'a jamais, durant sa carrière assez chaotique, conquis le grand public et c'est d'autant plus regrettable que leur heavy metal très burné et très orienté NWOBHM est loin d'être inintéressant. Il possède surtout en la personne d'Harry "The Tyrant" Conklin un chanteur qui n'a pas grand-chose à envier aux metal gods européens.

Niveau line-up, Jag Panzer commence à avoir l'habitude de recycler. Le dernier album "The Scourge Of The Light" avait vu le retour du guitariste Christian Lasegue pour remplacer Chris Broderick parti du côté de Megadeth. Un petit tour et puis s'en va, puisque ce dernier est remplacé par un autre ancien encore plus historique : Joey Tafolla ! Oui, oui, celui du premier album culte sorti en 1984, "Ample Destruction".

Côté compos, on passera vite sur la power ballad 'Lond Awaited Kiss', moyennement inspirée. Par contre, lorsque le groupe décide d'envoyer la purée, comme sur le thrashisant 'Black List' (aucun lien a priori avec le titre d'Exodus), le résultat est sans équivoque. Ça défonce ! Idem lorsqu'ils lorgnent sur 'Salacious Behavior' du côté d'Iron Maiden : c'est une pure réussite.

L'Irlande semble être à l'honneur cette année chez nos amis américains. Après Iced Earth et son 'Clear The Way', qui était probablement le meilleur morceau d'"Incorruptible", c'est au tour de Jag Panzer de nous refaire le coup mais cette fois avec une reprise. 'Foggy Dew' est en effet une vieille ballade irlandaise reprise à la sauce Jag Panzer, c'est-à-dire façon char d'assaut. Loin d'être anecdotique cette cover, assez martiale dans l'esprit, surprendra ceux qui ne connaissent que la version de Sinead O'Connor. Ce n'est quasiment plus le même morceau.

Un mot enfin sur l'artwork signé Dusan Markovic, un artiste serbe habituellement très branché heroic fantasy, RPG et jeux vidéos. Pour le coup, on dirait presque une illustration tirée d'un numéro de "Spider-Man". Le personnage au premier plan ressemble étrangement au lézard et on voit même en arrière-plan un croquis d'une araignée. Il serait curieux que ce ne soit qu'une coïncidence.

Jag Panzer est parfois comparé à Manilla Road par son côté "ils n'ont pas eu la carrière qu'ils méritaient". Les deux ont sorti un album en 2017 et celui de Jag Panzer semble assez nettement supérieur. Le dernier Manilla Road ("To Kill A King") ne restera malheureusement pas dans les annales alors que "The Deviant Chord" en revanche est hautement sympathique et a tout pour séduire. Il montre, si besoin était, que le groupe a encore des choses à dire. "The Scourge Of The Light" était excellent, celui-là l'est presque autant mais est-ce qu'il permettra au groupe de franchir un palier en matière de reconnaissance ? On peut bien évidemment en douter - même s'il n'est pas encore interdit de rêver.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/jagpanzerofficial/



GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, ICED EARTH

LISTE DES PISTES:
01. Born Of The Flame
02. Far Beyond All Fear
03. The Deviant Chord
04. Blacklist
05. Foggy Dew
06. Divine Intervention
07. Long Awaited Kiss
08. Salacious Behavior
09. Fire Of Our Spirit
10. Dare


FORMATION:
Harry Conklin: Chant
Joey Tafolla: Guitares
John Tetley: Basse
Mark Briody: Guitares
Rikard Stjernquist: Batterie


TAGS:
Epique, Old School, Raw, Chant aigu
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC JAG PANZER
DERNIERE ACTUALITE
JAG PANZER : Nouvelle lyric video
Toutes les actualités sur JAG PANZER
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ELUVEITIE: Evocation Ii (2017)
PAGAN/VIKING METAL Entêtant et incantatoire, "Pantheon" est aussi accessible que déroutant, œuvre d'une ambivalence noire grâce à laquelle Eluveitie se ressource miraculeusement.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DIANA RISING: Stars Can't Shine Without Darkness (2017)
METALCORE "Stars Can't Shine Without Darkness" est une ode sombre et poisseuse qui laisse transparaître assez de lumière pour éclaircir cette obscurité stylistique moite et grumeleuse.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JAG PANZER
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020