ARTISTE:

BELIEVE

(POLOGNE)
TITRE:

SEVEN WIDOWS

(2017)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Mélancolique, Planant, Psychédélique, Symphonique
"Malgré des mélodies à la beauté habituelle incontestable, "Seven Widows" manque malheureusement de renouveau, d’inspiration et de réussite"
DARIALYS (15.12.2017)  
3/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après une incroyable prolixité marquée par 5 albums et 2 DVD réalisés en 11 ans, nul doute que Believe avait besoin de se ressourcer. Quatre ans de jachère discographique plus tard, le quintet revient en cette fin d’année avec un dernier opus intitulé "Seven Widows".

Si les Polonais ont été habitués à voir une partie de leur line-up changer d’album en album, cette fois la formation de Varsovie a procédé à un véritable ménage de printemps automnal ! Exit le chanteur emblématique Karol Wroblewski, le claviériste et choriste Konrad Wantrych et le batteur Vlodi Tafel. C’est à présent Lukasz Ociepa qui opèrera au micro et Qba Robert Kubajek qui s’installera derrière les fûts, tandis que la violoniste Satomi endossera également le rôle de claviériste.

Que les fans se rassurent néanmoins. Malgré une formation en complète mutation, le son du néo-quintet, lui, reste quasi-inchangé. Les Polonais continuent de proposer un rock atmosphérique mélancolique faisant la part belle aux soli de guitare et de violons envoûtants sur fond d’accords mineurs et de nappages de claviers aériens rythmés par des tempos lents, à la manière d’Anathema ou de leurs compatriotes Riverside.

Au rayon des satisfactions, on notera l’excellent thème principal de ‘I’ qui ouvre l’album, avec ses mélodies de guitare lyrique et de violon enchanteur qui vous accrocheront dès les premiers instants, ou encore le sublime solo de violon de 3 minutes signé Satomi sur le titre ‘IV’. Le toucher et la sensibilité de Mirek Gil donnent un côté céleste aux compositions de l’album et confirment bien l’importance majeure que le guitariste joue dans ce groupe.

Mais comme cela a déjà pu être reproché au quintet dans le temps, ce "Seven Widows" présente malheureusement les mêmes défauts que ses prédécesseurs. Les compositions s'inscrivant toutes entre 8 et 11 minutes sont globalement trop longues pour maintenir l’auditeur attentif tout au long des 65 minutes de l’album. Si chaque chanson prise individuellement est en soi correctement exécutée et plutôt bien amenée, le rendu final reste très conventionnel et monotone. Même après plusieurs écoutes il est difficile de se rappeler de passages marquants tant les mélodies et les ambiances se ressemblent toutes. Un manque d’inspiration et de renouvellement que l’on pouvait déjà craindre en jetant un regard au nom des titres qui correspond simplement à leur numérotation dans la set-list

Une heure d’écoute plus tard, c’est donc un sentiment mitigé de déjà-vu qui prévaut, plaçant ce sixième album à mi-chemin entre échec et réussite. Si la beauté des chansons de "Seven Widows" sera acclamée unanimement, le manque d’innovation et de variété de l’album installera rapidement une certaine lassitude appuyée par des compositions trop homogènes à la durée inutilement longue. Ce n’est finalement pas en changeant son line-up que Believe initiera son renouveau. Les Polonais devront donc attendre encore quelques temps pour réaliser leur magnum opus.


Plus d'information sur http://believeprog.pl





LISTE DES PISTES:
01. I
02. II
03. III
04. IV
05. V
06. VI
07. VII

FORMATION:
Lukasz Ociepa: Chant
Mirek Gil: Guitares
Przemas Zawadzki: Basse
Qba Robert Kubajek: Batterie
Satomi: Claviers / Violon
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
LOLO_THE_BEST59
15/04/2018
766
  0 0  
3/5
Il y a de très bonnes idées dans ce Seven Windows. Si la guitare tient le haut du pavé, le violon n'est pas en reste, comme dans le très beau final de IV. On regrettera le lead vocal qui, s'il possède un timbre de voix qui n'est pas désagréable, manque un peu de personnalité. De fait, il peine à mettre en relief les morceaux, et c'est avec impatience qu'on attend les parties instrumentales. Comme les autres chroniqueurs, je trouve aussi les compositions un peu trop longues et un peu trop répétitives (excepté V mais qui pour le coup apparaît déplacé, ce qui est un comble !). Cela reste quand même un honnête disque de néo-prog, bien exécuté et finalement assez attachant.
TONYB
19/12/2017
  0 0  
3/5
Pas de surprise avec ce nouvel opus ... mais globalement des compositions bien trop longues qui finissent par tourner en rond. Dommage.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BELIEVE: Détails de "Seven Widows"
 
AUTRES CHRONIQUES
COMMUNIC: Where Echoes Gather (2017)
METAL PROGRESSIF - "Where Echoes Gather" est une œuvre qui puise le meilleur du progressif pour en extirper l'essence énergique, mélancolique et mélodique.
SINSAENUM: Ashes (2017)
DEATH METAL - Sinsaenum confirme un talent remarquable pour un death à l'ancienne teinté de black dans un esprit sombre et glacial.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BELIEVE
BELIEVE_The-Warmest-Sun-In-Winter
The Warmest Sun In Winter (2013)
4/5
3.5/5
METAL MIND / ROCK ATMOSPHERIQUE
BELIEVE_Seeing-Is-Believing
Seeing Is Believing (2012)
5/5
-/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
BELIEVE_World-Is-Round
World Is Round (2011)
3/5
4/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
BELIEVE_This-Bread-Is-Mine
This Bread Is Mine (2009)
2/5
4/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
BELIEVE_Yesterday-Is-A-Friend
Yesterday Is A Friend (2008)
4/5
4/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021