ARTISTE:

LONG DISTANCE CALLING

(ALLEMAGNE)
TITRE:

BOUNDLESS

(2018)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Instrumental
""Boundless" est un retour aux sources du heavy-post-rock à la Long Distance Calling. Jouissif."
PROGRACER (26.01.2018)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si la carrière de Long Distance Calling est si riche d'albums exceptionnels depuis 2007, c'est principalement parce que les Allemands débarquent à chaque fois là où on ne les attend pas. "Boundless" ne déroge pas à la règle puisque le quatuor revient en 2018 avec un album 100% instrumental en forme de retour aux sources.

Et le moins que l'on puisse dire c'est que les premiers titres ont comme un goût familier, celui d'un heavy post rock si reconnaissable fait de longues montées progressives, de digressions subtiles sur des thèmes enivrants avec d'infimes variations à chaque mesure. Cette capacité immuable à proposer des arrangements qui subliment le moindre riff banal, le transformant en groove imparable, fait resurgir des émotions déjà éprouvées à l’écoute de leurs premières productions.

'Out There', 'Ascending' et 'In The Clouds' sont faits de cet alliage, balancés par une section rythmique immédiatement reconnaissable par sa présence enveloppante, la signature LDC. Les arrangements et les apports de claviers électroniques sont de la même veine que sur les plus belles réussites du groupe entre 2009 et 2011. 'Like A River' sonne comme un hommage à Ennio Morricone avec ses relents de western spaghetti alors que le solo enivrant du final magique de 'Weightless' montre toute l'étendue du talent de composition et d'interprétation du combo de la Ruhr.

Alors bien sûr, les Allemands prennent certaines libertés pour éviter la redite, proposant une musique parfois un peu plus directe en raccourcissant légèrement les morceaux pour aller à l'essentiel. Pour autant, ils prennent toujours le temps d'une intro, d'un break ou d'une conclusion qui s'étire sur quelques dizaines de secondes, comme pour montrer que savoir finir un morceau est un art qui ne doit pas se galvauder. En témoignent 'Out There' ou le closer ultra-heavy 'Skydivers' qui auraient pu se terminer plus tôt avec n'importe qui d'autre, mais la leçon du jour est bien celle-ci : "Un morceau de post rock, ça se débute, ça se développe et ça se termine" et LDC applique cette maxime à chacune de ses créations pour notre plus grand plaisir.

Si l'originalité n'est pas l'atout principal de "Boundless", il ne faut pas oublier que Long Distance Calling n'est pas un suiveur en la matière mais est à l'origine de ce mouvement heavy/post rock du milieu des années 2000 et que si de nombreux groupes talentueux comme Monkey3, Toundra ou Abysse se sont engouffrés dans la brèche, celle-ci a bien été ouverte par les Allemands. Avec ce retour à un post rock lourd et feutré, les émotions refont surface. Le quatuor de Dortmund se fait plaisir avec cet album, mais le plus important est qu'il parvient à communiquer ce plaisir que les fans de la première heure vont forcément partager.

"Boundless" est un retour aux sources du heavy-post-rock à la Long Distance Calling. Jouissif.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/longdistancecalling





LISTE DES PISTES:
01. Out There
02. Ascending
03. In The Clouds
04. Like A River
05. The Far Side
06. On The Verge
07. Weightless
08. Skydivers
09. Flashback

FORMATION:
David Jordan : Guitares
Florian Füntmann: Guitares
Jan Hoffmann : Basse
Janosch Rathmer: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LONG DISTANCE CALLING: Nouvel album en juin
DERNIERE INTERVIEW
LONG DISTANCE CALLING (16 MARS 2010)
Interview express avec le clavier Reimut Vann Bonn pour revenir sur la tournée de Katatonia dont Long Distance Calling assurait la première partie...
 
AUTRES CHRONIQUES
CLOUDS CAN: Leave (2017)
ROCK ALTERNATIF - "Leave" fait partie de ces albums immédiatement accessibles mais que l’auditeur redécouvre à chaque nouvelle écoute avec un plaisir croissant.
BLACK LABEL SOCIETY: Grimmest Hits (2018)
STONER - S'il n'a plus rien à prouver, Zakk Wylde témoigne qu'il a encore des choses à dire avec un Black Label Society dont cet opus est un des plus jouissifs enfantés depuis (très) longtemps.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LONG DISTANCE CALLING
LONG-DISTANCE-CALLING_How-Do-We-Want-To-Live
How Do We Want To Live? (2020)
5/5
4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK ALTERNATIF
LONG-DISTANCE-CALLING_Trips
Trips (2016)
4/5
4.3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK ALTERNATIF
LONG-DISTANCE-CALLING_The-Flood-Inside
The Flood Inside (2013)
4/5
4/5
SUPERBALL / ROCK ALTERNATIF
LONG-DISTANCE-CALLING_Long-Distance-Calling
Long Distance Calling (2011)
4/5
4.3/5
SUPERBALL / POST ROCK
LONG-DISTANCE-CALLING_Avoid-The-Light
Avoid The Light (2009)
3/5
4/5
SUPERBALL / POST ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021