ARTISTE:

THE WALKING DEAD ORCHESTRA

(FRANCE)
TITRE:

RESURRECT

(2017)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

DEATH METAL

/ METALCORE
TAGS:
""Ressurrect" dispose d'un potentiel immense, leçon de violence poussée à son paroxysme sur laquelle on voudrait néanmoins ressentir la forte personnalité de ce groupe énergique."
THIBAUTK (29.11.2017)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Sur les verts pâturages grenoblois naissent des vibrations maléfiques, des ondes musicales qui font tache dans ce décor champêtre. La vache et la marmotte n'ont qu’à bien se tenir et surtout bien se cacher pour ne pas trépasser sous les coups infernaux de The Walking Dead Orchestra. Car cette formation est le guide vers un enfer pavé de bonnes intentions, de verre pilé qui entaille la plante de pieds et laisse couler le sang hémophile pourpre.

Ainsi, aux confins des territoires arpentés par des figures historiques de la mort, les sonorités criardes aux couleurs metalcore choquent sur leur passage, puis laissent l'auditeur impotent, sourd et muet devant tant de violence partagée. Le contrat est bien rempli car les musiciens proposent des ondes malsaines, entre Thy Art Is Muuder (sans toutefois leur suprême grandiloquence), Fleshgod Apocalypse (sans cette folie lyrique si particulière), Aborted, Carnifex ou encore Hour of Pennance.

Musicalement, leur nouvel opus est une série de montagnes russes, avec son lot de passages de bravoure et sa poignée d'instants plus convenus sur lesquels les amateurs se retrouveront : guitare habile et rapide comme l'éclair, métriques variées.

Une plongée dans l'horreur débute avec 'Calvaire', où toutes sortes de bruits stressants tissent une toile inquiétante et glauque, comme une plongée abyssale dans les tourments noirâtres d'esprits malsains. Puis la tempête se déchaîne, les têtes volent, les corps sont écartelés comme pour mieux illustrer la résurrection de l'Architecte, personnage central de la saga macabre contée par le groupe ('Resurrect the Scourge'). La grosse caisse marteau-pilon disperse un tapis de doubles croches et de rythmes saccadés ; la guitare assoiffée délivre une pléiade de riffs millimétrés ; la voix navigue entre cris primaires de porcs égorgés et crachats baignés de vomissures verdâtres.

Le morceau présent sur les plateformes d'écoute en ligne ('Dogme Anxiogenesis') est dans la même lignée : batterie assassine, guitare technique irréprochable, cris gutturaux éructés et crachés à la face béate de l'auditeur... les compositions semblent faire un seul et unique bloc épais, obscur, parfois difficilement soutenable.

"Ressurrect" est une leçon de violence poussée à son paroxysme ; parfois difficile pour les non-initiés, les morceaux sont aussi durs à appréhender et les mélodies difficilement lisibles. Mais ce style repose-t-il vraiment sur l'orientation mélodique ? Non, car ici seul comptent la puissance et l'énergie brute : Walking Dead Orchestra réussit le tour de force d'être aussi insoutenable qu'hypnotisant, aussi écœurant qu'attachant. L'opus au fort potentiel est maîtrisé avec élégance, mais manque peut-être d'un petit supplément d'identité. On souhaite voir la forte personnalité du groupe émerger bientôt et transparaître au travers d'une autre œuvre aussi touffue.


Plus d'information sur http://thewalkingdeadorchestra.com/





LISTE DES PISTES:
01. Calvaire - 00:25
02. Resurrect the Scourge - 03:19
03. Through the Realm of Chaos - 03:44
04. Vengeful Flavors - 03:20
05. Dogmes Anxiogenesis - 03:19
06. Area of Desolation - 02:09
07. Demoligarchie - 03:30
08. Siamese Traitors - 04:08
09. Apostate - 03:07
10. Necrosphere - 04:00
11. Spread the Chaos and Terror - 03:05
12. Desecrate - 04:17

FORMATION:
Cedric Ciulli: Batterie
Florian Gabriele: Chant
Jean-baptiste Machon: Guitares
Kévin Reymond: Guitares
Pierrick Debeaux: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE WALKING DEAD ORCHESTRA en concert à Paris le 7 juin prochain
DERNIERE INTERVIEW
THE WALKING DEAD ORCHESTRA (23 NOVEMBRE 2017)
A l'occasion de la sortie de "Ressurect", rendez-vous était pris avec les Grenoblois de The Walking Dead Orchestra...
 
AUTRES CHRONIQUES
ARABS IN ASPIC: Syndenes Magi (2017)
ROCK PROGRESSIF - Vingt ans après, les Scandinaves nous prouvent avec ce dernier opus qu'ils sont toujours dans le coup en délivrant un rock progressif des 70’s bien rodé
CODE RED: Incendiary (2017)
A.O.R. - Une fois de plus la Suède nous gâte avec un bel album de hard mélodique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE WALKING DEAD ORCHESTRA
THE-WALKING-DEAD-ORCHESTRA_Architects-Of-Destruction
Architects Of Destruction (2013)
4/5
-/5
KLONOSPHERE / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021