GROUPE/AUTEUR:

MASTODON

(ETATS UNIS)

TITRE:
COLD DARK PLACE (2017)
LABEL:
REPRISE
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Mastodon n’avait jamais sorti d’EP de morceaux inédits qui ne soient ni des titres live ni une bande-son pour film. C’est chose faite avec ce brillant et indispensable "Cold Dark Place"."
NUNO777 - 22.09.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Si on exclut les EP d’enregistrements live et de bandes originales de film, Mastodon n’avait jusqu’à maintenant jamais sorti d’EP de morceaux inédits. C’est chose faite en 2017 avec la publication de "Cold Dark Place" constitué de quatre morceaux issus des sessions de travail des deux derniers albums des Américains. D'emblée, Mastodon affiche clairement sa volonté d’isoler cet EP des deux albums en question en utilisant un titre et une esthétique de couverture à l’opposé des couleurs vives et des thématiques solaires de "Once More 'Round The Sun" et "Emperor Of Sand".

Pourtant quand on écoute ces quatre morceaux c’est plus la filiation avec les deux albums cités qui saute aux oreilles que la noirceur que laisse supposer le titre et l’intrigante pochette de "Cold Dark Place". Cette parenté se manifeste par cette même facilité à rendre accessible et immédiate la virtuosité des changements thématiques que Mastodon avait commencé à peaufiner depuis "The Hunter". ‘North Side Star' en est l’exemple le plus caractéristique avec ce début sous forme de mid-tempo poussiéreux porté par un languissant Brent Hinds au chant qui explose à mi-parcours en une saccade funky au groove endiablé.

Dans une variante plus ramassée et directe, ‘Blue Walsh’, embrumé dans ses fumées psychédéliques, et ‘Toes To Toes’ qui ramène aux formats rapidement assimilables de "Emperor Of Sand" sont deux concentrés d’énergie et de mélodie bâtis autour de cadences vivifiantes et de riffs géniaux pondus par le duo de guitaristes Hinds-Kelliher. Plus l’EP s’écoule et plus la sensation d’écouter une synthèse de "Emperor Of Sand" s’affirme. Impression confirmée par la dernière ballade poignante emmenée dans sa reptation par un Brent Hinds à fleur de peau qui possède de nombreuses similitudes avec ‘Jaguar God’ qui clôturait "Emperor of Sand".

La qualité de cet EP est bluffante et bien qu’il soit très court par définition, il s’aborde comme un indispensable complément aux deux derniers albums du groupe d’Atlanta. "Cold Dark Place" est la quintessence de ce qu’est capable de composer un Mastodon soumis aux  contraintes d’efficacité, de mélodie et de virtuosité technique et harmonique. Édité quelques mois après la sortie de "Emperor Of Sand", comme pour en appuyer l’impact, ce "Cold Dark Place" servira-t-il de standard pour les futurs travaux du Mastodonte ?

Plus d'information sur http://www.mastodonrocks.com/



GROUPES PROCHES:
HAUCHARD, THE BUFFALOS, BETWEEN THE BURIED AND ME, DROPBUNNY, ALL HAIL THE YETI, FAMILY, MINUTIAN, KRAKOW, BISON B.C., SWITCH OPENS

LISTE DES PISTES:
01. North Side Star
02. Blue Walsh
03. Toe To Toes
04. Cold Dark Place


FORMATION:
Bill Kelliher: Guitares
Brann Dailor: Chant / Batterie
Brent Hinds: Chant / Guitares
Troy Sanders: Chant / Basse


TAGS:
Groovy, Psychédélique, Technique, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MASTODON
DERNIERE ACTUALITE
MASTODON dévoile son nouvel EP
Toutes les actualités sur MASTODON
DERNIER ARTICLE
MASTODON - LE TRABENDO (PARIS) - 06 JUILLET 2009
C'est dans la salle du Trabendo que Mastodon s'est arrêté pour leur seconde date en France après un passage au Hellfest. Tous les articles sur MASTODON
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ZORNHEYM: Where Hatred Dwells And Darkness Reigns (2017)
DEATH METAL Zornheym réussit le coup de maître d'offrir un diamant sombre d'une beauté lumineuse aveuglante qui transcende les genres.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GIZMODROME: Gizmodrome (2017)
ROCK Eclectique, débridé, fun et groovy, Gizmodrome est une réussite.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MASTODON
MASTODON_Emperor-Of-Sand
Emperor Of Sand (2017)
4/5
4/5
REPRISE / METAL PROGRESSIF
MASTODON_Once-More-round-The-Sun
Once More 'round The Sun (2014)
3/5
3.5/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL PROGRESSIF
MASTODON_The-Hunter
The Hunter (2011)
5/5
4.3/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL PROGRESSIF
MASTODON_Crack-The-Skye
Crack The Skye (2009)
5/5
4.4/5
WARNER / METAL PROGRESSIF
MASTODON_Blood-Mountain
Blood Mountain (2006)
4/5
2/5
WARNER / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020