GROUPE/AUTEUR:

GALAHAD

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SEAS OF CHANGE (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Il semble bien que Galahad ait réussi son Grand-Œuvre : à ne manquer sous aucun prétexte !"
ABADDON - 25.12.2018 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Galahad a des choses à dire. Pour son nouvel opus "Seas of Change", il s’empare d’un sujet épineux, le Brexit. Mais plutôt que d’émettre un avis tranché pour/contre, le groupe choisit d’en faire une parabole sur les incertitudes. Sujet complexe oblige, ce qui n’était au départ qu’un morceau de sept minutes a évolué en une grande pièce épique de près de 43 minutes, partagée en douze chapitres enchaînés. Nombreux ceux qui se sont cassés les dents sur ce genre de travail périlleux.

Après un "Quiet Storms" acoustique qui a partagé l’opinion, Galahad revient vers un progressif dynamique et emphatique qui nous avait emballés dans "Empires Never Last", en y mettant tout son savoir-faire et en développant une remarquable diversité d’ambiances. La formation a subi un léger glissement dans sa composition, Lee Abraham passant de la basse à la guitare, et Tim Ashton retrouvant le poste de bassiste qu’il avait occupé en 1991 à l’occasion du tout premier album de Galahad, "Nothing Is Written". Le mastering a été confié à Karl Groom, qui avait fait des merveilles, entre autres avec le récent "Unquiet Skies" d’Arena.

Le résultat est au-delà des espérances : le quatuor livre une prestation impeccable, porté par une section rythmique précise et  un Stuart Nicholson très convaincant qui joue entre sensibilité et théâtralité avec un bel équilibre. Ce sont les claviers qui sont à la manœuvre, Dean Baker utilisant une très large palette sonore, des nappes planantes (‘Storms Are Coming’) aux sons electro (l’intro de ‘Up In Smoke’), faisant passer les ambiances du tranquille au plus heavy avec une fluidité remarquable : la composition révèle en effet des transitions extrêmement soignées, soit par des breaks judicieux qui suggèrent l’incertitude, soit par des passages atmosphériques plus éthérés (le début de ‘Sea of Uncertainty’).

Galahad a eu l’intelligence de faire appel à Sarah Bolter (flûte, sax soprano, hautbois) pour apporter une touche organique très appréciable. Malgré sa durée, ‘Seas of Change’ ne souffre d’aucun temps mort ni d’aucune longueur. Les amateurs de morceaux à tiroirs se régaleront de rappels de thème et de la multiplicité des arrangements qui viennent astucieusement enrichir le propos. Comme pour tout bon morceau épique de prog, la fin est le pendant symétrique de l’introduction : cerise sur le gâteau !

Ce morceau foisonnant et passionnant est complété par deux remix qui visent surtout à remettre la guitare à l’honneur, un bonus qui sans être mauvais pâtit forcément de la comparaison avec le morceau-titre. Avec "Seas of Change", il semble bien que Galahad ait réussi son Grand-Œuvre : à ne manquer sous aucun prétexte !

Plus d'information sur http://www.galahadonline.com/



GROUPES PROCHES:
KONCHORDAT, DELUSION SQUARED, ARENA, COMEDY OF ERRORS, SCOTT MOSHER, MORPHELIA, IQ

LISTE DES PISTES:
01. Seas of Change - 42:43
02. Dust (Extended Edit) - 5.57
03. Smoke (extended Edit) - 7.14


FORMATION:
Dean Baker: Claviers
Lee Abraham: Guitares
Spencer Luckmann: Batterie
Stuart Nicholson: Chant
Tim Ashton: Basse
Sarah Bolter: Invité / Flûte, Clarinette, Saxophone


TAGS:
Epique, Neo, Symphonique, Théatral, Concept-album
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
CORTO1809 - 07/02/2018 -
0 0
4/5
Je serai un peu moins dithyrambique que mes camarades car "Seas of Change", après une entame parfaite, souffre quand même de quelques longueurs et temps morts où l’inspiration se fait moins facile. Néanmoins l’album tient la route sur la longueur et a tout pour séduire les amateurs de prog mélodique. Après un "Quiet Storms" de toute beauté (que j’ai quand même tendance à préférer à ce nouvel opus), Galahad confirme sa place dans le haut du classement des groupes de progressif.
TONYB - 06/02/2018 -
1 0
5/5
C'est effectivement l'album de l'année 2018 ! Quelle beauté dans les sonorités, les arrangements, les mélodies !
Et cerise sur le gâteau, l'ensemble est débarrassé des velléités métalliques des derniers albums studio. Bref, un pur moment de bonheur.
Et pour couronner le tout, les deux titres courts qui viennent en bonus sont également de véritables perles.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GALAHAD
DERNIERE ACTUALITE
GALAHAD: nouvel album en janvier
Toutes les actualités sur GALAHAD
NOTES
4.9/5 (9 avis) 4.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MADDER MORTEM: Marrow (2018)
METAL PROGRESSIF Pierre supplémentaire d'un édifice qui n'appartient qu'à ses auteurs, "Marrow" est une œuvre froide et déchirante dont l'âtre brûle d'un feu désespéré.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TREAT: Tunguska (2018)
HARD ROCK MELODIQUE En douze titres, les Suédois réussissent à nouveau à marier puissance et mélodie, accroche et profondeur, variété et identité reconnaissable parmi mille, pour un nouveau monument du hard mélodique.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GALAHAD
GALAHAD_Quiet-Storms
Quiet Storms (2017)
4/5
3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
GALAHAD_Battle-Scars
Battle Scars (2012)
3/5
3.8/5
AVALON / ROCK PROGRESSIF
GALAHAD_Beyond-The-Realms-Of-Euphoria
Beyond The Realms Of Euphoria (2012)
5/5
4.3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
GALAHAD_Empires-Never-Last
Empires Never Last (2007)
4/5
4.4/5
AVALON / ROCK PROGRESSIF
GALAHAD_Resonance
Resonance (2006)
4/5
5/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020