GROUPE/AUTEUR:

THE NOFACE

(FRANCE)

TITRE:
CHAPTER ONE (2017)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

"The NoFace écrit une nouvelle histoire sur les cendres de Skip The Use, avec comme point commun cette énergie peu commune portée par une chanteuse charismatique vocalement et pas uniquement."
CALGEPO - 17.10.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Parfois le split d'un groupe coïncide avec un achèvement. Mais pour d'autres c'est le début d'une nouvelle aventure afin d'écrire un nouveau chapitre musical car, sous une autre forme, il y a encore à raconter. C'est le cas de The NoFace.

Le départ de Mat Bastard de Skip The Use aurait pu sonner le glas pour les autres membres du groupe, le chanteur emblématique étant parti pour tenter une carrière en solitaire (qui débute plutôt bien avec "Loov"). Il n'en est rien car ceux-ci décident de continuer la musique sous un nouveau nom. Encore fallait-il trouver une identité nouvelle pour rompre avec le passé tout en conservant une assise résolument rock, et surtout un nouveau porte-voix pour leurs compositions. Ce choix s'est porté sur Oma - quoi de mieux qu'une voix féminine pour définitivement asseoir cette renaissance ?

Pour parfaire cette identité, le groupe a créé une nouvelle personnalité iconique afin de coller au mieux à son nom. Désormais, chaque musicien, hormis la frontwoman, porte une cagoule marquée d'une croix. Cette démarche n'est pas loin de rappeler certains groupes de metal ou heavy à l'image de Ghost mais en moins subversif.

Ainsi, The NoFace ne renie pas complètement son histoire. Tous les ingrédients qui faisaient l'essence, le cœur et l'âme de sa musique ne sont pas mis au rebut. Dans les treize titres de ce "Chapter One", tout est un condensé de rock toujours aussi énergique et efficace grâce aux refrains fédérateurs et immédiats. Au premier rang de ces chorus entêtants arrive en lead 'Never Ever'. Ce titre est l'archétype prouvant que le choix de la chanteuse était le bon tant Oma transmet une grande puissance à ses lignes mélodiques et apporte un vent de fraicheur dans le paysage rock. Avec elle, le groupe s'ouvre de nouvelles perspectives en développant dans ses titres un côté plus féminin. Oma se la joue séduisante ('Me Rendre folle'), charmeuse ('Time', 'I Am Over You') et majoritairement féline et se rapproche de Skin de Skunk Anansie, belle référence. Son débit ainsi que son phrasé sont en tout point remarquables et toujours placés avec justesse ('Fire').

L'alchimie demeure incroyable entre les membres du groupe qui exploitent à fond leur savoir-faire, notamment une rythmique à donner le tournis avec des basses toujours aussi profondes ('Change', 'Talkin' To You'). En outre, plutôt timides dans leur ancienne formule, quelques touches de synthé, désormais plus assumées, viennent densifier le propos musical ('The Rumor', 'Mermaid Chant'), et les guitares restent toujours aussi acérées ('Love').

The NoFace perpétue un esprit rock hybride nourri de punk, de soul, de funk. Une fusion des genres explosive qui coule dans les veines du groupe. Choisissant de rester relativement anonymes, les musiciens mettent en avant leur chanteuse qui apporte un côté à la fois fragile et fort, puissant et charmeur, surtout charismatique. The NoFace écrit ainsi une nouvelle histoire sur les cendres brûlantes de Skip The Use, avec comme point commun cette énergie peu commune.

Plus d'information sur http://thenoface.com/



GROUPES PROCHES:
SKUNK ANANSIE, SHAKA PONK, SKIP THE USE

LISTE DES PISTES:
01. Fire
02. I Am Over You
03. Never Ever
04. Orion
05. Change
06. Mascarade
07. Love You
08. Transe
09. Mermaid Chant
10. A Me Rendre Folle
11. Time
12. The Rumor
13. Talkin' To You


FORMATION:
Noface 1: Guitares
Noface 2: Basse
Noface 3:
Noface 4: Batterie
Oma Jali: Chant


TAGS:
90's, Fusion, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE NOFACE
DERNIERE ACTUALITE
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE CONCERT DE THE NOFACE A PARIS!
Toutes les actualités sur THE NOFACE
DERNIER ARTICLE
THE NOFACE + LA PIETA - LES ETOILES (PARIS) - 16 NOVEMBRE 2017
Music Waves a eu la chance d'assister au concert énergique et de toute beauté de The NoFace accompagné d'une première partie ne laissant pas indifférent. Tous les articles sur THE NOFACE
DERNIERE INTERVIEW
Dans le cadre de la journée promo au Hard Rock Café, The NoFace avait rendez-vous avec Music Waves pour évoquer le nouveau chapitre des ex-Skip the Use...

NOTES
3/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
NEWMAN: Aerial (2017)
A.O.R. Newman nous offre un AOR rutilant et dynamique, à la frontière du hard mélodique et reconnaissable dès les premiers accords.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PREMIATA FORNERIA MARCONI: Miss Baker (1987)
ROCK Cet album dédié à Joséphine Baker aurait pu nous faire craindre le pire, mais PFM retrouve paradoxalement sa verve instrumentale.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE NOFACE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020