GROUPE/AUTEUR:

ATLANTROPA PROJECT

(ALLEMAGNE)

TITRE:
ATLANTROPA PROJECT (2017)
LABEL:
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Un premier effort discographique plein de bonnes intentions mais qui manque de consistance."
ABADDON - 09.01.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Bizarre idée qu’exhumer l’Atlantropa Project, une idée insensée de l’ingénieur allemand Herrmann Sörgeldans les années 20 qui voulait édifier un barrage dans le détroit de Gibraltar pour faire baisser le niveau de la Méditerranée et ainsi gagner des territoires terrestres où l’homme pourrait s’implanter. Ecologiquement curieux… L’album éponyme tient à rendre hommage au côté visionnaire du projet, avec tout le courage et l’obstination nécessaires pour le mener à bien, et appuie sur le versant utopiste du pont jeté entre deux continents, unissant les peuples et comblant les différences. Le combo allemand composé de huit membres (tous chanteurs, trois guitares et trois claviers) nous propose de revisiter l’aventure.

Cette vaste épopée est livrée en un double album alternant les titres musicaux (les plus longs) et de cours intermèdes où une voix parlée explique la nature du projet. Le style se situe dans un progressif assez simple - ou une pop un peu complexe comme savait le faire the Alan Parsons' Project ('Last Goodbye', 'Dream My Dream'), c’est selon - , dans un ton qui se rapproche plus du progressif hollandais avec son côté confortable que des groupes allemands plus torturés comme Sylvan ou Seven Steps to the Green Door. Pas de prise de risque dans cet "Atlantropa Project", des mélodies simples mais sympathiques, une réalisation plus que correcte et un travail choral assez fourni ('The Great Maker', 'They Want to Steal the Ocean', 'Shining Star').

"Atlantropa Project" est un opus bourré de bonnes intentions : il y a un petit côté scout à illustrer un projet utopique avec des musiques souvent naïves ('We All Speak Atlantropian') arrangées avec un goût du moelleux, même si le ton penche parfois vers un rock soft ('Look to the West') qui apporte une certaine variété dans le ton, variété complétée par une bonne alternance dans les voix. Mais l’ensemble a un côté terriblement prévisible, à l’image d’une conclusion chorale se fondant dans une 'Reprise' au piano pour apaiser la conclusion.

Le sujet souffre également d’un lourd défaut dans lequel bien des groupes sont tombés, entre autres Clive Nolan dans "the Hound of the Baskervilles" ou "Alchemy" : en utilisant des récitatifs pour expliquer le projet, le groupe coupe l’ambiance musicale et hache le propos, détruisant tout le côté épique qu’il a déjà du mal à installer.

Faute de marqueurs puissants qui viendraient singulariser une piste musicale trop bien balisée, la musique atlantropique risque fort de ne guère laisser de souvenirs chez  les amateurs de musiques progressives. Il ne s’agit certes que d’un premier effort discographique, mais il manque à beaucoup de points de vue de consistance.

Plus d'information sur http://atlantropa-project.de



GROUPES PROCHES:
SOUTHERN EMPIRE, IQ, ALAN PARSONS

LISTE DES PISTES:
01. A Continent Of Joy - 02:42
02. The Great Maker - 05:54
03. New Sky - Part I : The Plan - 03:26
04. New Sky - Part 2 : The Bridge - 00:59
05. New Sky - Part 3 : Atlantropa - 02:53
06. Now Is Always Past - 01:32
07. Time To Bid Goodbye - Part I : A Key For Peace - 03:03
08. Time To Bid Goodbye - Part Ii : Unknown Waters - 01:44
09. Time To Bid Goodbye - Part Iii : Last Goodbye - 02:41
10. They Want To Steal The Ocean - 06:56
11. Thinking Further Than A Generations Life - 01:21


FORMATION:
Elinor Pongracz: Chant / Piano
Heinz Kuhne: Chant / Guitares
Lothar Krell: Chant / Claviers
Michael Wolff: Chant / Piano
Michael Wollesky: Chant / Basse / Guitare Acoustique
Ralph Brandmüller: Chant / Guitares
Tony Clark: Chant / Guitares / Mandoline
Wahrmut Sobainsky: Chant / Batterie


TAGS:
Accessible / FM, Epique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ATLANTROPA PROJECT
NOTES
- /5 (0 avis) 2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DOOLAYZ AND THE O: Comme Tout Homme - Part 2 (2017)
AUTRES Un EP très sympathique et prometteur qui nous entraine entre musique populaire et ambiances chaloupées.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
RESCUE RANGERS: Join Hate (2017)
HARDCORE Bien que trop court, le nouvel album des Rescue Rangers est puissant, rageur et varié, lui conférant une intensité et une efficacité rares.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ATLANTROPA PROJECT
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020