GROUPE/AUTEUR:

EREB ALTOR

(SUÈDE)

TITRE:
ULFVEN (2017)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
PAGAN/VIKING METAL

"Conquérant, Ereb Altor livre avec "Ulfven" une de ses meilleures offrandes car synthèse parfaite entre doom épique et black viking."
CHILDERIC THOR - 21.09.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Ereb Altor est un groupe dont nous nous étions un peu éloignés ces dernières années, la faute à un virage franchement black metal entamé à partir de "Gastrike", aboutissant à un art moins envoûtant et épique et tout simplement plus basique que le doom majestueux grâce auquel le drakkar a pris la mer, ramenant comme trésor de guerre les "By Honour" et "The End" de grandiose mémoire.

C’était toujours très bien fait - avec des membres d’Isole à son bord, comment pouvait-il en être autrement ? - mais la magie des débuts semblait s’être pourtant envolée de ce fruit de l’accouplement entre le Bathory le plus atmosphérique (celui de l’inégalable diptyque "Hammerheart" / "Twilight Of The Gods") et le doom épique, érodé par des vents noirs plus abrupts que galvanisants. D'ailleurs, même l'hommage fait à l'œuvre de Quorton, "Blot – Ilt – Taut", en a alors déçu plus d’un.

S’il serait exagéré de prétendre que les Suédois ne nous intéressaient plus guère, reconnaissons que nous n’attendions rien de particulier de "Ulfven". De fait, quelle ne fut pas notre (excellente) surprise en posant une oreille tout d’abord distraite sur cette sixième épopée ! En sept minutes sur lesquelles s’étire ‘En Synd Svart Som Sot’, qui lance l’écoute après un prélude aux accents traditionnels (‘Völuspa’), la tiédeur de "Fire Meet Ice" et "Nattram" se trouve immédiatement balayée par le souffle du grand nord, rappelant à notre bon souvenir le Ereb Altor le plus mythologique.

Le plus beau surtout, capable de faire jaillir des émotions à fleur de peau, à la manière de la bande-son composée par Daniel Nascimbene pour "Les Vikings" de Richard Fleischer, mariage entre le feu et la glace. Sorcier donnant vie à un monde sombre et héroïque trempé dans le sang et le fer, le groupe enfante là une de ses pièces les plus gigantesques, promue à entrer dans la légende grâce à ses mélodies enivrantes évoquant les forêts boréales et les fjords éternels.

En puisant dans le terreau scandinave, les Suédois renouent avec une inspiration non seulement épique mais surtout fascinante. Ce menu tumultueux est jalonné de montagnes démesurées telles que ‘Ulfven’, ‘Bloodline’ ou ‘Av Blod Är Jag Kommen’ qui se dressent dans toute leur impériale et atmosphérique beauté et vers lesquelles tend forcément notre préférence.

Si le pur black metal en vigueur sur les derniers albums n’a pas pour autant été remisé dans un hangar, s'accrochant au pied de ces reliefs empreints de majesté sous la forme de quelques (rares) saillies furieuses et agressives (‘The Rite Of Kraka’), ces traits tranchants se réduisent généralement à de fugaces oripeaux, comme sur ‘Wolfcurse’ et ‘Gleipnir’ dont il faut attendre la dernière partie pour voir un chant brutal éructer soudainement.

Conquérant, Ereb Altor livre avec "Ulfven" une de ses meilleures offrandes car synthèse parfaite entre doom épique et black viking.

Plus d'information sur http://hem.bredband.net/criols/



GROUPES PROCHES:
ISOLE

LISTE DES PISTES:
01. Völuspá
02. En Synd Svart Som Sot
03. Av Blod Är Jag Kommen
04. The Rite Of Kraka
05. Ulfven
06. Wolfcurse
07. Gleipnir
08. Bloodline
09. One With The Dark
10. The Ghost
11. The Loss Of Light


FORMATION:
Kristofer Elemyr: Basse
Mats: Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Ragnar: Chant / Guitares / Basse / Batterie
Tord: Batterie


TAGS:
Epique, Sombre
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC EREB ALTOR
DERNIERE ACTUALITE
Ereb Altor: Fire Meets Ice
Toutes les actualités sur EREB ALTOR
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ELTON JOHN: Duets (1993)
POP Album de duos et de reprises, "Duets" est un exercice de style passable bien loin du style habituel à Elton John.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
H.E.A.T.: Into The Great Unknown (2017)
HARD ROCK MELODIQUE Avec ce nouvel opus, les Suédois n'hésitent pas à prendre des risques pour se renouveler tout en continuant à franchir de nouveaux paliers vers les sommets du genre.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EREB ALTOR
EREB-ALTOR_Gastrike
Gastrike (2012)
3/5
-/5
NAPALM RECORDS / BLACK METAL
EREB-ALTOR_The-End
The End (2010)
4/5
4/5
NAPALM RECORDS / DOOM
EREB-ALTOR_By-Honour
By Honour (2008)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / DOOM
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020