ARTISTE:

STRYPER

(ETATS UNIS)
TITRE:

TO HELL WITH THE DEVIL

(1986)
LABEL:

ENIGMA

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Chant aigu, FM
"En ayant résolu le problème de la production, les apôtres du christian metal lèvent les derniers doutes quant à leur crédibilité avec un opus appelé à marquer l'histoire du hard-glam rock."
LOLOCELTIC (04.05.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Soldiers Under Command" (1985), Stryper a réussi à imposer son identité et sa crédibilité malgré un look prêtant à rire et un prosélytisme forcement clivant. Il est donc temps pour les Californiens d'enfoncer le clou avec un nouvel opus produit avec Stephan Galfas (The Allman Brothers Band, Meat Loaf, Cher, Saxon, Savatage, etc…). L'enregistrement de cet album va se faire sans Tim Gaines. Sans que l'on sache clairement si le bassiste est parti de lui-même ou s'il a été viré par ses camarades, celui-ci est momentanément remplacé par Brad Cobb mais sera finalement de retour rapidement, au point d'apparaître sur la pochette du disque.

Ce qui frappe à l'écoute de ce "To Hell With The Devil", c'est une production claire et puissante qui n'a pas pris une ride. Epaulé par les claviers de John Van Tongeren (qui faisait d'ailleurs partie de Roxx Regime, la formation qui est devenue Stryper par la suite), le gang des frères Sweet met les points sur les "i" et prouve qu'il faut le prendre au sérieux. Aucun temps mort sur cette livraison discographique, en dehors de 'All Of Me', ballade lénifiante aux claviers ultra-cheap. Les apôtres du christian metal offrent un parfait condensé de ce qu'ils savent faire de mieux : un hard rock à la fois puissant et mélodique porté par le chant cristallin de son leader. Propulsés par une section rythmique sans faille et illuminés par une paire guitaristique qui soutient la comparaison avec celles de formations telles que Judas Priest ou Iron Maiden, les titres proposés ici alternent entre bombes énergiques et plages plus mélodiques.

Dans la première catégorie, le titre éponyme s'impose directement comme un hymne en puissance avec son refrain à reprendre en chœurs par une salle (ou une église) surchauffée. Tout aussi lourd et puissant mais renforcé par des claviers omniprésents, 'Sing-Along Song' bénéficie des mêmes atours. A noter également les riffs acérés d'un 'Free' ou d'un 'Rockin' The World' qui risquent de soulever quelques soutanes, et celui heavy d'un 'The Way' qui n'est pas sans rappeler certains titres d'Ozzy Osbourne. Plus mélodiques, 'Calling On You' ou 'Holding On' n'en sont pas moins efficaces et bénéficient eux aussi de refrains accrocheurs et des soli lumineux d'Oz Fox qui éclabousse cet opus de sa classe. Et puis il y a également l'imparable ballade sans laquelle un album de Stryper ne serait plus vraiment un album de Stryper. Cette fois, c'est 'Honestly' qui s'y colle et qui deviendra un incontournable des setlists du quatuor.

En ayant résolu le problème de la production, les Californiens lèvent les derniers doutes quant à leur crédibilité. Avec leur identité chrétienne affirmée, ils réussissent à se faire une place à part dans le paysage du hard glam et même si leurs looks et leurs croyances affichées peuvent prêter à rire pour certains, la qualité artistique de la formation du comté d'Orange ne peut pas être contestée. "To Hell With The Devil" est un album appelé à marquer durablement la discographie du groupe et l'histoire du hard rock des années 80.


Plus d'information sur http://www.stryper.com/





LISTE DES PISTES:
01. Abyss (to Hell With The Devil) - 1:20
02. To Hell With The Devil - 4:04
03. Calling On You - 3:57
04. Free - 3:42
05. Honestly - 4:07
06. The Way - 3:36
07. Sing-along Song - 4:19
08. Holding On - 4:14
09. Rockin' The World - 3:28
10. All Of Me - 3:09
11. More Than A Man - 4:34

FORMATION:
Michael Sweet: Chant / Guitares
Oz Fox: Guitares
Robert Sweet: Batterie
Tim Gaines: Basse
Brad Cobb: Basse / Invité
John Van Tongeren: Claviers / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
STRYPER : Le guitariste Oz Fox s'est vu diagnostiquer deux tumeurs
 
AUTRES CHRONIQUES
GREEN CARNATION: Leaves Of Yesteryear (2020)
METAL PROGRESSIF - Retour gagnant pour Green Carnation avec un album qui fait le lien entre le passé doom et le metal progressif plus moderne et addictif.
ARROGANT CRIMINALS: Fine & Dandy (2020)
ROCK - "Fine & Dandy" est un premier album généreux d’un groupe aux multiples influences et au potentiel certain. Reste à Arrogant Criminals à canaliser leurs ardeurs et à trouver le bon dosage entre inspirations et personnalité.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STRYPER
STRYPER_Even-The-Devil-Believes
Even The Devil Believes (2020)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
STRYPER_God-Damn-Evil
God Damn Evil (2018)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HEAVY METAL
STRYPER_Fallen
Fallen (2015)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
STRYPER_No-More-Hell-To-Pay
No More Hell To Pay (2013)
2/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
STRYPER_In-God-We-Trust
In God We Trust (1988)
3/5
-/5
ENIGMA / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022