GROUPE/AUTEUR:

KYLE EASTWOOD

(ETATS UNIS)

TITRE:
IN TRANSIT (2017)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
JAZZ

"Kyle Eastwood, musicien d’un demi-siècle au talent entier, sort un neuvième album éclatant fidèle au jazz qui a bercé sa jeunesse."
DARIALYS - 15.12.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Dans la famille Eastwood, on connaît surtout le père, Clint, de son prénom. Si celui-ci a marqué le cinéma au niveau planétaire en tant qu’immense acteur, puis comme formidable réalisateur, son fils, Kyle, est plus méconnu. Pourtant, le fiston est lui aussi un véritable artiste. A l’instar de son père, il fera ses premières armes en tant qu’acteur dans les films de Clint à partir de 1976, avant de se consacrer à la réalisation de la bande originale de ses films (Invictus, Gran Torino, Million Dollar Baby, et bien d’autres encore).

Parallèlement, dans les années 2000, à présent lancé dans le milieu, il s’affirme enfin seul en tant que compositeur de jazz, style musical auquel son père (décidément !) l’aura initié durant sa tendre enfance et à travers lequel il s’est construit en tant que jeune artiste. Bien des années plus tard, le rêve se concrétise et sa renommée ne cesse de croître sur la scène jazz. A presque 50 ans, Kyle sort à présent son neuvième album, "In Transit".

A travers les dix titres qui composent l’opus, Eastwood propose un jazz instrumental fidèle à celui des musiciens de hard bop des années 50 et 60 ayant bercé sa jeunesse. Musicalement, il y en a pour tous les goûts, de quoi ravir à la fois les initiés et les néophytes. Le contrebassiste propose des chansons techniques (‘Rush Hour’), des chansons longues (‘We See’, ‘Boogie Stop Shuffle’), et aussi des chansons plus accessibles (‘Soulful Times’ ou le très bluesy ‘Blues In Hoss’Flat’ aux accents de ‘Sweet Home Chicago’).

‘Soulful Times’ ouvre l’album de la meilleure des manières avec un refrain accrocheur construit autour de cuivres chaleureux qui ne nécessiteront que de quelques secondes pour conquérir l’auditeur. L’excellente reprise revisitée de ‘Cinema Paradiso (Love Theme)’ du géant Ennio Morricone en milieu de disque apportera son lot de douceur et viendra nuancer le reste de l’album autour d’un trio contrebasse/piano/saxophone soprano dénué de toute improvisation habituelle en se concentrant sur la mélodie romantique qui fait la beauté du titre.

Il ne manquerait finalement qu’un peu plus de diversité au niveau des styles abordés pour en faire un excellent album. On peut effectivement reprocher au quintet d’avoir enregistré des chansons peut-être trop semblables les unes aux autres. D’autres titres dans le genre de ‘Soulful Times’ et ‘Cinema Paradiso (Love Theme)’ n’auraient probablement pas été de trop.

"In Transit" reste un très bon album qui confirme bien que Kyle Eastwood s’est créé un son ainsi qu’une place sur la scène jazz. Compte tenu de la productivité du contrebassiste (3 albums en 3 ans depuis 2015 !), son nom risque de revenir avec insistance au cours des prochaines années, pour notre plus grand bonheur. Une chose est sûre, chez les Eastwood, le talent est une affaire de famille.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Soulful Times
02. Rush Hour
03. Movin'
04. Cinema Paradiso (Love Theme)
05. Night Flight
06. We See
07. Rockin' Ronnie's
08. Jarreau
09. Blues In Hoss' Flat
10. Boogie Stop Shuffle


FORMATION:
Andrew Mccormack: Claviers
Brandon Allen: Saxophone
Chris Higginbottom: Batterie
Kyle Eastwood: Contrebasse
Quentin Collins: Trompette
Stefano Di Batista: Invité / Saxophone


TAGS:
60's, Instrumental, Jazzy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KYLE EASTWOOD
DERNIERE ACTUALITE
KYLE EASTWOOD EN TRANSIT SUR MUSIC WAVES!
Toutes les actualités sur KYLE EASTWOOD
DERNIERE INTERVIEW
Après une dizaine de dates jouées en France pour promouvoir son dernier album, nous avons rencontré le contrebassiste prodige de passage à Paris.

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SINSAENUM: Ashes (2017)
DEATH METAL Sinsaenum confirme un talent remarquable pour un death à l'ancienne teinté de black dans un esprit sombre et glacial.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FAS IV: Catatonia (2017)
ROCK ALTERNATIF Un melting pot de son roots et de rock moderne guère engageant
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KYLE EASTWOOD
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020