GROUPE/AUTEUR:

OPPOSING MOTION

(ROYAUME UNI)

TITRE:
INERTIA (2017)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Quand technique rime avec harmonique. Une œuvre de premier plan qui offre une grande richesse mélodique et une complexité technique déclenchant l'enthousiasme."
OCERIAN - 30.10.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il aura fallu quatre ans pour donner une suite au prometteur "Laws Of Motion" qui avait attiré l'attention de votre site préféré avec un metal progressif de haute volée agrémenté d'épopées mélodiques et heavy. La recette est ici globalement la même mais en mieux. En effet notre quatuor franco-anglais aura mis à profit cet intervalle pour peaufiner son son, aidé en cela par Simone Mularoni (DGM) au mixage.

La marque de fabrique d'Opposing Motion réside dans une technique infaillible au service de morceaux d'une certaine complexité et d'un chant mélodique plutôt chaleureux. Toujours très orientées guitare, les compositions donnent l'occasion à Joe McGurk de montrer l'étendue de sa maîtrise instrumentale sur un rythme effréné. En effet, le guitariste enchaîne les riffs techniques, les chorus déments et les solos d'une richesse explosive. Le spectre du Dream Theater des débuts n'est pas toujours éloigné : l'écoute de 'Endless Ripples' en ouverture suffira pour vous convaincre. Ce morceau présente également l'intérêt de posséder un refrain agréable. Mais cette comparaison ne suffit pas à rendre hommage au travail de composition du combo et à sa variété. En effet de nombreux passages feront penser à Symphony X.

C'est donc au fur et à mesure de l'écoute que les facettes musicales se dévoilent pour notre plus grand plaisir. Et même si le metal prog constitue l'identité d'Opposing Motion, des accents beaucoup plus heavy mélodiques se font également entendre, notamment sur l'épique 'Machines Of War', plus simple d'accès mais d'une profondeur mélodique des plus intéressantes. Une musique plus désincarnée est aussi de la partie avec 'Optical Illusion'. Mais c'est finalement l'harmonie qui prend le dessus avec ‘Nothing Stays The Same’, sorte de ballade romantique qui précède le long morceau 'Across The Oceans Of Sand', scénarisé de façon épique dans un registre d'une noirceur et d'une technicité impressionnantes. Symphony X et ses longues pièces ont certainement inspiré notre quatuor qui propose des évocations orientales mais surtout qui raconte une histoire très vivante sans tomber dans la mièvrerie. Ludo Desa démontre ici une capacité d'incarnation intéressante dont il aurait peut-être dû faire preuve davantage tout au long de l'album. En effet, à part dans 'New Heaven' où il rappelle Roy S. Khan, il apparaît souvent trop volontaire dans son chant pourtant d'une justesse et d'une qualité technique sans faille. Dans ce style souvent assez chirurgical, il ne manque pas grand-chose à Opposing Motion pour donner une âme à un genre souvent froid.

Avec un son plus moderne que son prédécesseur, "Inertia" a tout pour réussir. L'album est d'une grande variété et ne peut pas laisser l'auditeur indifférent. Un supplément d'âme et une plus grande exposition donneraient à ce groupe ce petit quelque chose lui permettant de tout écraser sur son passage.

Plus d'information sur http://www.opposingmotionband.co.uk



GROUPES PROCHES:
CIRCUS MAXIMUS, SYMPHONY X, ROYAL HUNT

LISTE DES PISTES:
01. Endless Ripples
02. Inertia
03. The Ghost Tapestry
04. New Heaven
05. Machines Of War
06. Southern Lights
07. Windows To The Past
08. Optical Illusion
09. Mirror Image
10. Nothing Stays The Same
11. Acros The Oceans Of Sand


FORMATION:
David Deplanche : Basse
Joe McGurk : Guitares
Kevin Deplanche : Batterie
Ludo Desa : Chant


TAGS:
Epique, Romantique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC OPPOSING MOTION
DERNIERE ACTUALITE
Opposing Motion: Laws Of Motion
Toutes les actualités sur OPPOSING MOTION
NOTES
3.5/5 (2 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PREMIATA FORNERIA MARCONI: Emotional Tattoos (2017)
ROCK PROGRESSIF 2017 est une bonne cuvée pour PFM qui réalise un album magistral et éclectique.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
RADIATION ROMEOS: Radiation Romeos (2017)
HARD ROCK MELODIQUE Bien que ce premier album éponyme de Radiation Romeos démarre sur les chapeaux de roues, la suite s'avère malheureusement beaucoup plus conventionnelle.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OPPOSING MOTION
OPPOSING-MOTION_Laws-Of-Motion
Laws Of Motion (2013)
4/5
3/5
LION MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020