ARTISTE:

PAT BENATAR

(ETATS UNIS)
TITRE:

IN THE HEAT OF THE NIGHT

(1979)
LABEL:

CHRYSALIS

GENRE:

ROCK

TAGS:
80's, Chant féminin, FM
""In The Heat Of The Night", première salve de Pat Benatar, a touché son but, en plein dans le mille pourrions-nous ajouter !"
LYNOTT (11.09.2017)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Patricia Mae Andrzejewski sort en 1979 son premier album. Publiée comme ça cette information parle à peu d’entre nous. Mais si on rajoute que l’opus se nomme "In The Heat Of The Night" et que le nom d’artiste de la belle est Pat Benatar, là de nombreux rockers inspirent à plein nez les effluves de la madeleine de Proust. Ha la petite brunette à la voix nasillarde mais couvrant quatre octaves…combien de chambres de garçons enamourés ses posters ont-ils peuplé ?!

Destinée à l’opéra, elle est découverte en 1977 dans un cabaret new-yorkais à l’occasion d’un radio crochet. Deux ans plus tard elle propose son premier LP qui la propulse instantanément dans les hautes sphères du star-système. Septième plus grosse vente de l’année et album de platine aux States, "In The Heat Of The Night", qui est resté six mois dans les charts en France, est devenu depuis lors un incontournable de la scène rock des quarante dernières années. D‘aucuns évoquent une Blondie brune (c’est vrai qu’à l’écoute de 'We Live For Love' et de 'So Sincere'…), mais il est plus convenable de parler d’une Blondie sombre. Pat Benatar chante en effet du rock et celui-ci vire parfois au hard rock.

'Heartbreaker' en est le parfait exemple. Tube déclencheur du succès de la belle, il n’est pas avare en décibels. Et cet arbre ne cache pas la forêt tant l’album est pétri de titres hautement mélodiques majeurs, avec notamment 'Don’t Let Him Show' (une reprise d’Alan Parson Project) et 'My Cloud Sleep Alone' où la chanteuse nous la joue grand huit sur la gamme. Impressionnant. Peut également être sorti du lot un 'No You Don’t' - écrit initialement pour Sweet - bien musclé, comme le jeu de guitares fort tranchant de Neil Geraldo. Pour la touche « people » de cette chronique sachez que ce dernier épousera l’icône par la suite.

"In The Heat Of The Night", première salve de Pat Benatar, a touché son but, en plein dans le mille pourrions-nous ajouter. Le succès est en marche et il ne s’arrêtera pas là. Mais ça, c’est une autre histoire.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
SHERYL CROW, BLONDIE, JOAN JETT


LISTE DES PISTES:
01. Heartbreaker
02. I Need A Lover
03. If You Think You Know How To Love Me
04. In The Heat Of The Night
05. My Clone Sleeps Alone
06. We Live For Love
07. Rated X
08. Don't Let It Show
09. No You Don't
10. So Sincere

FORMATION:
Glen Alexander Hamilton: Batterie
Neil Gilardo: Claviers / Backing Vocals
Pat Benatar: Chant
Roger Capps: Basse / Backing Vocals
Scott St. Clair Sheets: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ARCH ENEMY: Will To Power (2017)
DEATH METAL - Emmené par une Alissa White-Gluz au top de sa forme et tout en gardant sa forte personnalité, Arch Enemy se réinvente avec un "Will To Power" surpuissant et orgasmique…
INVENTIONS: Meta (2017)
ROCK ATMOSPHERIQUE - Nouveau projet solo de Christiaan Bruin après Chris et The Black Codex, Inventions dévoile l’inspiration post rock/atmosphérique/électronique de l’artiste néerlandais.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PAT BENATAR
PAT-BENATAR_Get-Nervous
Get Nervous (1982)
5/5
4.5/5
CHRYSALIS / HARD ROCK
PAT-BENATAR_PRECIOUS-TIME
Precious Time (1981)
4/5
4/5
CHRYSALIS / ROCK
PAT-BENATAR_Crimes-Of-Passion
Crimes Of Passion (1980)
4/5
4.5/5
CHRYSALIS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021