ARTISTE:

DIABLO SWING ORCHESTRA

(SUÈDE)
TITRE:

PACIFISTICUFFS

(2017)
LABEL:

SPINEFARM RECORDS

GENRE:

METAL FUSION

TAGS:
Chant féminin, Expérimental, Fusion, Groovy, Happy, Technique
"Festif, brillant, aussi déjanté que maîtrisé, "Pacifisticuffs" est le nouveau coup de maître de Diablo Swing Orchestra."
NEWF (22.12.2017)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Jouer une musique dansante et festive en évitant tous les clichés du genre. Voilà le pari audacieux de Diablo Swing Orchestra depuis bientôt quinze ans. Quinze ans de folie maîtrisée, de bazar organisé et d’albums déjantés, dominés par la virtuosité des musiciens et leur sens éprouvé de la composition. Et même si le groupe n’a pas été épargné par de fréquents changements de personnel, la qualité constante de leurs productions n’en a jamais été affectée et force le respect. C’est encore le cas avec ce quatrième album, "Pacifisticuffs", pour lequel le changement de line-up s’avère même une bénédiction.

Pourtant certains ne donnaient pas cher de l’avenir du combo après le départ en 2014 de Annlouice Loegdlund, partie se consacrer à sa carrière de chanteuse d’opéra. Le navire Diablo Swing Orchestra a d’ailleurs pas mal tangué puisque "Pacifisticuffs" sort cinq ans après le génial "Pandora’s Pinata". Mais les Suédois ont de la ressource et une nouvelle chanteuse : Kristin Evegard. Et quelle chanteuse ! Inutile de chercher plus loin la fille cachée de Kate Bush, Diablo Swing Orchestra l’a trouvée. Sa présence vocale, ses modulations, son lyrisme maîtrisé et ses infinies variations imprègnent les compositions et apportent à la musique de l’octuor une dimension pop inédite (‘Knuckelhugs’), flirtant parfois avec la comédie musicale (‘Climbing The Eyewall’).

Musicalement, "Pacifisticuffs" est la synthèse de tout ce qui fait la richesse et le groove addictif de Diablo Swing Orchestra, ce mélange jouissif de riffs metal et de fanfare de cuivres (‘The Age Of Vulture Culture’), de violon slave et de jazz Nouvelle Orléans (‘Karma Bonfire’), de musique de film et de disco (le génial ‘Jigsaw Hustle’). Avec en prime une incursion dans le bluegrass du bayou jusque-là inexploré (‘Porch Of Perception’). Composé de neuf titres et quatre interludes musicaux, l’album brille autant par son éclectisme et son incroyable cohérence que par l’exceptionnelle virtuosité des musiciens et la justesse des compositions.

Moins metal que les opus précédents mais plus accessible, "Pacifisticuffs" ravira par son côté débridé les fans de Diablo Swing Orchestra de la première heure et sera, pour les non-initiés,  la porte d’entrée idéale sur l’univers foisonnant de ce groupe à part. Et pour tous ceux qui, à juste titre, s’inquiètent déjà à l’idée de devoir faire tourner les serviettes lors d’une prochaine fête, cet excellent album est l’antidote parfait à la musique festive racoleuse. Ne reste plus qu’à soudoyer le disc-jockey !


Plus d'information sur http://www.diabloswing.com/





LISTE DES PISTES:
01. Knucklehugs (arm Yourself With Love)
02. The Age Of Vulture Culture
03. Superhero Jagganath
04. Vision Of The Purblind
05. Lady Clandestine Chainbreaker
06. Jigsaw Hustle
07. Pulse Of The Incipient
08. Ode To The Innocent
09. Interruption
10. Cul-de-sac Semantics
11. Karma Bonfire
12. Climbing The Eyewall
13. Porch Of Perception

FORMATION:
Andy Johansson: Basse
Daniel Håkansson: Chant / Guitares
Daniel Hedin: Trombonne
Johan Norbäck: Batterie
Johannes Bergion: Violoncelle
Kristin Evegård: Chant / Piano
Martin Isaksson: Trompette
Pontus Mantefors: Guitares / Programmation
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DIABLO SWING ORCHESTRA: Les détails sur le nouvel album
 
AUTRES CHRONIQUES
MISANTHROPE: Alpha X Omega (2017)
AUTRES EXTREME - Loin des modes fugaces, Misanthrope est de retour avec un disque d'une force remarquable qui le voit briller de mille feux et proposer le meilleur de son art.
WATAIN: Trident Wolf Eclipse (2018)
BLACK METAL - Watain ne fait aucune concession, trouvant le juste milieu entre fureur démentielle et atmosphères evil, accouchant de l'œuvre intense et fielleuse que nous attendions comme un Graal ténébreux.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DIABLO SWING ORCHESTRA
DIABLO-SWING-ORCHESTRA_Pandora-s-Pinata
Pandora's Piñata (2012)
4/5
4/5
CANDLELIGHT RECORDS / METAL FUSION
DIABLO-SWING-ORCHESTRA_Sing-Along-Songs-For-T
Sing-Along Songs For The Damned & Delirious (2009)
5/5
4.8/5
ASCENDANCE / METAL FUSION
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021